chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
77 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Blockheads

Groupe

Blockheads Grindcore

A propos de Blockheads

Source : Article Blockheads de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Blockheads est un groupe de grindcore français, originaire de Nancy, en Lorraine. En 1995, Blockheads sort son premier album studio, Last Tribes, puis en 1998, son deuxième Watch Out, après avoir connu des problèmes de formation. Le troisième album studio de Blockheads sort en 2001, et s'intitule Human Parade. En juillet 2012, Blockheads signe avec le label Relapse Records, et y annonce un cinquième album, This World is Dead, studio courant 2013.

Biographie

Le groupe est formé en 1989 à Nancy. Il sort une première démo en 1993, intitulée Haaashaastaak. En 1995, Blockheads sort son premier album studio, Last Tribes, puis en 1998, son deuxième Watch Out, après avoir connu des problèmes de formation. Le groupe tourne beaucoup donnant la vraie mesure de sa puissance sur scène (nombreux concerts avec Napalm Death, Nasum, Obituary, Entombed, Sick of it All, Carcass, Soulfly, etc.).

En 2000, Blockheads signe avec Bones Brigade, un label spécialisé dans la musique extrême, label qui ressort leurs deux premiers albums sous le titre From Womb to Genocide. Le troisième album studio de Blockheads sort en 2001, et s'intitule Human Parade. Blockheads participera à de nombreux festivals durant les années 2002 et 2003, se faisant connaître comme un groupe de grindcore important de la scène européenne. En 2006 sort l'album Shapes of Misery, chez Overcome, qui fait de Blockheads le leader incontesté du grindcore français, tant au niveau technique qu'au niveau de la violence des titres et de la fraîcheur de l'esprit qui n'est pas sans rappeler les premiers albums de Napalm Death, Defecation ou Extreme Noise Terror. En 2008, le groupe effectue un split intitulé Blind avec Mumakil.

En juillet 2012, Blockheads signe avec le label Relapse Records, et y annonce un cinquième album studio courant 2013. En novembre 2012, ils révèlent plus de détails de leur cinquième opus, et donc premier album studio depuis la sortie de Shapes of Misery en 2006. L'album s'intitulera This World is Dead, est est enregistré au Terrier 5 à Genève, en Suisse avec Jérôme (Nostromo, Mumakil). This World is Dead comprend 25 chansons pour un total de 40 minutes, et sera publié en formats CD, LP, et numérique le 22 janvier 2013 en Amérique du Nord, le 21 janvier 2013 au Royaume-Uni et à l'international, et le 18 janvier 2013 au Benelux. À l'enregistrement de l'album, le groupe comprend le chanteur Chevalier, le guitariste Fred, le bassiste Erik et le batteur Nico. En 2014, le groupe prend part au Hellfest, à Clisson.

Style musical

Selon la biographie du groupe sur le site web de Relapse Records, Blockheads s'inspire de groupes tels que Napalm Death, Carcass, Bolt Thrower et Godflesh. Laut.de retranscrit le groupe dans la catégorie de « grindcore plus grotesque ». Pour Thomas Strater du magazine Metal Hammer, le groupe joue un grindcore classique, en particulier dans l'album This World is Dead, et traite de sujets sérieux comparables à From Enslavement to Obliteration. Lors d'une interview avec Ollie Fröhlich d'Ox-Fanzine, Erik explique qu'« on exploite à vitesse grand V nos ressources humaines et naturelles au profit de l'argent », un thème qui revient souvent dans les paroles du groupe.

MembresMembres actuels
  • Xavier Chevalier (Xav) - chant
  • Fred - guitare, chant
  • Erik - basse, chant
  • Nico - batterie, chant
Anciens membres
  • Ben - guitare
  • Xaxa - basse
  • Oli - batterie
  • Pierre - guitare
  • Bruno - basse
  • Benoît - batterie
  • Ludo - guitare
  • Payot - basse
  • Antoine - guitare
  • Raph - basse
  • Raphaël - guitare
DiscographieAlbums studio
EP et splits
Démo et compilation
Notes et références
  1. ↑ a, b et c (en) « Blockheads », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 4 février 2017).
  2. ↑ a et b (en) « Blockheads Sign With Relapse Records », sur The PRP (consulté le 4 février 2017).
  3. ↑ a, b et c (en) « Blockheads Reveals Details On New Album "This World Is Dead" », sur Metal Underground (consulté le 4 février 2017).
  4. (en) « Blockheads / Mumakil », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 4 février 2017).
  5. ↑ a et b (de) « Blockheads », sur laut.de (consulté le 30 novembre 2014).
  6. (en) « Hellfest 2014 », sur allmetalfest.com (consulté le 30 novembre 2014).
  7. (en) « BIOGRAPHY », sur relapse.com (consulté le 30 novembre 2014).
  8. (de) Thomas Strater, « Blockheads », Metal Hammer,‎ février 2013, p. 77.
  9. (de) Ollie Fröhlich, « BLOCKHEADS - Free Your Mind With Grindcore », Ox-Fanzine, no 108 (Juni/Juli),‎ 2013 (lire en ligne).


chroniques

Blockheads
This World Is Dead
2013 - Relapse Records

  • Chroniqué par AxGxB : 8/10
  • Avis des lecteurs : 8.44/10
  • Avis des webzines : 7.96/10

  
Blockheads
Shapes Of Misery
2006 - Overcome Records

  • Chroniqué par Scum : 8/10
  • Avis des lecteurs : 8.5/10
  • Avis des webzines : 8.43/10

  

reports

Netherlands Deathfest 2016 - 1er Jour
Netherlands Deathfest 2016 - 1er Jour
Agoraphobic Nosebleed + Blockheads + Cripple Bastards + Disentomb + Doom + Dropdead + Infest + Inhume + Keitzer + Kraanium + Magrudergrind + Primitive Man + Teethgrinder + Undergang + Visceral Disgorg

Le 26 Février 2016 à Tilburg, Pays-Bas (013)
  
Brutal Truth + Sublime Cadaveric Decomposition + Blockheads
Brutal Truth + Sublime Cadaveric Decomposition + Blockheads
Le 12 Février 2008 à Paris, France (Locomotive)
  
Cross Cultural Metal Fest
Cross Cultural Metal Fest
Samael + Aborted + Blockheads + Hacride + Massive Charge + Benighted + Klone + Imp 9mm + Kronos + Petroïska Larma + Malefice + Octavion + Recueil Morbide

Le 27 Octobre 2007 à Toul, France (Salle Valcourt)
  
Mumakil + Blockheads + Remorse + Time To Act
Mumakil + Blockheads + Remorse + Time To Act
Le 26 Octobre 2006 à Aubière, France (La Chambre)
  
Mumakil + Blockheads + Year Of No Light
Mumakil + Blockheads + Year Of No Light
Le 21 Octobre 2006 à Paris, France (La Boule Noire)
  
Nostromo + Blockheads + Superstatic Revolution + Dead For A Minute + Submerge + Iscariote
Nostromo + Blockheads + Superstatic Revolution + Dead For A Minute + Submerge + Iscariote
Le 02 Juin 2002 à Troyes, France (Salle de la Cité)
  

videos

Follow The Bombs
Follow The Bombs
Blockheads

Extrait de "This World Is Dead"
  
Misery
Misery
Blockheads

Extrait de "Shapes Of Misery"
  

Blockheads
écoutez du Blockheads
origine
France France

statut
Actif

Année de formation
1992

Line up 2013
Thrashothèque
Bovary
Mes racines dans le desert ...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 14 - The Great Northern Live Report
Lire le podcast
Gruesome
Fragments Of Psyche (EP)
Lire la chronique
Temple
Design In Creation
Lire la chronique
ΚΕΝΌΣ
Inner Rituals
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique