chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
17 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Pig Destroyer

Groupe

Pig Destroyer Grindcore

A propos de Pig Destroyer

Source : Article Pig_Destroyer de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Pig Destroyer est un groupe de grindcore américain. Leur son unique est caractérisé, entre autres, par l'absence de basse, ainsi que par les diverses influences musicales qu'ils intègrent à leurs compositions (thrash metal, doom metal...)

Le groupe s'est formé en 1997, composé alors du chanteur J. R. Hayes (Enemy Soil), du guitariste Scott Hull (Agoraphobic Nosebleed, Anal Cunt), et du batteur John Evans. Ce dernier fut ensuite remplacé par Brian Harvey.

Le groupe a choisi son nom avec une certaine conscience socio-politique. Sachant que se nommer « Cop Killer » (« Tueur de Policier ») ou « Cop Destroyer » (« Destructeur de Policier ») manquerait de tact, ils choisirent finalement « Pig Destroyer » (« pig » étant un mot péjoratif d'argot américain désignant la police).

MembresMembres actuels
  • J.R. Hayes - chant (depuis 1997)
  • Scott Hull - guitare (depuis 1997)
  • Blake Harvey - batterie
  • J. R. Hayes – chant (depuis 1997)
  • Scott Hull – guitare (depuis 1997)
  • Blake Harrison – électronique (depuis 2006)
  • Adam Jarvis – batterie(depuis 2011)
Anciens membres
  • John Evans – batterie (1997 – 2001)
  • Brian Harvey – batterie (2001 – 2011)
Musiciens additionnels (en concert)
  • Donna Parker – électronique (2006)
  • Jessica Rylan – clavier (2006)
DiscographieAlbums studio
  • Explosions In Ward 6 (1998)
  • Prowler In The Yard (2001)
  • Terrifyer (2004)
  • Phantom Limb (2007)
  • Book Burner (2012)
Autres
  • Split EP avec Orchid (1997)
  • Demo (1997)
  • Split EP avec Gnob) (1999)
  • Split EP avec Isis (2000)
  • 7" Picture-disc (EP) (2000)
  • 38 Counts of Battery (compilation) (2000)
  • Split CD avec Benümb (2002)
  • Painter Of Dead Girls (réédition des splits avec Gnob et Isis) (2004)
  • Natasha (EP) (2008)



Chroniques

Pig Destroyer
Book Burner
2012 - Relapse Records

  • Chroniqué par Thomas Johansson : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 7.25/10
  • Avis des webzines : 8.06/10

  
Pig Destroyer
Phantom Limb
2007 - Relapse Records

  • Chroniqué par Niktareum : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 7.07/10
  • Avis des webzines : 8.2/10

  

Vidéos

Loathsome
Loathsome
Pig Destroyer

Extrait de "Phantom Limb"
  

Pig Destroyer
écoutez du Pig Destroyer
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Actif

Année de formation
1997

Line up 2012
Anciens membres
Voir aussi
Thrashothèque
Kaiserreich
Cuore nero
Lire la chronique
Helrunar
Niederkunfft
Lire la chronique
Moon
Render of the Veils
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Near Death Revelations
Lire la chronique
State Faults
Desolate Peaks
Lire la chronique
Conqueror
War Cult Supremacy
Lire la chronique
Kataklysm
Of Ghosts And Gods
Lire la chronique
One Life Crew
Crime Ridden Society
Lire la chronique
Adversarial
Death, Endless Nothing And ...
Lire la chronique
Parce qu'on a tous été ados
Jouer au blindtest
Loudblast
Sublime Dementia
Lire la chronique
Motocultor Festival 2015
Lire le dossier
Uncle Acid And The Deadbeats
The Night Creeper
Lire la chronique
Interment
Where Death Will Increase 1...
Lire la chronique
Aetherius Obscuritas
MMXV
Lire la chronique
LVTHN
The Grand Uncreation (Compil.)
Lire la chronique
Der Weg einer Freiheit
Unstille
Lire la chronique
Soilwork - The Ride Majestic
Lire le dossier
Lugubrum / Urfaust
Het Aalschuim der Natie (Sp...
Lire la chronique
Venefixion
Defixio (Démo)
Lire la chronique
Ulcerate
Everything is Fire
Lire la chronique
Pure
Art of Loosing One's Own Life
Lire la chronique
Metal Méan 2015
(DOLCH) + Drowned + Grand M...
Lire le live report
Suis La Lune
Distance / Closure (EP)
Lire la chronique
New Noise Festival 10
Birds In Row + Earthship + ...
Lire le live report
Crown
Natron
Lire la chronique
Leprous
The Congregation
Lire la chronique
Various Artists
A Treasure to Find (Tribute...
Lire la chronique
Vardan
Between the Fog and Shadows
Lire la chronique
Birds In Row
You, Me & the Violence
Lire la chronique