chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
19 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Pig Destroyer

Groupe

Pig Destroyer Grindcore

A propos de Pig Destroyer

Source : Article Pig_Destroyer de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Pig Destroyer est un groupe de grindcore américain. Leur son unique est caractérisé, entre autres, par l'absence de basse, ainsi que par les diverses influences musicales qu'ils intègrent à leurs compositions (thrash metal, doom metal...)

Le groupe s'est formé en 1997, composé alors du chanteur J. R. Hayes (Enemy Soil), du guitariste Scott Hull (Agoraphobic Nosebleed, Anal Cunt), et du batteur John Evans. Ce dernier fut ensuite remplacé par Brian Harvey.

Le groupe a choisi son nom avec une certaine conscience socio-politique. Sachant que se nommer « Cop Killer » (« Tueur de Policier ») ou « Cop Destroyer » (« Destructeur de Policier ») manquerait de tact, ils choisirent finalement « Pig Destroyer » (« pig » étant un mot péjoratif d'argot américain désignant la police).

MembresMembres actuels
  • J.R. Hayes - chant (depuis 1997)
  • Scott Hull - guitare (depuis 1997)
  • Blake Harvey - batterie
  • J. R. Hayes – chant (depuis 1997)
  • Scott Hull – guitare (depuis 1997)
  • Blake Harrison – électronique (depuis 2006)
  • Adam Jarvis – batterie(depuis 2011)
Anciens membres
  • John Evans – batterie (1997 – 2001)
  • Brian Harvey – batterie (2001 – 2011)
Musiciens additionnels (en concert)
  • Donna Parker – électronique (2006)
  • Jessica Rylan – clavier (2006)
DiscographieAlbums studio
  • Explosions In Ward 6 (1998)
  • Prowler In The Yard (2001)
  • Terrifyer (2004)
  • Phantom Limb (2007)
  • Book Burner (2012)
Autres
  • Split EP avec Orchid (1997)
  • Demo (1997)
  • Split EP avec Gnob) (1999)
  • Split EP avec Isis (2000)
  • 7" Picture-disc (EP) (2000)
  • 38 Counts of Battery (compilation) (2000)
  • Split CD avec Benümb (2002)
  • Painter Of Dead Girls (réédition des splits avec Gnob et Isis) (2004)
  • Natasha (EP) (2008)



Chroniques

Pig Destroyer
Book Burner
2012 - Relapse Records

  • Chroniqué par Thomas Johansson : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 7.25/10
  • Avis des webzines : 8.06/10

  
Pig Destroyer
Phantom Limb
2007 - Relapse Records

  • Chroniqué par Niktareum : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 7.07/10
  • Avis des webzines : 8.2/10

  

Vidéos

Loathsome
Loathsome
Pig Destroyer

Extrait de "Phantom Limb"
  

Pig Destroyer
écoutez du Pig Destroyer
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Actif

Année de formation
1997

Line up 2012
Anciens membres
Voir aussi
Thrashothèque
Morgoth
Ungod
Lire la chronique
Razor
Violent Restitution
Lire la chronique
Osculum Infame
The Axis Of Blood
Lire la chronique
Norman Shores
Le tombeau de brume
Lire la chronique
Arcturus
Arcturian
Lire la chronique
Nightslug
Loathe
Lire la chronique
Revok
Bunt Auf Grau
Lire la chronique
Striborg
This Suffocating Existence
Lire la chronique
Diabolicum
Ia Pazuzu (The Abyss Of The...
Lire la chronique
Abyssus
Summon The Dead (EP)
Lire la chronique
Xul
Extinction Necromance (EP)
Lire la chronique
Warsawwasraw
Sensitizer
Lire la chronique
Tümëur
Gangrène
Lire la chronique
Will Haven
Open The Mind To Discomfort...
Lire la chronique
Osculum Infame
Dor-Nu-Fauglith
Lire la chronique
De Mariangela Demurtas à Ihsahn
Jouer à The Small Metal World Experiment
Throatruiner Festival MMXV
Birds In Row + Calvaiire + ...
Lire le live report
Witchrist
Vritra (EP)
Lire la chronique
Dommedagssalme
Domain
Lire la chronique
Invincible Force
Satan Rebellion Metal
Lire la chronique
Embrional
The Devil Inside
Lire la chronique
Aryos
Les stigmates d'Hécate
Lire la chronique
Palehorse
Habitual Linestepper (EP)
Lire la chronique
Incinerate
Eradicating Terrestrial Spe...
Lire la chronique
Neurotic Deathfest 2015
Lire le dossier
An Unpleasant Journey
Antediluvian + Emptiness + ...
Lire le live report
Void Paradigm
Earth's Disease
Lire la chronique
Posthumous Blasphemer
Exhumation Of Sacred Impunity
Lire la chronique
Possession
1585-1646 (EP)
Lire la chronique
Ritual Chamber
The Pits of Tentacled Screa...
Lire la chronique