chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
25 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Sadist

Groupe

Sadist Techno-death

A propos de Sadist

Source : Article Sadist de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Sadist est un groupe italien de death/thrash metal à orientation progressive, originaire de Gênes.

Le groupe avait cessé son activité en 2000 après la sortie de l'album Lego, mais s'est reformé en 2007 à l'occasion de la sortie de son album éponyme. Sa musique intègre des solos de guitare et de clavier, ainsi que des influences tirées du jazz et de musique orientale.

Histoire

Sadist a été créé en 1991 sous l'impulsion de Tommy (guitare, clavier) et de Peso (batterie) qui cherchaient d'autres musiciens pour compléter la formation. Quelques semaines plus tard, Andy (basse) et Fabio (chant) rejoignent le groupe. Sadist attire l'attention du label Obscure Plasma Record alors qu'il joue leur démo pendant des concerts locaux. La démo Black Screams sort en septembre 1991 et se vend à 2 500 exemplaires.

Le groupe signe ensuite un contrat avec Nosferatu Records pour deux albums et sort Above The Light en 1993. Andy est peu de temps après remplacé par Chicco à la basse tandis que Zanna prend la place de Fabio au chant. Fin 1993, le groupe paraît une vidéo pour le titre Sometimes They Come Back de l'album Above The Light et joue des concerts en France et aux Pays-Bas.

Sadist passe en première partie de Carcass début 1994 et ouvre quelque temps plus tard pour Samael en France. Pendant la tournée, le groupe travaille déjà sur le prochain album et entre en studio à Bidford-on-Avon en mai 1995. Tribe sort en février 1996, distribué par Toy's Factory au Japon et Sun Rising Records en Europe. Le groupe enchaîne avec une tournée en France, en Italie et aux Pays-Bas jusqu'en juin et sort sa seconde vidéo Tribe. Sadist participe ensuite à un album hommage à Iron Maiden en enregistrant une version de Wratchild. La fin de l'année est moins réjouissante : le batteur Peso quitte le groupe pour monter un projet solo (Oinos prend sa place) tandis que Zanna et Chico sont respectivement remplacés par Trevor et Andy.

Oinos ne reste pas longtemps puisqu'il est remplacé par Alessio avant l'enregistrement du troisième album Crust qui parait à la fin de l'année 1997 sur le label Displeased Records. La version japonaise contient deux titres supplémentaires qui sont des reprises de A-ha (Take On Me) et de Frankie Goes to Hollywood (Relax). Le groupe sort l'année suivante une vidéo Fools' And Dolts et joue au Wacken Open Air, le plus gros festival européeen de metal, une première pour une formation italienne.

En 1999, Sadist signe avec le label Impact/System Shock pour la distribution et produit lui-même son prochain album Lego au Nadir Recording And Mastering. Le succès n'est pas au rendez-vous et le moral de groupe s'en ressent. Les musiciens décident alors de faire une pause, mettant de côté Sadist durant un moment.

Ce n'est qu'en 2005 que Sadist se reforme. Le groupe s'associe au label Beyond Productions et réenregistre les deux premiers albums au Nadir Recording And Mastering. L'année suivante, la formation commence à enregistrer son cinquième album avec comme musiciens invités Claudio Simonetti et Dado Sezzi, ainsi qu'une vidéo Tearing Away. Sadist sort en février. La seconde partie de l'année est consacrée aux tournées et aux festivals. Sadist se rend notamment en Arménie pour le Highland Metalfest et le Rock The Borders.

FormationMembres actuels
  • Trevor - chant
  • Tommy - guitare, clavier
  • Andy - basse
  • Alessio - batterie
Anciens membres
  • Zanna - chant
  • Fabio - chant
  • Chicco - basse
  • Peso - batterie
  • Oinos - batterie
Discographie
  • 1991 : Black Screams (démo)
  • 1991 : Black Screams (EP)
  • 1993 : Above The Light
  • 1996 : Tribe
  • 1997 : Crust
  • 2000 : Lego
  • 2007 : Sadist
  • 2010 : Season In Silence


chroniques

Sadist
Sadist
2007 - Beyond... Productions

  • Chroniqué par von_yaourt : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.07/10
  • Avis des webzines : 8.28/10

  
Sadist
Tribe
1996 - Rising Sun Productions

  • Chroniqué par cglaume + von_yaourt : 9.5/10
  • Avis des lecteurs : 9.38/10
  • Avis des webzines : 7.08/10

  

videos

One Thousand Memories
One Thousand Memories
Sadist

Extrait de "Sadist"
  

Sadist
écoutez du Sadist
origine
Italie Italie

statut
Actif

Année de formation
1990

Line up 2007
Anciens membres
Thrashothèque
Blood Incantation / Spectral Voice
Blood Incantation / Spectra...
Lire la chronique
Seher
Nachzehrer
Lire la chronique
SubRosa
For This We Fought the Batt...
Lire la chronique
Gorguts
The Erosion Of Sanity
Lire la chronique
Hellbringer
Awakened from the Abyss
Lire la chronique
Nuke
Nuke
Lire la chronique
Motörhead
Overkill
Lire la chronique
Cepheide
Respire (EP)
Lire la chronique
Imperium Dekadenz
Dis Manibvs
Lire la chronique
Paradise Lost
The Plague Within
Lire la chronique
Diabolical
Umbra (EP)
Lire la chronique
Dystopia
Human = Garbage (Compil.)
Lire la chronique
Iron Maiden
Iron Maiden
Lire la chronique
Soilwork
Death Resonance (Compil.)
Lire la chronique
Eldamar
The Force of the Ancient Land
Lire la chronique
Inquisition
Bloodshed Across the Empyre...
Lire la chronique
Temtris
Enter the Asylum
Lire la chronique
Hell Militia pour leur passage au Fall Of Summer
Lire l'interview
Auriga
VII - Dimensions of Asymmetry
Lire la chronique
Harm
October Fire
Lire la chronique
Abigail
The Final Damnation
Lire la chronique
Cauchemar
Chapelle ardente
Lire la chronique
Myrkur
Mausoleum (Live)
Lire la chronique
Falaise
As Time Goes By (Rééd.)
Lire la chronique
Dystopia
The Aftermath (Compil.)
Lire la chronique
Vader
Iron Times (EP)
Lire la chronique
Sol Sistere
Unfading Incorporeal Vacuum
Lire la chronique
Fyrnask
Fórn
Lire la chronique
Sad
Utter Nihil Worship
Lire la chronique
Ghoulgotha
To Starve The Cross
Lire la chronique