chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
51 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Nocturnus

Groupe

Nocturnus Techno-death

A propos de Nocturnus

Source : Article Nocturnus de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.
Cet article est une ébauche concernant le metal.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nocturnus est un groupe de death metal américain formé en 1987 à Tampa en Floride.

Histoire

C'est le premier groupe de death metal à avoir utilisé le clavier en tant qu'instrument à part entière. C'est également le premier groupe à avoir abordé la science-fiction comme thème dans ses textes.Les albums The Key et Thresholds, sortis à la suite en 1990 et 1992, connurent un certain succès. Puis, face à des problèmes de stabilité, le groupe fut annoncé plusieurs fois comme séparé puis reformé jusqu'à la fin des années 90.Les chants sont souvent modifiés pour donner un aspect plus dur donnant ainsi une impression plus futuriste. Certaines parties ressemblent même à un robot qui parle, donnant une nette atmosphère futuriste.Un troisième album Ethereal Tomb finit par voir le jour en 2000 pour aboutir à une séparation officielle en 2002.Une réédition des premiers enregistrements est parue en 2004 sous le titre The Nocturnus Demos.

FormationDernière formation
  • Louis Panzer - Claviers (1988-1993, 2000-2002).
  • Mike Davis - Guitares (1988-1993, 2000-2002).
  • Sean McNenney - Guitares (1989-1993, 2000-2002).
  • Emo Mowery - Basse (1992-1993, 2000-2002) et chant (2000-2002).
  • Chris Bieniek - Batterie (2002).
Anciens membres
  • Mike Browning - Chant et batterie (1987-1992).
  • Gino Marino - Guitares (1987-1988).
  • Vincent Crowley - Guitares (1987).
  • Richard Bateman - Basse (1987).
  • Jeff Estes - Basse (1988-1991).
  • Jim O'Sullivan - Basse (1991).
  • Dan Izzo - Chant (1992-1993).
  • James Marcinek - Batterie (1992-1993).
  • Rick Bizarro - Batterie (2000-2002).
DiscographieAlbums studio
  • 1990 - The Key
  • 1992 - Thresholds
  • 2000 - Ethereal Tomb
EPs
  • 1993 - Nocturnus
Démos
  • 1987 - Nocturnus
  • 1988 - The Science of Horror
DVDs
  • 2004 - A Farewell to Planet Earth
Compilations
  • 2004 - The Nocturnus Demos


chroniques

Nocturnus
Thresholds
1992 - Earache Records

  • Chroniqué par cglaume : 9/10
  • Avis des lecteurs : 8.67/10
  • Avis des webzines : 7.55/10

  

Nocturnus
écoutez du Nocturnus
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Splitté

Année de formation
1987

Année de séparation
2002

Line up 1992
Thrashothèque
Timor et Tremor
For Cold Shades
Lire la chronique
Mortal Scepter
As Time Sharpens The Senten...
Lire la chronique
Motörhead
Bomber
Lire la chronique
Iron Maiden
The Number of the Beast
Lire la chronique
Blood Stain Child
Last Stardust (EP)
Lire la chronique
Chroniques à la con 13 : ça va couper !
Lire le dossier
Iskandr
Heilig Land
Lire la chronique
Finsterforst
#‎YØLØ (EP)
Lire la chronique
Season of Ghosts
The Human Paradox
Lire la chronique
Hån
Facilis Descensus Averni
Lire la chronique
Blood Incantation / Spectral Voice
Blood Incantation / Spectra...
Lire la chronique
Seher
Nachzehrer
Lire la chronique
SubRosa
For This We Fought the Batt...
Lire la chronique
Gorguts
The Erosion Of Sanity
Lire la chronique
Hellbringer
Awakened from the Abyss
Lire la chronique
Nuke
Nuke
Lire la chronique
Motörhead
Overkill
Lire la chronique
Cepheide
Respire (EP)
Lire la chronique
Imperium Dekadenz
Dis Manibvs
Lire la chronique
Paradise Lost
The Plague Within
Lire la chronique
Diabolical
Umbra (EP)
Lire la chronique
Dystopia
Human = Garbage (Compil.)
Lire la chronique
Iron Maiden
Iron Maiden
Lire la chronique
Soilwork
Death Resonance (Compil.)
Lire la chronique
Eldamar
The Force of the Ancient Land
Lire la chronique
Inquisition
Bloodshed Across the Empyre...
Lire la chronique
Temtris
Enter the Asylum
Lire la chronique
Hell Militia pour leur passage au Fall Of Summer
Lire l'interview
Auriga
VII - Dimensions of Asymmetry
Lire la chronique
Harm
October Fire
Lire la chronique