chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
56 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Nocturnus

Groupe

Nocturnus Techno-death

A propos de Nocturnus

Source : Article Nocturnus de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.
Cet article est une ébauche concernant le metal.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nocturnus est un groupe de death metal américain formé en 1987 à Tampa en Floride.

Histoire

C'est le premier groupe de death metal à avoir utilisé le clavier en tant qu'instrument à part entière. C'est également le premier groupe à avoir abordé la science-fiction comme thème dans ses textes.Les albums The Key et Thresholds, sortis à la suite en 1990 et 1992, connurent un certain succès. Puis, face à des problèmes de stabilité, le groupe fut annoncé plusieurs fois comme séparé puis reformé jusqu'à la fin des années 90.Les chants sont souvent modifiés pour donner un aspect plus dur donnant ainsi une impression plus futuriste. Certaines parties ressemblent même à un robot qui parle, donnant une nette atmosphère futuriste.Un troisième album Ethereal Tomb finit par voir le jour en 2000 pour aboutir à une séparation officielle en 2002.Une réédition des premiers enregistrements est parue en 2004 sous le titre The Nocturnus Demos.

FormationDernière formation
  • Louis Panzer - Claviers (1988-1993, 2000-2002).
  • Mike Davis - Guitares (1988-1993, 2000-2002).
  • Sean McNenney - Guitares (1989-1993, 2000-2002).
  • Emo Mowery - Basse (1992-1993, 2000-2002) et chant (2000-2002).
  • Chris Bieniek - Batterie (2002).
Anciens membres
  • Mike Browning - Chant et batterie (1987-1992).
  • Gino Marino - Guitares (1987-1988).
  • Vincent Crowley - Guitares (1987).
  • Richard Bateman - Basse (1987).
  • Jeff Estes - Basse (1988-1991).
  • Jim O'Sullivan - Basse (1991).
  • Dan Izzo - Chant (1992-1993).
  • James Marcinek - Batterie (1992-1993).
  • Rick Bizarro - Batterie (2000-2002).
DiscographieAlbums studio
  • 1990 - The Key
  • 1992 - Thresholds
  • 1999 - Ethereal Tomb
EPs
  • 1993 - Nocturnus
Démos
  • 1987 - Nocturnus
  • 1988 - The Science of Horror
DVDs
  • 2004 - A Farewell to Planet Earth
Compilations
  • 2004 - The Nocturnus Demos


chroniques

Nocturnus
Thresholds
1992 - Earache Records

  • Chroniqué par cglaume : 9/10
  • Avis des lecteurs : 8.67/10
  • Avis des webzines : 7.55/10

  

Nocturnus
écoutez du Nocturnus
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Splitté

Année de formation
1987

Année de séparation
2002

Line up 1992
Thrashothèque
Brame
Basses Terres
Lire la chronique
Deicide
Once Upon The Cross
Lire la chronique
Temisto
Temisto
Lire la chronique
Testament
Brotherhood Of The Snake
Lire la chronique
GxSxD (God Send Death)
The Adversary
Lire la chronique
Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer
Lire la chronique
Neurosis
Fires Within Fires
Lire la chronique
Cradle Of Filth
Dusk... and Her Embrace - T...
Lire la chronique
Bölzer
Hero
Lire la chronique
Ranger
Speed & Violence
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Swallow the Rumor
Lire le podcast
Mortualia
Wild, Wild Misery
Lire la chronique
Esben and the Witch
Older Terrors
Lire la chronique
Hexecutor
Poison, Lust And Damnation
Lire la chronique
In Aeternum
The Blasphemy Returns (EP)
Lire la chronique
Motörhead
Snake Bite Love
Lire la chronique
Fluisteraars
Gelderland (EP)
Lire la chronique
Revel In Flesh
Emissary Of All Plagues
Lire la chronique
Dysylumn
Chaos Primordial (EP)
Lire la chronique
Enthroned
Prophecies Of Pagan Fire
Lire la chronique
Qrixkuor
Three Devils Dance (EP)
Lire la chronique
Khonsu
The Xun Protectorate
Lire la chronique
While They Sleep
La Nausee
Lire la chronique
Ragnarok Tour
Dayazell + Wardruna
Lire le live report
Belligerent Intent
The Crucifire
Lire la chronique
In Flames
Battles
Lire la chronique
Cowards
Still (EP)
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Amiggah
Lire le podcast
Caverne
Sentiers d'Avant (Compil.)
Lire la chronique
Narvik
Ascension to Apotheosis
Lire la chronique