chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
63 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Susperia

Groupe

Susperia Power thrash mélodique

A propos de Susperia

Source : Article Susperia de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Susperia est un groupe de black et thrash metal norvégien, originaire de Haslum. Susperia n'est pas un groupe satanique, bien que les paroles remettent en question le point de vue respectable de la chrétienté,.

BiographieDébuts

Le groupe est formé en octobre 1998 à Haslum, lorsque Tjodalv, qui est alors à l'époque batteur dans le groupe de black metal symphonique Dimmu Borgir, partage ses idées avec Cyrus, qui prendra le rôle de guitariste. À la base, le groupe s'appelait Seven Sins, mais quand ils ont découvert qu'un autre groupe portait ce nom, ils décident de le changer. Ils choisissent donc le nom de Susperia en référence au film d'horreur Suspiria. Ils ont cependant légèrement changé l'orthographe afin d'éviter tout problème de droits d'auteurs. En 2000, le groupe enregistre sa première démo intitulée Illusions of Evil.

Susperia signe au label Nuclear Blast, et publie un premier album studio, Predominance, enregistré aux Abyss Studios. Le groupe part ensuite en tournée avec In Flames, Nevermore, Lacuna Coil et Dimmu Borgir. Le deuxième album du groupe, intitulé Vindication, sort en 2002, toujours enregistré chez Abyss. Susperia quitte Nuclear Blast, leur reprochant un manque d'implication dans la promotion de l'album. En fin 2003, Susperia signe avec Tabu Recordings, un label norvégien, et prévoit la sortie d'un nouvel album, intitulé Unlimited pour février 2004. Une fois sorti, l'accueil réservé à cet album est meilleur que pour les sorties précédentes.

En septembre 2005, Susperia publie l'EP Devil May Care, qui atteint les 19e et 21e place des classements norvégiens,. En fin 2005, Susperia prévoit une brève tournée européenne après la sortie de Devil May Care.

Cut from Stone et Attitude

Après leur tournée, le groupe fait face à des problèmes de formation et de management. Susperia publie son quatrième album studio Cut from Stone le 9 avril 2007. l'album atteint la 39e place des classements musicaux norvégiens. En avril la même année, le groupe part en tournée avec W.A.S.P. en Norvège, Suède et au Royaume-Uni avec Onslaught. Le batteur Tjodalv se brise une jambe après être tombé. Il est temporairement remplacé par Anders Haave du groupe Blood Red Throne.

En 2008, le groupe passe la majeure partie de son temps à l'écriture de son nouvel album. Le groupe quitte Tabu Recordings, et signe avec Candlelight Records au début de 2009. Ils sortent en 2009 l'album Attitude. Le 9 mars 2009, Athera est pris d'une crise cardiaque et amené aux urgences de Lørenskog, souffrant d'importants maux d'estomac, et d'une hémorragie,. Il est emmené en sale d'opération pour subir un triple pontage aorto-coronarien le 16 mars 2009.

We Are the Ones

En 2010, le groupe commence à écrire un nouvel album et joue occasionnellement en concert. Au début de 2011, Mustis de Dimmu Borgir se joint à Susperia. Ensemble, ils jouent Nothing Remains, et se qualifient au Melodi Grand Prix 2011. Le 11 novembre 2011, le groupe publie son nouvel album We Are the Ones.

En fin mai 2015, le groupe annonce rechercher un nouveau chanteur, Athera ayant quitté Susperia à cause notamment de problèmes de santé. Le 5 août 2015, le nouveau chanteur du groupe annoncé s'appelle Bernt Fjellestad du groupe Guardians of Time.

MembresMembres actuels
  • Memnock – basse (depuis 2000)
  • Tjodalv – batterie (depuis 2000)
  • Elvorn – guitare (depuis 2000)
  • Cyrus – guitare (depuis 2000)
  • Bernt Fjellestad – chant (depuis 2015)
Anciens membres
  • Athera – chant (2000-2015)
Discographie
  • 2000 : Predominance
  • 2002 : Vindication
  • 2004 : Unlimited
  • 2007 : Cut from Stone
  • 2009 : Attitude
Autres
  • 2000 : Illusions of Evil (démo)
  • 2005 : Devil May Care (EP)
  • 2011 : Nothing Remains (single)
  • 2011 : We Are the Ones (compilation)
Notes et références
  1. ↑ a, b, c et d (en) Drago Bonacich, « Susperia Biography », sur AllMusic (consulté le 3 août 2016).
  2. (en) « Susperia Interview », fourteeng.net, 29 septembre 2007 (consulté le 4 novembre 2009).
  3. (en) « Live-Metal.net - Interviews: Susperia », Live-Metal.net, 18 novembre 2007 (consulté le 4 novembre 2009).
  4. ↑ a, b, c, d, e, f et g (en) « Susperia », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 3 août 2016).
  5. (en) « SUSPERIA Sign With Norway's TABU RECORDINGS », sur Blabbermouth, 7 septembre 2003 (consulté le 3 août 2016).
  6. (en) « SUSPERIA - New EP Hits Charts In Norway, Band To Appear On National Television », sur Bravewords, 10 octobre 2005 (consulté le 3 août 2016).
  7. (en) « SUSPERIA Comment On Norwegian Chart Debut », sur Blabbermouth, 13 octobre 2005 (consulté le 3 août 2016).
  8. (en) « SUSPERIA Announce Venting The Anger Tour 2005 », sur Bravewords, 24 novembre 2005 (consulté le 3 août 2016).
  9. (de) norwegiancharts.com: Susperia in den norwegischen Charts.
  10. (de) metal.de: Interview mit Memnock.
  11. (en) « Candlelight Records signs Susperia », sur Lambgoat (consulté le 3 août 2016).
  12. (en) « Susperia Frontman Suffers Heart Attack », sur idiomag, 11 mars 2009 (consulté le 11 mars 2009).
  13. (de) the-pit.de: Athera muss unters Messer
  14. (en) « News : SUSPERIA: Athera Will Undergo A Triple Bypass Operation », sur idiomag, 16 mars 2009 (consulté le 17 mars 2009).
  15. (en) « Singer ATHERA Quits SUSPERIA; Band Vows To Carry On With New Vocalist », sur Blabbermouth, 30 mai 2015 (consulté le 3 août 2016).
  16. (en) « SUSPERIA Recruits GUARDIANS OF TIME Singer », sur Blabbermouth, 16 septembre 2013 (consulté le 3 août 2016).


chroniques

Susperia
Attitude
2009 - Candlelight Records

  • Chroniqué par Thomas Johansson : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 6.17/10
  • Avis des webzines : 7.73/10

  

Susperia
écoutez du Susperia
origine
Norvège Norvège

statut
Actif

Année de formation
2000

Line up 2009
Voir aussi
Thrashothèque
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Atavisma
The Chthonic Rituals
Lire la chronique
Gaerea
Unsettling Whispers
Lire la chronique
Throane + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Yob
Our Raw Heart
Lire la chronique