chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
39 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Bison B.C.

Groupe

Bison B.C. Metal/Stoner

A propos de Bison B.C.

Source : Article Bison_B.C. de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Bison B.C. est un groupe de heavy metal canadien, originaire de Vancouver, en Colombie-Britannique. Le groupe était autrefois en contrat avec le label Metal Blade Records. Bison B.C. fait paraître son premier album, Quiet Earth, avec Jesse Gander (3 Inches of Blood, Subhumans, Mass Grave, S.T.R.E.E.T.S.) aux Hive Studios de Burnaby, en Colombie-Britannique. L'album est commercialisé le 30 septembre 2008. Le 7 décembre 2009, le groupe annonce une nouvelle fois son entrée au studio, avec Jesse Gander comme producteur, pour enregistrer l'album suivant Dark Ages, le 13 avril.

Bison est connu en particulier pour ses soirées sur scène intenses. Le groupe se popularise à travers l'Amérique du Nord et participe à nombre de tournées avec d'autres groupes notables comme 3 Inches of Blood, Genghis Tron, Baroness, The Ocean Collective et Priestess. Il résilie son contrat avec Metal Blade Records en février 2013.

Biographie

Été 2007, Bison fait paraître son premier EP/LP intitulé Earthbound au label discographique Forest Records de Nick Hart. Seuls 1 100 exemplaires ont été distribués. Une réédition numérique de l'album est mise en ligne via iTunes pour les clients canadiens le 2 septembre 2008, de même en 2009 cette fois pour les clients américains. Le membre fondateur de Bison, James Farwell (chant et guitare) est mieux connu pour son affiliation avec le groupe skate-punk S.T.R.E.E.T.S (abréviation de Skateboarding Totally Rules Everything Else Totally Sucks). Mike Payette, un ex membre de S.T.R.E.E.T.S, est l'auteur des couvertures des deux premières parutions de Bison B.C - Earthbound et Quiet Earth. Le nom du groupe est initialement difficile à discerner. Le groupe clame s'appeler Bison pendant de nombreuses années, avant leur signature avec Metal Blade Records, qui, sur son site officiel le nomme Bison B.C. ; B.C qui signifierait Before Christ (avant Jésus Christ) ou British Columbia (Colombie-Britannique). Le nom est changé pour éviter toute confusion avec d'autres groupes.

Le 30 septembre 2008, Bison B.C. fait paraître son premier album studio chez Metal Blade Records. Composé de huit pistes, une seule étant une version instrumentale, l'album est accueilli d'une manière mitigée chez les critiques. About.com lui attribue une note de 3,5/5 explique qu'« il existe un certain sentiment rétro dans certaines chansons, mais d'autres sont très modernes [...]. » Le site ReviewBusters.net lui attribue un 9,5/10 notant « Quiet Earth ferait passer la musique de Mastodon pour une berceuse. »

Le 13 avril 2010, Bison B.C. fait paraître son second album studio, Dark Ages, chez Metal Blade Records. L'album est bien accueilli. Il atteint également la 6e place dans la catégorie « Album metal de 2010 » au magazine Exclaim!. En février 2013, le groupe annonce sa séparation de Metal Blade Records. En 2014, ils publient l'EP One Thousand Needles, avant de tomber dans l'oubli pendant trois ans. Ils reviennent en 2017, avec deux nouvelles chansons.

Discographie
  • 2007 : Earthbound
  • 2008 : Quiet Earth
  • 2010 : Dark Ages
  • 2012 : Lovelessness
  • 2014 : One Thousand Needles (EP)
MembresMembres actuels
  • James Farwell – guitare, chant (depuis 2006)
  • Dan And – guitare, chant (depuis 2006)
  • Masa Anzai – basse (depuis 2006)
  • Matt Wood – batterie (depuis 2011)
Anciens membres
  • Brad Mackinnon - batterie (2006–2011)
Notes et références
  1. (en) « Louder Than Hell interview », 28 février 2013.
  2. (en) MySpace.com - Forest Records - Vancouver, British Columbia - Metal / Experimental / Other - www.myspace.com/forestrecordings
  3. (en) James Christopher Monger, « Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 5 janvier 2014).
  4. (en) « Bison B.C » (consulté le 4 janvier 2014).
  5. (en) Chad Bowar, « Bison B.C. - 'Quiet Earth' », sur heavymetal.about.com (consulté le 5 janvier 2014).
  6. (en) « Bison b.c.. Album: Quiet Earth » (consulté le 5 janvier 2014).
  7. (en) « Dark Ages », sur Metal Blade Records (consulté le 5 janvier 2014).
  8. (en) « OneMetal.com music REVIEW: Bison B.C. – Dark Ages », sur Onemetal (consulté le 5 janvier 2014).
  9. (en) « Year in Review: Metal », sur Exclaim! (consulté le 3 novembre 2013).
  10. (en) « Bison B.C. - No Longer On Metal Blade », sur Metal Storm (consulté le 25 février 2017).
  11. ↑ a et b (en) « BISON B.C. Shares Two New Songs, The First In Three Years! », sur Metal Injection (consulté le 25 février 2017).
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bison B.C. » (voir la liste des auteurs).


chroniques

Bison B.C.
Dark Ages
2010 - Metal Blade

  • Chroniqué par Thomas Johansson : 5.5/10
  • Avis des lecteurs : 5.13/10
  • Avis des webzines : 8.13/10

  

Bison B.C.
écoutez du Bison B.C.
origine
Canada Canada

statut
Actif

Année de formation
2006

Line up 2010
Thrashothèque
Lutomysl
Firmament (EP)
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Hegemon
Initium Belli (EP)
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique