chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
57 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Assacrentis

Groupe

Assacrentis Black Mélodique

A propos de Assacrentis

Source : Article Assacrentis de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Assacrentis est un groupe de black metal français, originaire de Nice, en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le groupe publie son premier album studio, Put Them to Fire and Sword, en 2013, après quinze années d'existence.

Biographie

Assacrentis est formé en 1999, sous le nom de Cursed Artefact, par le guitariste Dagoth,,. Peu de temps après, Rydelth (clavier) ainsi que Ceptis (basse) rejoignent le groupe à la suite de la séparation de leur groupe Helixir. Les compositions du groupe évoluent dans un style froid, malsain, agressif, mélodique et rapide, influencé par la vague de black metal scandinave des années 1990. En 2001, ils auto-produisent leur première démo comprenant deux titres. En 2003, Dagoth devient chanteur tout en continuant à jouer de la guitare. À la fin de l'année 2003, Assacrentis décide d'entrer au Harkam Studio (pour la batterie) et Wizard Studio, à Nice, pour enregistrer un maxi CD quatre titres intitulé The Secrets From the Past, produit, enregistré, mixé et masterisé par Willdric Lievin, le producteur et leader du groupe français Hamka.

En mai 2005, Abaddon rejoint le groupe en tant que batteur, et en novembre 2007, Walfnir, jouant anciennement dans Dividead (groupe de death metal mélodique originaire de Nice) tient le poste de second guitariste. À la suite de nombreux concerts donnés dans le sud de la France, une date à Paris et du festival Headbanger Area, le groupe participe à la compilation Black Storm (produite par Mordrek) aux côtés de groupes comme Artefact, Otargos, Terragon, Recueil Morbide, Gloomy Betrayal, Terrodrown, Funeral Dawn, Spectrums of Oblivion, et Dark Requiem. Assacrentis augmente sa notoriété et commence, en fin 2007, l’enregistrement de leur premier album. En 2008, le groupe se sépare.

En fin 2012, le groupe se reforme en trio, composé de Dagoth à la guitare et au chant, Ceptis à la basse, et Abaddon à la batterie. En février 2013, Assacrentis publie son premier album studio, intitulé Put them to Fire and Sword. Il est mixé et masterisé au Omen Studio à Los Angeles par Damien Rainaud, (Artgath, ancien batteur d’Assacrentis) qui avait commencé à être enregistré en 2007 avant leur séparation. Un mois plus tard, le groupe part en tournée sur toute la France pour la promotion de son premier album.

Fin 2016, aprés une longue phase de composition et la venu d'un nouveau guitariste "Azathoth" , le groupe entre au Drak'Hard studio à Fréjus pour leur nouvel Album "Colossal Destruction" , enregistré, mixé et masterisé par David Argi, l'artwork étant signé JP Fournier. Cet album sortira via Anesthetize Productions le 4 Septembre 2017.

MembresMembres actuels
  • Dagoth – chant, guitare
  • Abaddon – batterie
  • Ceptis – basse
  • Azathoth – guitare
Anciens membres
  • Rydelth – clavier
  • Artgath – batterie
  • Walfnir – guitare
DiscographieAlbum studio
  • 2013 : Put Them to Fire and Sword
Compilation
  • 2007 : Black Storm
Démo
  • 2004 : The Secrets From the Past
Notes et références
  1. ↑ a, b et c (en) « Assacrentis », sur Encyclopaedia Metallum : The Metal Archives (consulté le 8 juillet 2016).
  2. ↑ a et b (en) « Assacrentis – ‘Put Them To Fire And Sword’. French black metallers release debut album after 15 years... », sur PlanetMosh, 21 janvier 2014 (consulté le 8 juillet 2016).
  3. « Chronique », sur scholomance-webzine.com, 4 mars 2013 (consulté le 8 juillet 2016).
  4. Baalberith, « ASSACRENTIS Put Them to Fire and Sword », sur Post-Christ (consulté le 8 juillet 2016).
  5. Black Storm, compile black metal produite par Mordrek, sur gloomy-betrayal.com.
  6. « ASSACRENTIS (FRA) - Put Them To Fire And Sword (2013) », sur Metal Impact (consulté le 7 juillet 2016).
  7. « Chronique - Assacrentis - Put Them to Fire and Sword », sur Traschocore (consulté le 8 juillet 2016).


chroniques

Assacrentis
Colossal Destruction
2017 - Anesthetize Productions

  • Chroniqué par Jean-Clint : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : -
  • Avis des webzines : 8.5/10

  
Assacrentis
Put Them to Fire and Sword
2013 - Autoproduction

  • Chroniqué par Sakrifiss : 6/10
  • Avis des lecteurs : -
  • Avis des webzines : 6.99/10

  

Assacrentis
écoutez du Assacrentis
origine
France France

statut
Actif

Année de formation
1999

Line up 2017
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Atavisma
The Chthonic Rituals
Lire la chronique
Gaerea
Unsettling Whispers
Lire la chronique
Throane + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Yob
Our Raw Heart
Lire la chronique
Extremity
Extremely Fucking Dead (EP)
Lire la chronique
Eternal Valley
The Falling Light
Lire la chronique
Tomb Mold
Manor Of Infinite Forms
Lire la chronique