chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
67 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Bran Barr

Groupe

Bran Barr

A propos de Bran Barr

Source : Article Bran_Barr de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Bran Barr est un groupe de folk metal français, originaire de Paris, en Île-de-France. Sa musique est un mélange de metal extrême, notamment de black metal et d'influences celtiques, notamment au travers l'utilisation de mélodies et instruments traditionnels comme la cornemuse, et la tin whistle.

Les textes s'inspirent de légendes celtiques. Bran Barr est un nom gaulois formé de Bran (corbeau), et de Barr (montagne ou obstacle). Bran Barr signifie le « corbeau psychopompe », qui permet le passage des âmes dans l'autre monde (le Tir Na Nog, l'Annwvyn ou le Sidh…).

Biographie

Bran Barr est formé en 1994 à Paris, par Aed Morban (batterie), en compagnie de Yoltar (chant et claviers) et Morrigan (guitare). Brennus (guitare) et Fir'Doirtche (basse) se joignirent au groupe en 1996. Quand Morrigan quitte le groupe, Fir'Doirtche prend la deuxième guitare. Le groupe se met à composer intensivement. En 1998 Taliesin (basse) et Amorgen (flûte et bombarde) ont complété la formation. L'ajout d'instruments traditionnels celtiques, en remplacement des claviers, permit de développer le côté folk de Bran Barr, un objectif important du groupe depuis sa formation.

Le groupe publie son premier album studio intitulé Les chroniques de Naerg, en 2000. Nesh Keltorn rejoint la formation à la place de Brennus, et au départ de Taliesin en 2001, Hades intègre le groupe en tant que bassiste. Kraban vient compléter le groupe en 2003 en tant que deuxième flûtiste. En 2005, Fir'Doirtche quitte le groupe et est remplacé à la guitare par Llyr. La même année, le groupe entre en studio pour l'enregistrement de son deuxième album studio.

Le groupe sort son deuxième album Sidh en février 2010. Ahès rejoint alors le groupe en tant que violoniste, alors que Kraban quitte lui l'aventure. Après plusieurs années, Yoltar et Nesh Keltorn quittent à leur tour le groupe, qui récupèrent Mylgaon Vibuc'h (Heol Telwen) à la basse et Fir'Doirtche (Temple of Baal) à la guitare. Hades, quant à lui, prend la place de chanteur et de flûtiste. Le groupe revient en 2013.

En juillet 2015, le groupe participe au Ragnard Rock Festival avec Evohé, Wardruna et Arkona à Simandre-sur-Suran. En 2016, le premier album du groupe, Les chroniques de Naerg, est publié au format digital.

MembresMembres actuels
  • Hades - chant, flûte irlandaise, dulzaina (depuis 2001)
  • Fir'Doirtche - guitare (1996-2005, depuis 2013), chant (1996-2005)
  • Llyr - guitare (2005-2011, depuis 2013)
  • Ahès - violon (depuis 2008)
  • Mylgaon Vibuc'h - basse (depuis 2013)
  • Dubthach Doel Tenga - batterie (depuis 2015)
Anciens membres
  • Aed Morban - batterie (1995-2014)
  • Yoltar - chant (1995-2011)
  • Brennus - guitare (1996-2000)
  • Taliesin - basse (1998-2001)
  • Amorgen - flûte irlandaise (1998-2005)
  • Erwan - cornemuses (2000)
  • Vincent - bombarde (2000)
  • Nesh Keltorn - guitare (2000-2011)
  • Kraban - flûte irlandaise, bombardes (2003-2008)
Discographie
  • 2000 : Les chroniques de Naerg
  • 2010 : Sidh (ed : Trollzorn)
Notes et références
  1. ↑ a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p (en) « Bran Barr », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 10 juillet 2016).
  2. « Bran Barr Interview », sur pavillon666.fr (consulté le 10 juillet 2016).
  3. « Bran Barr, le retour ! », sur La Grosse Radio, 8 juillet 2013 (consulté le 10 juillet 2016).
  4. « Ragnard Rock Festival 2015 - 1er jour », sur Trashocore (consulté le 10 juillet 2016).
  5. « BRAN BARR, le premier album en digital », sur France Metal (consulté le 10 juillet 2016).


Bran Barr
origine
France France

statut
Actif

Année de formation
1995

Solstice
White Horse Hill
Lire la chronique
Wallachia
Monumental Heresy
Lire la chronique
The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique