chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
80 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Church Of Misery

Groupe

Church Of Misery

A propos de Church Of Misery

Source : Article Church_of_Misery de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Church of Misery (チャーチ・オブ・ミザリー, Chāchi obu Mizarī?) est un groupe de doom metal japonais, originaire de Tokyo.

Biographie

Church of Misery est formé à la fin des années 1990. Le groupe est initialement formé de Yoshiaki Negishi (ancien chanteur de Coffins), Tomohiro Nishimura (guitare), Tatsu Mikami (basse), et Hideki Shimizu (batterie).

Après quelques sorties avec des labels indépendants, ils sortent un EP intitulé Murder Company en 1998 avec Man's Ruin Records, puis vont chez Southern Lord Records pour sortir leur premier album, Master of Brutality. En 2004, ils sortirent leur second album, The Second Coming. Cette même année, le label japonais Leaf Hound Records sorti une compilation de leurs débuts. Plus récemment, ils sortent trois split EP, deux avec Sourvein, et un avec Deer Creek. Ils publient aussi un DVD live de leur tournée européenne en 2005. En 2006, ils jouent en Europe avec Sourvein. Ils jouent au Roadburn Festival en 2008, 2009, 2010 et 2012.

En 2014, Church of Misery tourne en Europe trois fois, la première avec Monster Magnet. Après leur tournée d'été, le chanteur Hideki Fukasawa, le guitariste Ikuma Kawabe et le batteur Junji Narita quittent tous en même temps le groupe, laissant Mikami comme unique membre. Au nouvel an 2015, sur la page Facebook du groupe, Tatsu Mikami annonce un nouvel album, et s'envole pour le Maryland, aux États-Unis en mai pour deux semaines d'enregistrement pour le sixième album, And Then There Were None, avec Dave Szulkin (Blood Farmers), Eric Little (Earthride) et Scott Carlson (ex-Cathedral, Repulsion). En avril 2017 Tatsu Mikami annonce le recrutement de trois membres permanents : le chanteur Hiroyuki Takano, le guitariste Yasuto Muraki et le batteur Junichi Yamamura.

Style musical

Le style musical de Church of Misery mélange un côté doom metal des débuts de Black Sabbath avec du rock psychédélique. Comme le groupe de death metal américain Macabre, la plupart de leurs chansons parlent de différents tueurs en série. Le groupe s'inspire aussi de Kyuss, et Saint Vitus.

MembresMembre actuel
  • Tatsu Mikami - basse (depuis 1995)
  • Hiroyuki Takano - chant
  • Yasuto Muraki - guitare
  • Junichi Yamamur - batterie
Anciens membres
  • Tomohiro Nishimura - guitare (1995-2000)
  • Kazuhiro Asaeda - chant (1995)
  • Hideki Shimizu - batterie (1995-2004)
  • Nobukazu Chow - chant (1996-1998)
  • Yoshiaki Negishi - chant (1999-2004)
  • Junji Narita - batterie (2000-2014)
  • Osamu Hamada - guitare (2001)
  • Takenori Hoshi - guitare (2002-2006)
  • Hideki Fukasawa - chant, synthétiseur (2004–2009, 2012-2014)
  • Tom Sutton - guitare (2006–2010)
  • Kensuke Suto - guitare (2010-2011)
Membres de session
  • Scott Carlson - chant (2015-2016)
  • Dave Szulkin - guitare (2015-2016)
  • Eric Little - batterie (2015-2016)
DiscographieAlbums studio
  • 2001 : Master of Brutality
  • 2004 : The Second Coming
  • 2006 : Master of Brutality
  • 2006 : The Second Coming
  • 2007 : Vol. 1 (LP)
  • 2009 : House of the Unholy
  • 2013 : Thy Kingdom Scum
  • 2016 : And Then There Were None
Splits
  • 1997 : Vol 1 (Bootleg d'un premier album inédit ; Doom Records)
  • 1998 : Born Too Late (avec Sheavy)
  • 1998 : We've Learned Nothing / Murder Company (split CD avec Iron Monkey)
  • 2003 : split CD avec Acrimony
EP
  • 1998 : Taste the Pain
  • 2002 : Boston Strangler 12" EP/MCD
  • 2006 : split 7" avec Sourvein
  • 2006 : split 7" avec Sourvein
  • 2006 : split 12" EP avec Deer Creek
Albums live
  • 1998 : Live From the East (split cassette avec Millarca ; distribué par le groupe)
  • 2005 : Wizard's Convention: Japanese Heavy Rock Showcase (DVD)
  • 2006 : Houses of the Unholy (DVD)
  • 2006 : Live in Red, Eurotour 2005 (DVD)
Compilations
  • 1997 : Where Evil Dwells (Richard Ramirez) et Spahn Ranch (Charles Manson) (sur Doomsday Recitation)
  • 1999 : Come Touch the Sky (sur Bastards Will Pay: Tribute to Trouble)
  • 2000 : Accident (sur King of the Witches: Black Widow Tribute)
  • 2000 : Chains of Death (sur Beyond the Realms of Death SS)
  • 2000 : Sick of Living (Zodiac) (sur Stone Deaf Forever)
  • 2002 : Lucifer Rising (Live) (sur Blood Curdling Nightmare)
  • 2004 : Early Works Compilation
Notes et références
  1. ↑ a, b, c et d (en) Greg Prato, « Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 10 janvier 2017).
  2. (nl) Ingmar Griffioen, « Opwarmen voor Roadburn met Shining, Enslaved, Brant Bjork, Jesu... », 3VOOR12,‎ 14 avril 2010 (lire en ligne).


Church Of Misery
origine
Japon Japon

statut
Actif

Année de formation
1995

Lutomysl
Firmament (EP)
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Hegemon
Initium Belli (EP)
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique