chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
45 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Zyklon

Groupe

Zyklon Death/Black impérial

A propos de Zyklon

Source : Article Zyklon_(groupe) de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Zyklon est un groupe de black et death metal norvégien, originaire de Notodden. Le groupe est officiellement dissous en janvier 2010, après deux ans d'inactivité.

Biographie

Le groupe est formé en 1998 par les anciens membres d'Emperor, Samoth et Trym alliés à deux membres du groupe Myrkskog. Le nom du groupe fait référence au phénomène météorologique du cyclone, qui est épelé syklon en norvégien,. Les membres du groupe expliquent d'ailleurs qu'il ne s'agit pas d'une continuité du groupe Zyklon-B, un projet parallèle d'Emperor duquel faisait partie Samoth,. À sa période de formation, le groupe se compose de Odd « Secthdamon » Tony (basse), Thor « Destructhor » Anders Myhren (guitare) et de Kai Johnny « Trym » Mosaker (batterie).

Le groupe publie son premier album studio, World ov Worms en 2001, au label Candlelight Records. L'album se caractérise par des riffs extrêmement rapides et des blast beats. Cependant, après cet album, la formation de Zyklon change radicalement, et se compose désormais de Samoth, Trym Torson, Destructhor, et Secthdamon. Deux ans plus tard, en 2003, le groupe effectue un split avec le groupe Red Harvest, et publie ensuite son deuxième album studio, Aeon, qui enregistré entre février et avril 2003,. Deux vidéo des chansons Core Solution et Psyklon Aeon, seront tournées.

Entre novembre et décembre 2005, le groupe se lance dans l'enregistrement de son troisième album studio au Akkerhaugen Lydstudio en Norvège. Ce troisième album, Disintegrate, est publié en mai 2006, toujours au label Candlelight Records, et bien accueilli par la presse spécialisée,,.

Les activités de Zyklon sont suspendues à partir du 22 octobre 2007. Après plus de deux ans d'inactivité, le groupe se sépare officiellement en janvier 2010.

MembresDerniers membres
  • Secthdamon (Odd Tony) — chant, basse (2001-2010)
  • Samoth (Thomas Haugen) — guitare (2000-2010)
  • Destructhor (Thor Anders Myhren) — guitare (1998-2010)
  • Trym (Kai Johnny Mosaker) — batterie (1998-2010)
Anciens membres
  • Daemon (Vidar Jensen) — chant (2000-2001)
  • Cosmocrator — basse (sur scène)
DiscographieAlbums studio
  • 2001 : World ov Worms
  • 2003 : Aeon
  • 2006 : Disintegrate
Albums live et compilations
  • 2003 : Zyklon / Red Harvest
DVD
  • 2006 : Storm Detonation Live
Notes et références
  1. (no) Tom Hustad, Stor tysk-norsk ordbok, Fagbokvorlaget, 2006 ; (ISBN 978-82-7674-730-0) : Zyklon m syklon, (tropisk) virvelstorm.
  2. (de) Christian Dornbusch, Hans-Peter Killguss, Unheilige Allianzen - Black Metal zwischen Satanismus, Heidentum und Neonazismus, Münster, Unrast Verlag, 2005 (ISBN 3-89771-817-0), p. 129.
  3. (de) Andreas Stappert, « ZYKLON. World Ov Worms », sur Rock Hard.
  4. (de) Alchemist, « Zyklon - World ov Worms » (consulté le 8 août 2016).
  5. (en) William York, « Zyklon Biography », sur AllMusic (consulté le 8 août 2016).
  6. (en) William York, « Zyklon - Aeon overview », sur AllMusic (consulté le 8 août 2016).
  7. (en) « Reviews : Albums : Zyklon, "Aeon" », sur deadtide.com (consulté le 8 août 2016).
  8. (en) Alex Henderson, « Zyklon - Disintegrate overview », sur AllMusic (consulté le 8 août 2016).
  9. (de) « Zyklon - Disintegrate Review », sur metal.de (consulté le 8 août 2016).
  10. (nl) « Zyklon - Disintegrate », sur metalfan.nl (consulté le 8 août 2016).
  11. (en) « ZYKLON - Disintegrate », sur powermetal.de, 9 juin 2006 (consulté le 8 août 2016).
  12. (en) « Zyklon », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 8 août 2016).
  13. (en) « ZYKLON Calls It Quits », sur Blabbermouth (consulté le 8 août 2016).


chroniques

Zyklon
Disintegrate
2006 - Candlelight Records

  • Chroniqué par Keyser : 8.5/10
  • Avis des lecteurs : 7.71/10
  • Avis des webzines : 7.49/10

  
Zyklon
Aeon
2003 - Candlelight Records

  • Chroniqué par Keyser : 9/10
  • Avis des lecteurs : 8/10
  • Avis des webzines : 8.09/10

  

interviews

Zyklon pour l'album "Disintegrate"
Zyklon pour l'album "Disintegrate"
Entretien avec Samoth (guitare) (2006)
  

reports

Arch Enemy + Zyklon + Stampin' Ground
Arch Enemy + Zyklon + Stampin' Ground
Le 27 Février 2004 à Paris, France (Elysée Montmartre)
  

tkas

Zyklon
Zyklon
Zyklon
  

Zyklon
écoutez du Zyklon
origine
Norvège Norvège

statut
Splitté

Année de formation
1998

Année de séparation
2010

Line up 2006
Voir aussi
Thrashothèque
Mötley Crüe
Dr. Feelgood
Lire la chronique
Wampyrinacht
We Will Be Watching (Les cu...
Lire la chronique
Vaela
Corrupted Youth (EP)
Lire la chronique
Spectral Voice
Eroded Corridors Of Unbeing
Lire la chronique
Gravity
Noir
Lire la chronique
Through The Eyes Of The Dead
Disomus
Lire la chronique
Ripping Corpse
Dreaming With The Dead
Lire la chronique
Tetragrammacide
Primal Incinerators of Mora...
Lire la chronique
Abkehr
In Asche (EP)
Lire la chronique
Thyrgrim
Vermächtnis
Lire la chronique
With The Dead
Love from with the Dead
Lire la chronique
Dark Habits
Cave Paintings (EP)
Lire la chronique
Nazghor
Infernal Aphorism
Lire la chronique
Ritual Knife
Hate Invocation
Lire la chronique
Second Lash
Tabula Rasa
Lire la chronique
Unfragment
Les Courbures de l'Ame
Lire la chronique
Tomb Mold
Primordial Malignity
Lire la chronique
Arkhon Infaustus
Passing The Nekromanteion (EP)
Lire la chronique
Cold Insight
Further Nowhere
Lire la chronique
Soundgarden
Badmotorfinger
Lire la chronique
Der Weg einer Freiheit + Regarde Les Hommes Tomber
Lire le live report
Savage Annihilation
Quand S’abaisse La Croix Du...
Lire la chronique
Continental Crucifixion
Archgoat + Bölzer + Eggs Of...
Lire le live report
Le BM du Québec se limite à 3 groupes... MON CUL !
Lire le podcast
Sternatis
Ramming With Maelstrom of W...
Lire la chronique
Temple of Void
Lords of Death
Lire la chronique
Fall Of Seraphs
Destroyer Of Worlds (EP)
Lire la chronique
Kotha
XI
Lire la chronique
Ulvegr
Titahion: Kaos Manifest
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Nightbringers
Lire la chronique