chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
19 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Immolation

Groupe

Immolation Death Metal

A propos de Immolation

Source : Article Immolation_(groupe) de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Immolation est un groupe de death metal américain, originaire de Yonkers, New York. Ils utilisent un son très sombre et très « rugueux ».

Biographie

Le groupe est formé en mai 1986 sous le nom de Rigor Mortis par Andrew Sakowicz (basse et chant) et Dave Wilkinson (batterie). Après l'enregistrement de la démo Warriors of Doom, le groupe change de nom pour Immolation en avril 1988. Ils signent ensuite au label Roadrunner Records et publient leur premier album, Dawn of Possession en 1991. Le groupe restera silencieux pendant cinq ans avant de signer chez Metal Blade pour y sortir en 1996 un album très attendu de ses fans, Here and After. Le groupe fera quelques tournées pendant un an au côté de Cannibal Corpse et de Six Feet Under. Après encore une longue attente pour les fans, ils goûtent enfin au plaisir de la sortie de Failures of Gods.

Ils sortiront ensuite Close to a World Below en 2000, puis signeront sur le label français Listenable records pour lequel ils enregistreront les albums Unholy Cult et Harnessing Ruin. En mai 2001, le groupe effectue une tournée en Europe avec des groupes comme Deranged, Deströyer 666, Decapitated et Soul Demise. Unholy Cult assiste au départ du guitariste Thomas Wilkinson et l'arrivée de Bill Taylor, guitariste d'Angelcorpse. Steve Shalaty remplace Hernandez sur Harnessing Ruin. En février 2008, Immolation tourne aux États-Unis avec notamment Rotting Christ, Belphegor et Averse Sefira.

En 2009, ils signent chez Nuclear Blast et sortent, en 2010, leur huitième album, Majesty and Decay. Entre janvier et février 2010, Immolation tourne avec le groupe Nile, Krisiun, Rose Funeral, et Dreaming Dead. En 2011, ils enregistrent l'EP cinq titres Providence, publié chez Scion A/V en téléchargement gratuit. En mai 2013, Immolation publie Kingdom of Conspiracy, encore une fois chez Nuclear Blast, et tourne avec Cannibal Corpse et Napalm Death à une tournée sponsorisé par le Decibel Magazine.

Style musical

Immolation se caractérise par des riffs dissonants harmoniques, souvent joués en parallèle à deux guitares.

MembresMembres actuels
  • Ross Dolan - basse, chant (depuis 1988)
  • Robert Vigna - guitare (depuis 1988)
  • Steve Shalaty - batterie (depuis 2003)
  • Alex Bouks - guitare (depuis 2016)
Anciens membres
  • Neal Boback - batterie (1988-1989)
  • Craig Smilowski - batterie(1989-1996)
  • Alex Hernandez - batterie (1996-2003)
  • Thomas Wilkinson - guitare (1988-2001)
  • Bill Taylor - guitare (2001-2016)
Membre live
  • John McEntee - guitare (2001)
Chronologie
Discographie
  • 1988 : Demo I (démo)
  • 1989 : Demo II (démo)
  • 1991 : Dawn of Possession
  • 1996 : Here in After
  • 1999 : Failures for Gods
  • 2000 : Close to a World Below
  • 2002 : Unholy Cult
  • 2004 : Bringing Down The World (DVD)
  • 2005 : Harnessing Ruin
  • 2007 : Shadows in the light'
  • 2007 : Hope and Horror (EP)
  • 2010 : Majesty and Decay
  • 2011 : Providence (EP)
  • 2013 : Kingdom of Conspiracy
  • 2017 : Atonement


Actualités

Les news du 17 Juillet 2017
Les news du 17 Juillet 2017

Cinquième annonce pour l'édition 2017 du FALL OF SUMMER. Quatre nouveaux groupes viennent ainsi se rajouter à l'affiche : les patrons d'IMMOLATION (Death Metal), les Grecs de SEPTICFLESH (Death Metal Orchestral), les redoutables polonais d'AZARATH (Death Metal) et pour finir MELECHESH (Black / Thrash). Rendez-vous les 8 et 9 septembre à Torcy.
  


chroniques

Immolation
Atonement
2017 - Nuclear Blast

  • Chroniqué par AxGxB : 8.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.1/10
  • Avis des webzines : 8.19/10

  
Immolation
Kingdom of Conspiracy
2013 - Nuclear Blast

  • Chroniqué par Chris : 8/10
  • Avis des lecteurs : 6.92/10
  • Avis des webzines : 7.77/10

  
Immolation
Providence (EP)
2011 - Scion Audio Visual

  • Chroniqué par Chris : 4/5
  • Avis des lecteurs : 3.81/5
  • Avis des webzines : 3.97/5

  
Immolation
Majesty and Decay
2010 - Nuclear Blast

  • Chroniqué par Chris : 8/10
  • Avis des lecteurs : 8/10
  • Avis des webzines : 8.33/10

  
Immolation
Shadows In The Light
2007 - Listenable Records

  • Chroniqué par Keyser : 8/10
  • Avis des lecteurs : 7.75/10
  • Avis des webzines : 8.1/10

  
Immolation
Hope And Horror (EP)
2007 - Listenable Records

  • Chroniqué par Chris : 4/5
  • Avis des lecteurs : 4/5
  • Avis des webzines : 3.95/5

  
Immolation
Harnessing Ruins
2005 - Listenable Records

  • Chroniqué par Scum : 9/10
  • Avis des lecteurs : 7.59/10
  • Avis des webzines : -

  
Immolation
Unholy Cult
2002 - Listenable Records

  • Chroniqué par Chris : 8.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.65/10
  • Avis des webzines : 8.1/10

  
Immolation
Close To A World Below
2000 - Metal Blade

  • Chroniqué par Chris : 9.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.48/10
  • Avis des webzines : 8.87/10

  
Immolation
Failures For Gods
1998 - Metal Blade

  • Chroniqué par Chris : 8/10
  • Avis des lecteurs : 8.07/10
  • Avis des webzines : 7.31/10

  
Immolation
Here In After
1996 - Metal Blade

  • Chroniqué par Chris : 6/10
  • Avis des lecteurs : 7.55/10
  • Avis des webzines : 8.33/10

  
Immolation
Dawn of Possession
1991 - Roadrunner Records

  • Chroniqué par Häxan : 9.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.27/10
  • Avis des webzines : 7.14/10

  

videos

Kingdom of Conspiracy
Kingdom of Conspiracy
Immolation

Extrait de "Kingdom of Conspiracy"
  
Indoctrinate
Indoctrinate
Immolation

Extrait de "Kingdom of Conspiracy"
  
A Glorious Epoch
A Glorious Epoch
Immolation

Extrait de "Majesty and Decay"
  
Harnessing Ruin
Harnessing Ruin
Immolation

Extrait de "Harnessing Ruins"
  

Immolation
écoutez du Immolation
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Actif

Année de formation
1988

Line up 2017
Anciens membres
Voir aussi
Thrashothèque
Phrenelith
Desolate Endscape
Lire la chronique
Grief
Miserably Ever After
Lire la chronique
Falaise
My Endless Immensity
Lire la chronique
King Satan
King Fucking Satan
Lire la chronique
Father Befouled
Desolate Gods
Lire la chronique
Pagliacci : Genèse d'un Opéra Metal
Lire l'interview
Vemod
Venter På Stormene
Lire la chronique
On Thorns I Lay
Eternal Silence
Lire la chronique
Make Them Suffer
Worlds Apart
Lire la chronique
Satan présente GRAVELAND (feat. Sakrifiss)
Lire le podcast
Grima
Tales of the Enchanted Woods
Lire la chronique
Mötley Crüe
Shout at the Devil
Lire la chronique
Sepulchral
Back From The Dead (Compil.)
Lire la chronique
Skull Parade
Skullparade
Lire la chronique
Cytotoxin
Gammageddon
Lire la chronique
The World I Knew
Fuck a 9-5 (EP)
Lire la chronique
Infinity
Hybris
Lire la chronique
Anasarca
Survival Mode
Lire la chronique
The Fatalist
Dark Ecriture (EP)
Lire la chronique
Dead Witches
Ouija
Lire la chronique
Black Metal in french : Les destructeurs
Lire le biographie
Formicarius
Black Mass Ritual
Lire la chronique
Bloody Rabbeat
Use Your Head (EP)
Lire la chronique
Dzö-nga
The Sachem's Tales
Lire la chronique
Wacken Open Air 2017
28 years louder than anythi...
Lire le live report
Expulsion
Nightmare Future (EP)
Lire la chronique
Once Awake
Ever So Cold
Lire la chronique
Contorsion
United Zombie Nation (U.z.N)
Lire la chronique
The Gault
Even as All Before Us
Lire la chronique
Hangman's Chair / Greenmachine
Hangman's Chair / Greenmach...
Lire la chronique