chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
41 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Bongzilla

Groupe

Bongzilla Sludge / Stoner

A propos de Bongzilla

Source : Article Bongzilla de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Bongzilla est un groupe de heavy metal américain, originaire de Madison, dans le Wisconsin. Formé en 1995, le groupe mêle doom metal et stoner metal. Comme leur nom l'indique, une grande partie (sinon la totalité) de leur œuvre traite de la drogue, plus spécialement du cannabis. En 1998, ils signent avec Relapse Records, et compteront un total de quatre albums studio ainsi qu'un album live.

Biographie

Le groupe est formé en 1996 « autour d'un bong. » Le nom est adopté par tous les membres pour leur intérêt commun pour la drogue. Après sa formation, Bongzilla enregisre une première démo produite par Steve Austin du groupe Today Is the Day. Avec quelques EPs et splits publiés dans de petits labels indépendants, le groupe gagne un contrat avec Relapse Records.

Chez Relapse, ils publient trois albums studio, dont Stash en 1999, ainsi qu'un album live, Live from the Relapse Contamination Festival, en 2004. Pendant ce temps, le groupe continue de sortir quelques splits dans de petits labels, et participe aux samplers Harvestfest et Weedstock Vol.1. Michael « Magma » Henry et Michael « Muleboy » John Makela forment un groupe similaire appelé Aquilonian en 2007. Après cette formation, le groupe est rapidement dissous. En 2008, ils participent à la compilation Nuggets publié au label Barbarian Records.

Le groupe revient en 2015 pour une tournée européenne et américaine. En décembre 2016, ils sont annoncés à l'affiche du festival Roadburn 2017.

Style musical et thème

Toutes les chansons de Bongzilla traitent, avec le consommateur, de l'effet et l'utilisation du cannabis. Le groupe se centre initialement et exclusivement sous l'influence de la drogue.

Le groupe mêle des éléments de heavy metal, hard rock et southern rock. Il s'inspire de groupes catégorisés sludge metal, drone metal, et stoner doom. Certains critiques y voient même un mélange de stoner doom et de sludge avec du southern rock et du groove blues,.

MembresMembres actuels
  • Mike « Muleboy » Makela - chant, guitare (1995–2009, depuis 2015)
  • Jeff « Spanky » Schultz - guitare (1995–2009, depuis 2015)
  • Mike « Magma » Henry - batterie (1995–2009, depuis 2015)
  • Cooter Brown - basse (2001–2005, depuis 2015)
Anciens membres
  • Dave « Dixie » Collins - basse (2005-2009)
  • Nate « Weed Dragon » Dethlefsen - basse (1995-2001)
  • Nate Bush - basse
DiscographieAlbums studio
  • 1999 : Stash (réédité en 2007 par Relapse Records en double-CD avec Methods for Attaining Extreme Altitudes)
  • 2000 : Apogee
  • 2002 : Gateway
  • 2005 : Amerijuanican
EP
  • 1996 : Mixed Bag
  • 1997 : Budgun/THC (split avec Meatjack)
  • 1998 : Brownie/Gungeon (split avec Cavity)
  • 1998 : Witch Weed (split avec Hellchild)
  • 1998 : Hemp for Victory (EP)
  • 1998 : Methods for Attaining Extreme Altitudes (réédité en 2007 par le label Modus Operandi)
Compilations et album live
  • 2001 : Shake: the Singles (contient tous les EP précédemment sortis et plusieurs titres bonus) (compilation)
  • 2004 : Live from the Relapse Contamination Festival (album live)
  • 2005 : Nuggets (compilation)
Notes et références
  1. ↑ a, b, c et d (en) « Bongzilla Biography », sur AllMusic (consulté le 20 janvier 2017).
  2. ↑ a et b (de) Scott Heller, « Bongzilla », sur Aural Innovations (consulté le 3 juin 2014).
  3. ↑ a et b (en) Garry Sharpe-Young : A-Z of Doom, Goth and Stoner Metal. 2003, (ISBN 978-1-90144-714-9).
  4. (en) « Bongzilla are back (again), playing NYC after European tour », sur Brooklyn Vegan, 6 avril 2015 (consulté le 20 janvier 2017).
  5. « Bongzilla, Big Business et plus à l’affiche du ROADBURN 2017. », sur theheavychronicles.com (consulté le 20 janvier 2017).
  6. ↑ a et b (de) Arne, « Bongzilla (Amerijuanican) » (consulté le 3 juin 2014).
  7. (de) Captain Chaos, « BONGZILLA: Amerijuanican », sur Vampster (consulté le 3 juin 2014).


chroniques

Bongzilla
Amerijuanican
2005 - Relapse Records

  • Chroniqué par Jayraw : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 7.88/10
  • Avis des webzines : 7.03/10

  

Bongzilla
écoutez du Bongzilla
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Actif

Année de formation
1995

Line up 2005
Voir aussi
Thrashothèque
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique
Target
Mission Executed
Lire la chronique
Monster Magnet
Mindfucker
Lire la chronique
Whoresnation
Mephitism
Lire la chronique