chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
37 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Symbyosis

Groupe

Symbyosis (Thrash/Death) metal progressif et technique

A propos de Symbyosis

Source : Article Symbyosis de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Symbyosis est un groupe de Death progressif et mélodique français formé en 1998.

Histoire

Les bases de Symbyosis sont jetées en 1998 quand Franck Kobolt commence à composer certains titres pour un projet personnel appelé Chrysalid. Au début, seules quatre chansons sont écrites, cette musique n'étant destinée qu'à un usage privé, pas pour une sortie publique. Mais durant les mois suivants, Franck Kobolt s'allie à un autre compositeur, Phil Quist, et au vocaliste Corrosive Bob, ce qui a pour résultat l'écriture de plus de musique et de chansons. Après toute une année, ce qui commença comme une démo 4 titres se transforme finalement en un album intégral.

En juin 1999, le groupe entre en studio et enregistre son premier véritable album, Crisis sous la houlette de Hidden Association et termine l'enregistrement en janvier 2000. Cet album contient treize titres et a été enregistré avec la participation de certains amis du groupe : Oslanon Gerom et Cryopsis Entity pour des voix additionnelles, et Karl pour des guitares solo. Cryopsis Entity a également écrit les paroles de certaines chansons et Phil Quist en a cocomposé certaines autres. Une des chansons de Crisis, The quest of the Dolphin, a été sélectionné pour apparaître en mars 2000 sur la compilation CD du magazine Metallian. Finalement, le groupe signe avec le label Listenable Records en juillet 2000.

Symbyosis sort le mini-album The Fluid en octobre 2000 et livre son œuvre Crisis en novembre 2000. Puis en 2001, le groupe part en tournée avec No Return et Crest of Darkness avec Tariq Zulficar à la batterie, Antoine Rognon à la basse et Nikos Kevorkian à la deuxième guitare. La même année, le titre Voyager sort en libre téléchargement sur le site Internet du groupe en guise de remerciement aux fans et Symbyosis figure dans le referendum des lecteurs de Hard'n Heavy comme 7e meilleur album français et 4e meilleur nouveau groupe.

Le destin de Symbyosis change en septembre 2001, Listenable Records ne reconduisant pas le contrat avec le groupe. Alors, en janvier 2002, Symbyosis, toujours accompagné de Tariq, Antoine et Nikos, lance une nouvelle démo Life is a Phoenix afin de trouver un nouveau contrat avec un autre label. Mais les recherches n'aboutissent pas et le groupe décide alors de produire et de sortir le prochain CD par ses propres moyens. A mesure que les problèmes techniques et humains s'ajoutent et se superposent lors de la production de l'album, les finances du groupe diminuent. Symbyosis est alors en situation très difficile; mais sous l'impulsion des proches et de certains médias, le groupe parvient à se ressaisir in extremis en lançant une souscription auprès des fans dans le monde entier. Une souscription qui permettra de boucler le budget nécessaire à la fabrication du nouvel album.

Environ 5 années après Crisis arrive dans les bacs le nouvel album studio de Symbyosis, finalement distribué par Listenable Records/Pias. On the Wings of Phoenix est enregistré au studio Adima à Paris et au studio de Hidden Association à Saint Cloud et sort en décembre 2005. Il s'agit d'un double album de 24 titres qui traduit la diversité stylistique du groupe; c'est également l'occasion pour le groupe de faire référence à certaines de leurs influences par l'intermédiaire de reprises de Slayer, Iron Maiden ou de rendre un puissant hommage à Napalm Death.

FormationMembres actuels
  • Franck Kobolt - guitare
  • Corrosive Bob - chant
  • Nikos Kevorkian - guitare
  • Antoine Rognon - basse
  • Tariq Zulficar - batterie
Anciens membres
  • Phil Quist - basse
  • Karl - guitare
Discographie
  • 2000 : The Fluid (mini)
  • 2000 : Crisis
  • 2001 : Voyager (single)
  • 2002 : Life is a Phoenix (Promo Démo)
  • 2005 : On the Wings of Phoenix (Double Album)


Chroniques

Symbyosis
On the Wings of Phoenix
2005 - Hidden Association

  • Chroniqué par cglaume : 10/10
  • Avis des lecteurs : 8.1/10
  • Avis des webzines : 8.42/10

  
Symbyosis
Crisis
2000 - Listenable Records

  • Chroniqué par cglaume : 9/10
  • Avis des lecteurs : 8.17/10
  • Avis des webzines : 9.02/10

  

Interviews

Symbyosis : mais si, il finira bien par sortir ce 3e album ...
Symbyosis : mais si, il finira bien par sortir ce 3e album ...
Entretien avec Arnaud Chipouka, aka Corrosive Bob (2009)
  

Symbyosis
écoutez du Symbyosis
origine
France France

statut
Actif

Année de formation
1998

Line up 2005
Voir aussi
Thrashothèque
Kjeld
Skym
Lire la chronique
Theories
Regression
Lire la chronique
Pryapisme
Futurologie (EP)
Lire la chronique
Ur Draugr
The Wretched Ascetic (EP)
Lire la chronique
Première fois
Lire le dossier
La photo mystère du 3 Mars 2015
Jouer à la Photo mystère
Teitanblood
Death
Lire la chronique
Xibalba
Tierra Y Libertad
Lire la chronique
Antagoniste
The Myth Of Mankind
Lire la chronique
Sarpanitum pour l'album "Blessed Be My Brothers"
Lire l'interview
Benighted
Brutalive the Sick (Live)
Lire la chronique
Kvist
For Kunsten Maa Vi Evig Vik...
Lire la chronique
Ossuaire
Le Troubadour Nécrophageoph...
Lire la chronique
Scanner
The Judgement
Lire la chronique
Vrolok
Void (The Divine Abortion)
Lire la chronique
Black Sheep Wall
I'm Going To Kill Myself
Lire la chronique
Ad Hominem
Planet Zog - The End
Lire la chronique
Energumen
Void Spiritualism (EP)
Lire la chronique
Necrowretch
With Serpents Scourge
Lire la chronique
Suicide Silence
The Black Crown
Lire la chronique
Lacuna Coil
Shallow Life
Lire la chronique
Mamie Nova
Jouer au blindtest
Crypt Sermon
Out of the Garden
Lire la chronique
Under Four WIngs Of Death
Ascension + Bölzer + Dysang...
Lire le live report
Sport
Bon Voyage
Lire la chronique
Glaciation
Sur les falaises de marbre
Lire la chronique
Heavydeath
Eternal Sleepwalker
Lire la chronique
King Woman
Doubt (EP)
Lire la chronique
Stormwitch
Season Of The Witch
Lire la chronique
Crimson Swan
Unlit
Lire la chronique