chargement...

haut de page
34 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Interviews »

ShamRain pour l'album ''Isolation''

Interview

ShamRain pour l'album ''Isolation'' Entretien avec Matti Reinola (basse, claviers) (2011)
1. Salut et merci de m'accorder une interview pour la troisième fois. Quelques semaines après la sortie de votre nouvel album, comment allez vous et comment sont les retours jusqu'à maintenant ?

Nous allons bien merci, en train de répéter pour le premier concert d'"Isolation" le 16 septembre. Les retours ont été globalement positifs. Très peu de chroniqueurs en fin de compte, ont trouvé que la décision de prendre Minna en tant que chanteur principal n'était pas bonne. Ils préfèrent voir les changements comme une bonne chose. Concernant les auditeurs, certains préfèrent Minna, d'autres n'apprécient pas trop la musique sans Mika. Des réactions assez naturelles.


2. Pour commencer cette interview, j'aimerais parler de l'entre "Goodbye To All That" et aujourd'hui. L'un des événements majeurs survenu durant ces quatre dernières années a été le départ de votre chanteur Mika Tauriainen. Toutefois, j'ai vu son nom dans les remerciements du nouvel album : êtes vous toujours en lien avec lui ?

Oui, nous sommes occasionnellement en contact avec lui. Il n'y a aucune animosité ou amertume de part et d'autre.


3. Même s'il était plus ou moins implique dans le processus de création de ShamRain (je peux me tromper mais je me souviens qu'il n'écrivait pas la musique ou les paroles), a-t-il été dur pour vous de prendre cette décision, pour le futur du groupe et peut-être en tant qu'amis ?

Bien sûr que ça a été dur, mais nous sentions que les seules options à ce moment étaient d'arrêter le groupe ou de continuer avec un nouveau chanteur.


4. Nous connaissions déjà la magnifique voix de Minna car elle a toujours apporté une touche féminine a votre musique. Mais après le départ de Mika, je n'aurais jamais pensé qu'elle deviendrait votre chanteuse principale. Comment avez-vous pensé à Minna pour le poste et a-t-elle immédiatement accepté ?

Personnellement, je ne pouvais pas imaginer un autre chanteur masculin à ce poste. Ça aurait conduit à de nombreuses comparaisons entre l'ancien et le nouveau chanteur. De plus, il aurait été difficile de trouver un nouveau chanteur aussi bon que Mika. Minna était en fait la seule personne à laquelle nous pensions en tant que chanteur. C'était la façon la plus naturelle de continuer ShamRain puisque dans un sens, elle était déjà un membre. De plus quand nous avons formé ShamRain nous voulions une chanteuse, mais nous n'avions jamais trouvé de personne convenable pour le job. Puis nous avons rencontré Mika...

Je pense qu'être la chanteuse principale n'était pas une décision simple pour Minna. Elle était consciente de toutes les comparaisons et autres merdes qu'elle aurait en remplaçant Mika, mais après un peu de temps et de réflexion, elle a heureusement dit oui.


5. Est ce que ce changement de chanteur a changé votre façon de composer ? Ou même votre façon de ressentir l'essence de ShamRain ?

Ca ne se voit pas tant dans l'écriture de la musique, puisque la plupart des chansons étaient déjà écrites avant qu'elle nous rejoigne. Là encore, Mika et Minna écrivent tous deux leurs propres lignes de chant, alors naturellement cela affecte énormément les chansons. Je dirais que la musique est maintenant plus fragile, belle et éthérée grâce à Minna, même si les chansons sont aujourd'hui plus rapides d'une manière générale.


6. Après quatre ans d'attente, votre quatrième album "Isolation" est finalement sorti le 24 août (au moins en Finlande) via Spinefarm Records. Pourquoi a-t-il fallu autant de temps ? Avez-vous rencontré des problèmes avec votre label ? Ou aviez-vous simplement besoin de temps pour réfléchir au futur de votre musique ?

Ca a pris finalement beaucoup de temps, oui, plus que prévu. Tout d'abord, faire des démos des chansons nous pris un moment et puis lorsque nous étions prêts à commencer à répéter pour le studio en 2009, notre batteur décida de quitter le groupe. Il a fallu presque une année supplémentaire pour trouver un remplaçant, répéter les chansons et enfin entrer en studio pour enregistrer la batterie en juin 2010. Ensuite, nous avons passé le reste de l'année à enregistrer tout le reste durant diverses très courtes sessions. L'album était prêt à être pressé en janvier ou février 2011 si je me souviens bien, mais le label ne voulait pas le sortir juste avant l'été. Nous n'avons pas eu de véritable problème, outre la question du batteur, en dehors du fait d'être peut-être trop perfectionniste avec les chansons ce qui a fait de l'écriture de la musique et des paroles et de l'enregistrement de démos satisfaisantes, un long projet.


7. J'avais déjà entendu 5 chansons précédemment sorties sur internet comme "Demo" et quand j'ai vu le tracklisting de ce nouvel album, je craignais que certaines bonnes chansons comme "Dying Echos" ou "Souldivision" n'en feraient pas partie. Ce fut donc une bonne surprise de découvrir que 3 d'entre elles avaient seulement un nouveau titre. Mais ces 5 chansons ont de nouveaux arrangements vocaux, notamment "Surreal Play" (aka "Dying Echos") et "Everything Made Perfect Sense". Vous m'aviez dit que Mika improvisait les lignes de chant. Est-ce que Minna fait de même ? Et d'une manière plus générale, est-ce que le processus d'écriture a changé au cours des années ?

Oui, Minna improvise les parties vocales et le processus d'écriture est en fait toujours le même. Je n'ai même pas réalisé moi-même que Surreal Play avait tant changé, mais l'ensemble a sans doute des versets plus intenses maintenant comparé aux versions démo.


8. Parce que cinq des dix chansons d'"Isolation" ont été composées il y a quelques temps, je me demandais si les autres avaient été composées pendant la même période voir avant. Est-ce que l'une d'entre elles était supposée être chantée par Mika ?

Oui quelques vieilles chansons étaient à l'origine supposées être chantées par Mika, mais elles ont beaucoup changé depuis. Les chansons ont été composées pendant une longue période, les dernières d'entre elles juste avant l'enregistrement de la batterie. Nous avons toujours plus de chansons que nécessaire pour un album, alors il y'en a encore quelques vieilles que nous enregistrerons probablement dans le futur avec de nouvelles.


9. Peut-être que je n'y avais jamais prêté attention sur vos précédents albums, mais j'ai trouvé que la basse prenait une place très importante dans ce nouvel album. On peut l'entendre tout le temps et elle mène souvent la mélodie. Avez-vous particulièrement travaillé sur les lignes de basse pour donner une autre dimension à votre son ?

En fait, c'est le nouveau line-up et la nature des nouvelles chansons qui m'ont donné la possibilité de jouer ainsi, sans que la basse soit toujours un élément en arrière plan. J'ai toujours aimé me balader avec ma basse.


10. Je n'ai rien lu encore à propos de ce nouvel album, aussi bien de la presse ou des fans. Mais personnellement, j'ai trouvé que quelque chose avait profondément changé dans votre musique : elle est moins plaintive (pas dans un sens négatif), et bien plus contemplative. Elle ne semble pas tournée vers les sentiments d'une personne mais basée sur quelque chose de plus général. Qu'en penses-tu ? Peux-tu nous en dire plus à propos des paroles ?

Je n'ai jamais vu les choses ainsi, mais tu as peut-être raison. Les paroles sont probablement plus directes maintenant, mais je considère toujours les chansons assez plaintives et les paroles tournées vers les émotions d'une personne et les rêves. Le changement est probablement plus important pour les auditeurs. Pour nous c'est plus difficile à remarquer, puisque nous avons travaillé sur ce nouvel album pendant longtemps, et le processus d'écriture et les éléments de base de la musique sont restés les mêmes. Les paroles ne sont pas très calculées, quelques sentiments couchés sur le papier.


11. Vos artworks sont très intéressants depuis "Deeper Into The Night" et celui-ci est particulièrement froid et désolé à l'image du titre de l'album. On peut y voir un homme seul quittant un énorme bâtiment pour atteindre un étrange endroit, très dur à reconnaître. Qu'est-ce qu'il représente pour toi ?

Je pense que l'artwork de Kalle représente le titre de l'album et les paroles à la perfection. Une solitude urbaine, une recherche perpétuelle pour trouver une place dans le monde moderne. Ca parle de l'isolement tout en étant en réalité entouré de beaucoup de gens, de chaos et des bruits de la ville.


12. Y a-t-il des concerts déjà planifiés pour promouvoir ce nouvel album ou peut-être une tournée avec un autre groupe ? Pensez-vous venir nous rendre visite ici en France ?

Aucune idée en ce qui concerne une tournée encore, mais j'aimerais que ça arrive un jour, ce serait bien de venir en France par exemple. Pour l'heure, juste quelques concerts en Finlande.


12. Qu'écoutes-tu en ce moment ? De bonne choses à partager avec nos lecteurs ?

Je vous recommande The Pains of Being Pure at Heart dans un registre plus pop. Aussi un groupe de post-punk The Estranged qui a été une grosse influence pour moi dernièrement, avec d'autres vieux groupes comme Wipers.


13. Merci pour le temps passé sur ces questions et j'espère vraiment entendre un nouvel album avant 2015. Je te laisse conclure !

Merci. Oui il faut espérer que ça ne prendra pas 2 ans ou plus avant le prochain album. De nouvelles chansons ont déjà été écrites.

---
Traduction par Dead
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

1 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
Léopard Sourd
12/09/2011 09:18
Je préférais tout de même au chant, Mika Tauriainen !! Quelle voix !! même si Minna chante merveilleusement bien !! dommage que Mika ne soit plus dans Shamrain !!
Bonne chance pour votre nouvel album \m/

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

AUTRE VERSION
plus d'infos sur
ShamRain
ShamRain
Rock mélancolique - Finlande
  

Lire aussi
ShamRain
ShamRain
Isolation

2011 - Spinefarm Records
  

interview Interview
Machinae Supremacy pour l'album ''Phantom Shadow''
chronique Chronique
Unearth
Watchers Of Rule
chronique Chronique
Yob
Clearing the Path to Ascend
interview Interview
Thrashinterview : Julien de Gorod se dévoile
report Live report
Belenos + Melechesh
chronique Chronique
Goatmoon
Voitto tai Valhalla
chronique Chronique
Slipknot
.5: The Gray Chapter
chronique Chronique
Mysticum
Planet Satan
chronique Chronique
Rorcal / Process of Guilt
Split (Split 12")
chronique Chronique
Manes
Be All End All
report Live report
Beastmilk + Daniel Bay + In Solitude
chronique Chronique
Jean Jean
Symmetry
chronique Chronique
Acid Bath
Paegan Terrorism Tactics
chronique Chronique
Tarnkappe
Tussen Hun en de Zon
chronique Chronique
Kruger
Adam And Steve
chronique Chronique
Anaal Nathrakh
Desideratum
chronique Chronique
Le Pré Où Je Suis Mort
Le Pré Où Je Suis Mort (EP)
chronique Chronique
Dawohl
Potestas.Ratio.Iustitia (EP)
chronique Chronique
Loma Prieta
I.V.
chronique Chronique
Grave Digger
Return Of The Reaper
chronique Chronique
Thou / The Body
Released from Love (Coll.)
chronique Chronique
From the Vastland
Temple of Daevas
chronique Chronique
Velnias
Sovereign Nocturnal (Rééd.)
chronique Chronique
Koozar
Koozar / Bangi Vanz Abdul
chronique Chronique
Deathcult
Pleading For Death... Choking On Life (EP)
report Live report
Helvete Underground Festival
Bölzer + Darkspace + Rorcal
chronique Chronique
Omnihility
Deathscapes of the Subconscious
chronique Chronique
Auroch
Taman Shud
chronique Chronique
Interment / Brutally Deceased
Glory Days, Festering Years (Split-CD)
chronique Chronique
Jesus Cröst
1986