chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
21 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Interviews »

Cataplexy

Interview

Cataplexy Entretien avec Sadis Gordinn (2015)
Alors qu'un Français normalement composé ne vous citera pas CATAPLEXY comme groupe phare du Japon, il s'agit pourtant de l'une qui est des plus anciennes et des plus respectées du public mais aussi des groupes japonais. Dans ce dossier "spécial black japonais", vous retrouverez son nom cité à plusieurs reprises. Il fait un black aux mélodies incisives, très efficaces, très pros.
Mais alors que j'avais hâte de découvrir ses réponses, elles ont été très expéditives, bâclées même... C'est que le groupe a l'attitude trve et que le seul qui ait pris la parole n'est pas nécessairement le plus apte à y répondre... Il s'agit du guitariste Sadis Gordinn, présent sur les deux albums sortis en 2008 et 2012 par la formation née en 1991, mais qui n'est pas un membre originel. La bonne nouvelle c'est que allez pouvoir lire l'interview en un temps record, les réponses étant pour une fois plus courtes que les questions ! En tout cas la musique du groupe défonce tellement qu'on pardonne ce manque d'éloquence...





1. Le black metal n’est pas un style très connu au Japon. Pourtant CATAPLEXY existe depuis 1991. Vous faites du black depuis vos débuts ? Comment avez-vous connu le black ?

Nous avons commencé par faire du death metal. C’est quand le batteur The Final Slaughter a intégré le groupe que nous sommes passés au black. On pouvait alors jouer plus vite et tirer des mélodies plus sombres. On a découvert le black avec les fanzines et les flyers de groupes étrangers.


2.CATAPLEXY a sorti son premier album en 2008. Pourtant il était actif depuis les années 90’s et a proposé des demos. Pourquoi a-t-il fallu tant de temps ?

Parce que pour des raisons personnelles le groupe a dû faire une pause en 1995.


3. CATAPLEXY est à la fois agressif mais laisse la place aux mélodies. Il a des similitudes avec le black français et finlandais, mais aussi avec CIRITH GORGOR. Est-ce voulu ?

C’est le résultat qui découle de l’agressivité mêlée aux mélodies tristes. On ne connaît pas bien CIRITH GORGOR...


4. CATAPLEXY joue un black metal qui ne trahit pas sa nationalité. Pensez-vous que le côté japonais n’est pas le bienvenu dans le black, comme chez MAGANE ou MISOGI ?

On ne pense pas en fonction de « black international » ou de quelconque nationalité. Nous on fait la musique qui sort de nous, c'est tout.


5. Il y a peu de groupes japonais signés sur des labels étrangers. C’est un problème de qualité ? A votre avis ?

Je pense que c’est parce qu’ils ne peuvent pas faire des tournées à l’étranger.


6. Vous êtes signés chez ZDR ? Le prochain album est-il prévu chez eux ?

Oui, c’est prévu comme ça.


7. La scène black japonaise a-t-elle changée depuis les années 90 ? Y a-t-il plus de groupes . Comment est le public au Japon ?

Les groupes et le public augmentent, mais c’est toujours une musique de passionnés.


8. L’un de vos membres, Hakuja du groupe au même nom, a beaucoup de fans en France. Continue-t-il son projet solo ?

Hakuja est avec nous depuis toujours. Il a beaucoup de talent. Je suis content qu’il soit apprécié à sa juste valeur.

---
Traduction par Sakrifiss

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
AUTRE VERSION
plus d'infos sur
Cataplexy
Cataplexy
Black Metal brutal et mélodique - 1991 - Japon
  

Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique
NORTH OF THE WALL 2018
Abyssal + Bismuth + Bölzer ...
Lire le live report
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique