chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
49 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Live reports »

Necrophagist + Misery Index + Origin + Diskreet

Live report

Necrophagist + Misery Index + Origin + Diskreet Le 01 Mars 2007 à Paris, France (Scène Bastille)
Après Decapitated/Hate la veille, une nouvelle soirée brutal death était prévue à Paris. Et pas n'importe laquelle puisqu'elle faisait venir ORIGIN pour la 1ère fois en France! Avec également les Ricains de DISKREET, les altermondialistes de MISERY INDEX et la tête d'affiche NECROPHAGIST, le concert s'annonçait brutal. Et pour l'être, il l'a été!

On commence à 19h30 avec DISKREET. J'avais écouté les titres de leur MySpace pour savoir à quoi m'attendre et ça m'avait bien plu, j'attendais donc de voir ce que pouvait donner le combo en live. 1er gage de qualité, l'un des guitaristes porte un t-shirt Suffocation! Bon ok il a un look métalcore mais le fait de porter un tel vêtement excuse tous les écarts! Enfin bref, DISKREET, ça tabasse des culs! Aidés par un son très propre et pour une fois pas trop fort, les Américains ont bien chauffé la salle avec leur brutal deathcore tout en blasts et mosh-parts. Rien de révolutionnaire mais une efficacité exemplaire, parfait pour une 1ère partie. A noter un excellent batteur (il n'y aura que ça ce soir de toute façon!) type gros nounours à grimaces rigolotes.

Au tour d'ORIGIN à présent. Si le public parisien s'était contenté d'observer le groupe précédent plutôt que de rentrer vraiment dans le set, on sent que là, il est à fond! La Scène Bastille s'est remplie d'un coup et on se dit que le groupe le plus attendu ce soir, finalement, c'est bien ORIGIN (1ère fois en France, rappelez-vous)! Je n'avais entendu que du bien sur les prestations live des Américains alors j'attendais un show ultra carré. Je ne fus pas déçu malgré l'audibilité restreinte de la seule guitare (2 n'auraient pas été de trop!). Les petites subtilités (oui il y en a!) sont donc un peu passées à la trappe. Mais bon, ça a poutré sévère malgré tout, avec un bassiste au jeu très particulier, complètement en transe sur sa quatre-corde à l'instar d'un Azagthoth (bon lui c'est à la gratte mais ça vous donne une idée!), et un John Longstreth, de retour derrière les fûts, impressionnant au plus haut point. Le bonhomme ne paye pas de mine avec son look 70s et son visage enfantin mais bon dieu quelle brute! Une facilité, une aisance déconcertantes! Et les gravity, wow! Niveau chant, le principal grogneur est lui aussi impressionnant mais plutôt pour sa largeur, une vraie bonbonne mais sympathique le bougre. Les backing vocals sont assurés par le guitariste et le bassiste et même si la configuration du quartette est plutôt statique, ça le fait grave! La fosse restera d'ailleurs déchaînée tout le long du set et fera un triomphe aux petits gars du Kansas à leur départ. Une 1ère réussie!

MISERY INDEX foule les planches 20 minutes plus tard. Déjà venue en fin d'année dernière en support de Fear Factory, la bande de Jason Netherton se trouve ici plus à son aise sur cette affiche. J'avais déjà assisté à leur concert en 2005 à l'Espace Curial (Paris) et le combo était déchaîné (bourré aussi!). Là, les Américains l'étaient un peu moins, notamment Jason qui semblait moins motivé et souriant que d'habitude. Il n'empêche que le gig fut réussi même si j'ai trouvé comme pour ORIGIN que le son des guitares n'était pas assez distinct alors qu'il y en avait pourtant deux! MISERY INDEX tapera dans toute sa discographie, avec 2-3 titres de la nouvelle sortie Hang 'Em High, très typés grind (on se serait presque cru à un concert de Nasum, le chanteur/bassiste et le batteur portant d'ailleurs un t-shirt à l'effigie des Suédois) sans trop pour une fois pencher vers le pourtant excellent dernier opus, Discordia. Le pit aura apprécié la performance, même si elle se sera faite plus "calme" (tout est relatif!) que pour ORIGIN.

22h, la tête d'affiche arrive. Soyons clair, NECROPHAGIST j'aime pas. Pour moi, c'est de la branlette, du vent, l'exemple type du groupe technique qui joue aux virtuoses et qui oublie que le métal, ça doit avant tout être fun et efficace. Je les avais déjà vus en 2006 à La Loco: si le niveau instrumental impressionnait sur les 1ers titres, l'ennui prenait vite le dessus, comme sur album. Cette fois-ci par contre, j'ai à peu près apprécié, notamment parce qu'en live, c'est beaucoup plus brutal et moins "Malmsteenien" que sur CD. NECROPHAGIST se transforme presque en groupe de brutal death US typique! Mohammed Suicmez a toujours aussi peu de charisme par contre mais il faut bien l'avouer, le mec maitrise facile et exécute ses soli très proprement, trop peut-être. Le bassiste, quant à lui, est tout simplement inhumain avec sa six-corde (oui rien que ça!), tout comme le batteur qui nous balancera les blasts les plus rapides de la soirée! Et je remarque aussi que NECROPHAGIST est vraiment très populaire, moi qui me demandais pourquoi ils avaient été choisis comme headliner! En tout cas, 50 minutes de brutal death technique qui aura ravi les amateurs. Ceux-ci auront par contre beau scander le nom des Teutons pendant 10 minutes après "Fermented Offal Discharge", le groupe ne reviendra pas.

Soirée sympathique placée sous le signe du blast, donc forcément ça ne pouvait qu'être réussi! Même NECROPHAGIST ne m'a pas trop emmerdé, c'est dire! Point positif: une salle bien remplie et un public vaillant. Point négatif: les guitares peu audibles. Retour à la Scène Bastille à la fin du mois pour un tout autre niveau encore: Suffocation, je t'attends!

19 COMMENTAIRE(S)

citer
Seb'
18/05/2008 15:04
Ah ok Sourire
Et bieng, merci de vos réponses Sourire
von_yaourt citer
von_yaourt
18/05/2008 13:53
Seb' a écrit : Ah, oui, effectivement ...

Et pour Informis ?


Elle c'est Scum qui doit la faire, donc elle arrivera plus vite normalement. Clin d'oeil
citer
Seb'
18/05/2008 10:42
Ah, oui, effectivement ...

Et pour Informis ?
cglaume citer
cglaume
18/05/2008 09:06
Seb' a écrit : ... et au moins une d'un Necrophagist ? ):


Le chroniqueur de Thrasho qui s'est réservé les Necrophagist sort une moyenne de 3 chros par an, d'où l'impasse ! Clin d'oeil
citer
Seb'
17/05/2008 19:47
Bon, c'est l'occasion de passer un petit message.

S'il vous plaît ):
A quand une chronique de Informis Infinitas Inhumanitas, et au moins une d'un Necrophagist ? ):
S'il vous plaît.. ):
J'en ai tellement envie ):

J'espère prochainement..
citer
vomz
22/03/2007 21:18
Et voilà, il est commandé ! J'en ai profité pour prendre le t-shirt de l'european tour ;-)

Merci beaucoup Keyser pour m'avoir filé l'info !
citer
vomz
22/03/2007 20:53
Il me le faut !!!

C'est donc un vinyle 3 titres, et il coûte 5.99$, je vais pas tarder avant de le commander ! ;-)
Keyser citer
Keyser
22/03/2007 20:35
vomz a écrit : Argh! Comment j'ai pas pu savoir ça!!
Pourquoi ils en ont pas parlé sur relapse.com ?
C'était une autoproduction sur leur label perso ?


C'est sorti sur Garden of Exile, j'en sais pas plus!
citer
vomz
22/03/2007 19:38
Argh! Comment j'ai pas pu savoir ça!!
Pourquoi ils en ont pas parlé sur relapse.com ?
C'était une autoproduction sur leur label perso ?
Keyser citer
Keyser
22/03/2007 18:35
vomz a écrit : " MISERY INDEX tapera dans toute sa discographie, avec 2-3 titres de la nouvelle sortie Hang 'Em High"

Po sur d'avoir bien compris, Hang 'Em High c'est le titre de leur prochain album ?


C'est le nom de leur dernier EP limité à 800exemplaires et sorti au mois de février Clin d'oeil
citer
vomz
21/03/2007 22:15
" MISERY INDEX tapera dans toute sa discographie, avec 2-3 titres de la nouvelle sortie Hang 'Em High"

Po sur d'avoir bien compris, Hang 'Em High c'est le titre de leur prochain album ?
cglaume citer
cglaume
09/03/2007 12:56
Moi j'étais à la date Parisienne parce que ... j'avais appris la veille que j'avais gagné 2 places au coucours Hard'n'Heavy !!! Ce true death-metalleux j'vous jure !!! Mort de Rire

Je ne maitrisais vraiment que les Necrophageries (que j'ai apprécié, même si leur frontman a un jeu de scène un peu trop ChuckSchuldineresques !!). Pas eu le temps de réviser mon vieil album d'Origin (I.I.I.) et mes Misery Indexeries ...

Ca m'a pas empêché d'aller pogoter joyeusement ! Sourire
GanjannibaL citer
GanjannibaL
05/03/2007 12:57
Les ai vu en chuiche et pareil, burning skies bof, ensuite origin a tout explosé, puis misery index plutot bien mais difficile de succéder aux gaillards du kansas (et pas cali), et pis necro je trouve chiant aussi, quoique leur batteur est super bon, pas autant que longstreth mais bon quand meme :P
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
05/03/2007 11:09
Présent à la date de Luynes, et tout pareil que dans le report. Un bon apéro avec un Burning Skies bien efficace, l'enfer sur terre avec les terrifiants Origin (même constat pour la gratte, on captait surtout la batterie et le chant d'outre tombe) puis les excellents Misery Index qui ont assuré (malgré un set trop court et un problème de son sur les deux premiers extraits de Discordia). Quant à Necrophagist, ils ont déroulé un set parfait, bien aidés par un rendu sonore irréprochable. L'affiche parfaite !
Scum citer
Scum
05/03/2007 10:44
J'ai vu tout ce beau monde à Trèves en Allemagne pour la première date de la tournée (sauf que Necrophagist était pas là à cause d'un problème de tour-bus et qu'il y avait Poostew & Burning Skies à la place de Diskreet).

Je vois qu'Origin est toujours en forme, un bassiste INCROYABLE, un batteur hallucinant (qui se marre en plein blast, double grosse caisse à fond) et un groupe super en place. En plus tous les "tubes" ont été joué dont Portal et on aura même eu droit à un rappel.

Et même chose pour Misery Index, putain de charisme, putain de prestation bien energique (et suante). En parlant de Nasum, ils nous auront même joué "Digging In".
Biskui citer
Biskui
04/03/2007 22:48
Excellente soirée, je confirme, même si Origin m'a laissé tout autant de marbre que sur cd, mais je pense qu'en effet, une deuxième guitare aurait grandement amelioré l'affaire.
Le public qui se prosternait devant Suiçmez, c'était balaise.
citer
Ant'oïn
04/03/2007 22:41
Necrophagist ça tue Headbang Cool le report ça devais être bien bourrin, une soirée pour les batteurs quoi Booouhoooou :'( pourquoi j'y était pas
Keyser citer
Keyser
04/03/2007 21:52
Alexis a écrit : Necrophagist, du vent ? Tu es sûr que ce ne sont pas tes goûts qui sont du vent ? haha

Sinon Diskreet sont ricains et non allemands Clin d'oeil Et sinon bonne surprise pour moi ces Diskreet. Ultra efficace...


Et ouais j'ai bien fait de te dire de les voir héhé Clin d'oeil

Sinon merci pour l'info, j'étais persuadé qu'ils étaient Allemands ces cons, ça m'apprendra à ne pas vérifier, quel manque de professionnalisme XD
Alexis citer
Alexis
04/03/2007 21:46
Necrophagist, du vent ? Tu es sûr que ce ne sont pas tes goûts qui sont du vent ? haha

Sinon Diskreet sont ricains et non allemands Clin d'oeil Et sinon bonne surprise pour moi ces Diskreet. Ultra efficace...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Necrophagist + Misery Index + Origin + Diskreet
photos
Diskreet
Diskreet
16 photo(s)
  
Misery Index
Misery Index
11 photo(s)
  
Necrophagist
Necrophagist
11 photo(s)
  
Origin
Origin
14 photo(s)
  

plus d'infos sur
Diskreet
Diskreet
1999 - Etats-Unis
  
Misery Index
Misery Index
Death Metal - 2001 - Etats-Unis
  
Necrophagist
Necrophagist
Death Technique - 1992 - Allemagne
  
Origin
Origin
Death metal sans intérêt - 1997 - Etats-Unis
  

Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique
Puteraeon
The Empires Of Death (EP)
Lire la chronique
Looking For An Answer
Dios Carne
Lire la chronique
Godflesh
Post Self
Lire la chronique
Weregoat
Pestilential Rites Of Infer...
Lire la chronique
Shining
X - Varg utan flock
Lire la chronique
Septicflesh
Codex Omega
Lire la chronique
Black Sabbath
Never Say Die
Lire la chronique
Cemetery Urn
Cemetery Urn
Lire la chronique
Anakim
Monuments To Departed Worlds
Lire la chronique