chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
37 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Live reports »

Misery Index + Despised Icon + Beneath The Massacre + Man Must Die

Live report

Misery Index + Despised Icon + Beneath The Massacre + Man Must Die Le 07 Février 2008 à Paris, France (Nouveau Casino)
Février, voilà un mois bien chargé en concerts. Dew-Scented le 1er, Brutal Truth le 12 et Megadeth le 26. Et en ce 7 février de l'an de grâce 2008, MISERY INDEX, avec une affiche des plus alléchantes: MAN MUST DIE, BENEATH THE MASSACRE et DESPISED ICON. L'occassion aussi pour moi de revenir au Nouveau Casino depuis le concert de Deicide sans Benton!

Horaires respectées à la lettre, MAN MUST DIE entre en scène à 19h devant très peu de monde. Et que des autistes (dont moi-même) malheureusement pour eux. Les Ecossais ne sont pas très connus il faut dire donc la trentaine de spectateurs présents auront sourtout été attentifs. Quoi qu'il en soit, MAN MUST DIE a bien géré sa demie-heure de jeu avec son death métal moderne et varié teinté de hardcore. Agrémenté d'un très bon son, le groupe aura été très efficace, avec notamment un bon chanteur au vocaux bien puissants (et un accent cockney incompréhensible!) et un guitariste qui n'a pas peur de lancer des arpèges mélodiques très sympathiques. Et quelques séquences jouissives d'une lourdeur absolue, comme sur le final! Je n'ai par contre pas été très impressionné par le batteur qui devrait prendre des cours de blast-beats au lieu de nous sortir ses pseudos blastouilles forcées à une main. Première approche du combo britannique positive toutefois!

On enchaîne dès 19h50 avec ceux pour lesquels j'étais venu, les dingues de BENEATH THE MASSACRE, tout sourire avec leur accent ridicule (désolé amis québécois, malgré le grand respect que j'ai pour vous et votre scène, j'ai toujours détesté votre façon de massacrer ma chère langue). L'objectif du show, ou plutôt le défi, était de voir si les Canadiens au look de coreux pouvaient jouer aussi vite que sur leur 1er et magistral album Mechanics Of Dysfunction. Et la réponse est oui! Même si sans la batterie ultra triggée et la prod décolle papier peint, on s'en prend un peu moins la tête, ça reste de la bonne boucherie! Chanteur au cou hypertrophié et au chant ultra puissant, batteur impressionnant qui pillonne sans discontinuer (et mon dieu ces gravity, les plus monstrueux que j'ai pu entendre), guitariste précis de chez précis avec tappings Nintendo sans fausse note et bassiste bien déjanté sur sa 6(!)-corde, tout le groupe mérite l'attention. Et d'ailleurs le public ne s'y trompe pas. Lui qui est déjà bien plus nombreux se laisse aller aux pogos et au hardcore dancing sur les quelques mosh-parts écrasantes du combo nord-américain. Seule reproche, un problème de son au niveau d'une pédale pour l'unique guitariste, le fait justement qu'il y n'y ait qu'un seul gratteux, ce qui limite un groupe pourtant ultra-technique, et surtout un set beaucoup trop court (20 minutes) qui passa beaucoup trop vite! Qu'ils reviennent vite en tête d'affiche!

Au tour de DESPISED ICON, que j'avais déjà vu l'année dernière au Trabendo. Pas un problème de les revoir tant leur prestation m'avait bluffé. Cette fois-ci, les Quebécois m'ont moins marqué (l'effet de surprise ne faisant plus effet) mais m'ont quand même mis une bonne petite baffe à grands coups de blasts supersoniques sur des passages ultra brutaux n'ayant rien à envier aux groupes de brutal death et de mosh parts ultra efficaces qui ont mis le feu à la fosse dont la majorité m'a semblé venir uniquement pour eux. Même si la dégaîne et l'attitude de coreux des deux chanteurs me dérange un peu, il faut avouer que les mecs de DESPISED ICON sont des bêtes de scène. Et avec un son en béton armé, le résultat fut garanti!

Il est 21h40 et c'est déjà MISERY INDEX qui foule les planches. Quatrième fois que je les vois et toujours la même histoire: un set intense mais aussi carré que Jim avec un Jason Netherton de grande classe décontracté, un Sparky Voyles au look de père Noël complètement bourré et instable et un batteur musclé à casquette impeccable. A côté de ces trois énergumènes, le second gratteux fait un peu effacé mais se rattrape en assurant des backing vocals bien growlés. Et ce qu'il y a de bien avec MISERY INDEX c'est que son répertoire est assez large (voguant entre le death de Retaliate, le hardcore de Dissent, le grind de Hang 'Em High et le métal extrême de Discordia) pour ne jamais ennuyer. Les 50 minutes du set passent ainsi à la vitesse de la lumière, bien dommage. Bref bonne baffe encore et tant pis pour les nombreuses personnes ayant déserté après le set dévastateur de DESPISED ICON!

Vous l'avez compris, la soirée aura été fructueuse, bien organisée et avec un son très correct. Celà dit, je vais profiter de cette conclusion pour pousser un coup de gueule sur ce qui est en train d'arriver à la scène métal extrême. J'appellerai ça hardcorisation. Je n'ai rien contre le hardcore ou le deathcore, j'en écoute même volontiers. Mais malgré tout le respect que j'ai pour des groupes comme DESPISED ICON, je supporte de moins en moins ce look et cette attitude HxC qui n'ont rien à voir avec le death métal ou le métal en général. Et voir tous ces trends à capuches et sideways, ces "scenesters" comme on dit là-bas, qui n'ont aucune culture death métal me rend malade. Ils sont même à des concerts de groupes pourtant aucunement core. Bref, ils sont partout et ça me casse les couilles. Et le pire c'est que même des vrais métalleux commencent à être influencés et à mouliner des bras à tout va dès qu'un break un peu lourd fait son apparition. Vivement le concert d'Angelcorpse, on devrait être peinard! En tout cas la scène est gangrénée et il serait temps d'amputer!

22 COMMENTAIRE(S)

citer
Peporc
13/02/2008 12:58
LOL!!
Tu m'étonnes que le son a tout niqué hier soir....
J'ai mis un p'tit live report sur VS (enfin c'est pas moi qui ai mis l'annonce mais j'ai mis mon avis) ^^

Keyser citer
Keyser
13/02/2008 12:51
TuCKeR a écrit : je prefere le batteur de Blockheads, celui de brutal truth galerais grave il etait à bout de souffle et sa technique de blast est trop bizarre... le son etait pourris et ya eu plein de moment ou c'etait fouillis et pas carré, chusi deçus... 10 ans que j'attendais ça .. et deception, SCD aussi m'ont deçu Déçu mais avec un meilleur son je pense que j'aurais pas été trop deçu de SCD

Il ne galérait pas le gars de BT, il était juste complètement taré! Enfin bref on en parlera dans la review qui devrait être en ligne ce soir! Et d'accord pour le son ça a bien gâché le concert!
citer
(ancien membre)
13/02/2008 12:44
je prefere le batteur de Blockheads, celui de brutal truth galerais grave il etait à bout de souffle et sa technique de blast est trop bizarre... le son etait pourris et ya eu plein de moment ou c'etait fouillis et pas carré, chusi deçus... 10 ans que j'attendais ça .. et deception, SCD aussi m'ont deçu Déçu mais avec un meilleur son je pense que j'aurais pas été trop deçu de SCD
Keyser citer
Keyser
13/02/2008 12:32
TuCKeR a écrit : "Même si la dégaîne et l'attitude de coreux des deux chanteurs me dérange un peu" keyser, arrete avec le style vestimentaire, on s'en branle de ça, ce sont des gars ultra cool donc faut pas abuser...

Ah ouais c'est clair ils sont super cools j'avais bien discuté avec Alex au Trabendo l'année dernière. Juste que cet aspect du groupe me dérange un peu.

Sinon pour le batteur de MMD, je ne suis pas le seul à m'être fait la réflexion. Je n'aime pas ces pseudos blasts. Heureusement j'ai eu ma ration de vrais bons gros blast-beats des familles hier soir à Brutal Truth, ça c'est un putain de batteur héhé"!

Sinon stop la discussion sur le look on a assez tourné en rond merci Clin d'oeil
citer
(ancien membre)
13/02/2008 12:31
pour le publique je prefere 1000 fois des coreux que les énergumènes du concert de brutal truth, totalement bourrés, avec leur cheveux long gras (ou long avec al calvitie ce qui est le comble du ridicule) et leur tshirt déchirés, ces mêmes gars qui puent l'alcool et la sueur et préfèrent se bourrer la gueule pour faire daron et piter comme des ivrognes sans même faire attention au groupe qui passe, le genre de mec qu'on voit à tout les concerts et sont meme pas foutu de se rappeller quels groupes ils ont vu. Ils viennent juste nous cassez les burnes avec leur slams de pédés et leur headbang des années 80. même si je suis d'accord avec le fait que je supporte pas les emos en concert brutal, eux au moins cassent pas les couilles (sauf quand ils se la jouent moshpit a 2 balles dans la fosse) moi les emos me servent à tester des techniques de combat dans le pit donc j'aime les voir et leur envoyer une rondade flip dans la tronche (cf BATOFAR en décembre) MDR, en tout cas meilleur son que pour brutal truth
citer
(ancien membre)
13/02/2008 12:21
"Même si la dégaîne et l'attitude de coreux des deux chanteurs me dérange un peu" keyser, arrete avec le style vestimentaire, on s'en branle de ça, ce sont des gars ultra cool donc faut pas abuser...
citer
(ancien membre)
13/02/2008 12:18
"le batteur qui devrait prendre des cours de blast-beats au lieu de nous sortir ses pseudos blastouilles forcées à une main"


mais t'es un grand malade?? le batteur etait + que bon !!!
Keyser citer
Keyser
09/02/2008 12:14
von_yaourt a écrit : La tolérance est l'excuse des faibles. Je n'ai qu'une seule chose à dire : Keyser je t'aime.

Je n'aurais rien contre cette attitude et le public différent qui vient en concert, mais le problème c'est que cette sous-culture musicale que le metalcore vient polluer mon genre favori, et que de plus en plus de groupes se mettent à faire d'immondes mélanges en prenant le pire des deux scènes.


Oui mais attention moi j'aime le hardcore, et même certains trucs de métalcore et de deathcore. J'écoute aussi du rap et je portais au concert un sweet Ecko, je ne correspond donc pas au cliché death métalleux. Seulement je sais pas mais ça me dérange de voir de plus en plus de personnes n'ayant pas grand chose à faire dans ce milieu et qu'on ne verra plus dans ce type de concerts dans 6 mois. Bref j'en ai marre de cette mode, maintenant y'en a qui moshent même sur du Mortician, l'autre fois y'avait un émo avec un t-shirt de Necrophagist...Et c'est quelqu'un qui écoute du rap et qui porte un sweat Ecko qui dit ça donc je ne suis pas spécialement intolérant! Bref vivement la fin de tout ça et qu'on retrouve un public normal. Yo yo death metal for life muhfuckaz lol!
DR.Jkl citer
DR.Jkl
08/02/2008 23:29
C'est marrant moi je trouve l'attitude et le look du metalleux moyen entre "à pisser de rire" et "à pleurer de honte".J'vais arréter de tolérer le NS boutonneux, la gothopouf mouillée, l'ivrogne qui gueule en montrant son cul après le concert et le true blasé qui reste là avec l'air de s'emmerder en fantasmant sur le gros cul de la susdite gothopouf, ça me laissera plus grand monde à supporter.

Fin bon tout ça pour dire que je vois pas bien ce qu'il y a de si sacré dans l'"attitude" metal qu'il faille absolument protéger de tous les vilains trends coreux.
Sur ce je retourne écouter Dir En Grey Headbang
Yz citer
Yz
08/02/2008 22:56
L'évolution c'est Death -> Hardcore ? LOOOOL


*fous la merde* Mr Green
citer
damhxc
08/02/2008 22:46
si t'aime pas le métissage qu'est ce que tu vient- voir ce report.
on peux aimer le death et adoré le hardcore. il faut peut etre evolué. c'est vrai que la couleur ca change le noir pour vos pauvre petit yeux.
cglaume citer
cglaume
08/02/2008 22:09
von_yaourt a écrit : La tolérance est l'excuse des faibles.

T'as raison, je ne tolérerai d'ailleurs plus ce genre de remarques: la prochaine fois, je te bousille la gueule ...

...

Moqueur


von_yaourt citer
von_yaourt
08/02/2008 20:32
La tolérance est l'excuse des faibles. Je n'ai qu'une seule chose à dire : Keyser je t'aime.

Je n'aurais rien contre cette attitude et le public différent qui vient en concert, mais le problème c'est que cette sous-culture musicale que le metalcore vient polluer mon genre favori, et que de plus en plus de groupes se mettent à faire d'immondes mélanges en prenant le pire des deux scènes.
peporc citer
peporc
08/02/2008 17:54
Mais grave, en plus les emos sont tous des crevettes, j'aime en bousillé dans la fosse ^^

Quoi, serai-je comme Keyser????? mmeuh non.......... Clin d'oeil

Perso le look ne me dérange pas, ce qui me dérange c'est que ces PD viennent à un concert de death metal parce que c'est la mode d'en écouter c'est tout, pfff.....
Nahik citer
Nahik
08/02/2008 17:10
Dead a écrit : Keyser a écrit : Dead a écrit : [quote]je supporte de moins en moins ce look et cette attitude HxC qui n'ont rien à voir avec le death métal ou le métal en général

C'est quoi l'attitude HxC ?


C'est pas vraiment une attitude HxC d'ailleurs, les vrais coreux ne sont pas comme ça. C'est une sorte d'attitude un peu hip-hop, casquette de travers, baggies (on appelle ça péjorativement des wiggers mais ça n'a pas d'équivalent en français) mais dans le monde du métal. Alors oui je portais un sweat Ecko mais ça s'arrête là Mr Green


Alors c'est juste une histoire de look ? Je vois pas en quoi ça pose un problème... Faut qu'on m'explique.


Enfin c'est pas pour foutre la merde, hein ? C'est juste pour comprendre [/quote]

J'suis d'accodac avec cglaume et Dead : au pire, c'est leur problème ! Je comprend que tu trouves ça moche (et sache que je suis au combien d'accord avec toi), mais bon, de là à parler de gangrène et d'amputation...pourquoi pas une épuration éthnique Sourire ? Non mais bon, un peu de tolérance quoi, du moment qu'ils te gènent pas quand tu t'éclates toi même Clin d'oeil

En tout cas, bon live report, superbe affiche, j'aurais bien aimé y être (surtout pour DI et MI) ! Aaaah, l'avantage d'être parisien...
Dead citer
Dead
08/02/2008 17:01
Keyser a écrit : Dead a écrit : [quote]je supporte de moins en moins ce look et cette attitude HxC qui n'ont rien à voir avec le death métal ou le métal en général

C'est quoi l'attitude HxC ?


C'est pas vraiment une attitude HxC d'ailleurs, les vrais coreux ne sont pas comme ça. C'est une sorte d'attitude un peu hip-hop, casquette de travers, baggies (on appelle ça péjorativement des wiggers mais ça n'a pas d'équivalent en français) mais dans le monde du métal. Alors oui je portais un sweat Ecko mais ça s'arrête là Mr Green[/quote]

Alors c'est juste une histoire de look ? Je vois pas en quoi ça pose un problème... Faut qu'on m'explique.


Enfin c'est pas pour foutre la merde, hein ? C'est juste pour comprendre
Keyser citer
Keyser
08/02/2008 15:40
cglaume a écrit : Keyser a écrit : rattrape en assurant des blacking vocals[\b]

Des backing vocals black ? Sourire

Sinon, moi en général, je m'en branle que des rapeurs, des coreux, des fans de techno ou de salsa se pointent au concert de death, du moment qu'il y a une bonne fosse où pogoter, du slam et du stage diving pour montrer aux groupes qu'on est là et qu'on peut headbanguer un poil !

Faut arrêter de regarder le public et se concenter sur ce qui se passe sur scène Keyser Moqueur


Bah nan justement, quand on parle de live-report, le public c'est important. Je trouve ça bien de détailler le public, l'âge, le look, etc pour voir la différence au fil du temps. C'est mon côté sociologue Mr Green
citer
(ancien membre)
08/02/2008 15:39
[quote]
C'est quoi l'attitude HxC ?
[/quote]
Bah, c'est avoir un short kaki, une casquette, être petit et chauve.
Keyser citer
Keyser
08/02/2008 15:38
Dead a écrit : [quote]je supporte de moins en moins ce look et cette attitude HxC qui n'ont rien à voir avec le death métal ou le métal en général

C'est quoi l'attitude HxC ?[/quote]

C'est pas vraiment une attitude HxC d'ailleurs, les vrais coreux ne sont pas comme ça. C'est une sorte d'attitude un peu hip-hop, casquette de travers, baggies (on appelle ça péjorativement des wiggers mais ça n'a pas d'équivalent en français) mais dans le monde du métal. Alors oui je portais un sweat Ecko mais ça s'arrête là Mr Green
cglaume citer
cglaume
08/02/2008 15:36
Keyser a écrit : rattrape en assurant des blacking vocals

Des backing vocals black ? Sourire

Sinon, moi en général, je m'en branle que des rapeurs, des coreux, des fans de techno ou de salsa se pointent au concert de death, du moment qu'il y a une bonne fosse où pogoter, du slam et du stage diving pour montrer aux groupes qu'on est là et qu'on peut headbanguer un poil !

Faut arrêter de regarder le public et se concenter sur ce qui se passe sur scène Keyser Moqueur
Dead citer
Dead
08/02/2008 15:31
Citation : je supporte de moins en moins ce look et cette attitude HxC qui n'ont rien à voir avec le death métal ou le métal en général

C'est quoi l'attitude HxC ?
Yz citer
Yz
08/02/2008 15:27
Bien d'accord avec ton coup de gueule en conclusion.


Sinon bah comme je l'ai déjà dit sur le forum, je pisse au cul de ceux qui sont allé à ce concert. Voilà, ne me remerciez pas. kthxbye.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Misery Index + Despised Icon + Beneath The Massacre + Man Must Die
plus d'infos sur
Beneath The Massacre
Beneath The Massacre
Brutal Death technique moderne - 2004 - Canada
  
Despised Icon
Despised Icon
Deathcore - 2002 - Canada
  
Man Must Die
Man Must Die
Death / Grind - 2002 - Royaume-Uni
  
Misery Index
Misery Index
Death Metal - 2001 - Etats-Unis
  

Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique
Puteraeon
The Empires Of Death (EP)
Lire la chronique
Looking For An Answer
Dios Carne
Lire la chronique
Godflesh
Post Self
Lire la chronique
Weregoat
Pestilential Rites Of Infer...
Lire la chronique
Shining
X - Varg utan flock
Lire la chronique
Septicflesh
Codex Omega
Lire la chronique
Black Sabbath
Never Say Die
Lire la chronique
Cemetery Urn
Cemetery Urn
Lire la chronique
Anakim
Monuments To Departed Worlds
Lire la chronique
Eternal Torment
Blind To Reality (EP)
Lire la chronique