chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
163 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Rorcal / Earthflesh - Witch Coven

Chronique

Rorcal / Earthflesh Witch Coven (Coll.)
Il y a des choses que l’on aimerait avoir et auxquelles on n’aura jamais droit : un album magistral de bout en bout de la part de Rorcal en fait partie.

Car oui, commençons directement par ce qui frustre dans cette collaboration avec le projet noise Earthflesh – qui n’en est pas vraiment une, Bruno Silvestre Favez ayant longtemps été un membre de Rorcal –, à savoir cette impression de s’arrêter à la surface de l’abîme qu’il dessine, de tourner autour sans jamais la pénétrer pleinement, comme une carte de visite aguicheuse mais ne laissant aucun espoir d’entrer en contact plus longtemps. Sentiment bien connu de la part des Suisses, où la constance et l’intransigeance se parent d’une certaine humilité, sa personnalité intrinsèque ne visant jamais des hauteurs excessives, pour le meilleur et pour le pire.

Et pourtant, une fois cette frustration évacuée – aisément, un disque n’étant que bon n’en restant pas moins… bon –, quel bonheur de retrouver ce style si particulier, de la part de ceux qui sont désormais les seuls à le jouer de si belle manière ! Inutile de refaire l’état des lieux des groupes « blackened » s’étant cassé les dents à aller trop loin, à afficher une imagerie dangereuse ou dérangée pour finalement laisser ennuyer : Witch Coven, lui, rappelle que Rorcal est bien un des rares à encore réussir à nous emmener avec lui vers ce genre de route pavée jusqu’à l’apathie, donnant ce qu’il faut de nouveauté à son doom abrasif / black terrassant pour nous transmettre ce frisson qui intrigue et emporte, tel que l’expérience Muladona avait déjà réussi à le faire.

Enième déclinaison de la révélation Világvége à la table des lois toujours autoritaire grâce à l’ajout de sentencieux amendements : Witch Coven donne des airs liturgiques (l’entame de « Altars of Nothingness » où participe notamment l’ami de longue date Michael Schindl, leader de Impure Wilhelmina) et industriels à la recette éprouvée et éprouvante des Suisses, l’habillage bruitiste de Earthflesh se mariant parfaitement aux martèlements terrassant d’intensité de la formation. Des pas de côté qui suffisent à se prendre au jeu, tant les deux titres ci-présents sont pensés de bout en bout, la durée expéditive de l’ensemble se rattrapant par une densité de chaque instant.

De légères longueurs sont tout de même à déplorer, notamment durant le dernier tiers de « Happiness Sucks - So Do You », moins dévastateur qu’escompté quand arrive le point final. Mais là n’est pas l’essentiel : Rorcal continue de construire, pas à pas, une discographie plus marquante que les albums la composant, chacune de ses allitérations œuvrant à la construction d’un grand Tout unique – et Witch Coven en est une nouvelle preuve, tant il fait se sentir chanceux d’avoir encore un projet comme celui-là, capable de mettre de belles roustes au sein d’une scène disparue aussi vite qu’elle est venue. Un groupe précieux malgré son manque de grandeur, dont la dernière manifestation est clairement à écouter !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

lkea citer
lkea
21/04/2021 08:58
En écoute (et téléchargement à prix libre, ce qui devient rare de nos jours) sur Bandcamp !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Rorcal / Earthflesh
Black / Doom Metal / Noise
2021 - Hummus Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  7.5/10

plus d'infos sur
Rorcal
Rorcal
Black Metal / Drone / Doom Metal - 2006 - Suisse
  
Earthflesh
Earthflesh
2019 - Suisse
  

tracklist
01.   Altars of Nothingness  (14:45)
02.   Happiness Sucks - So Do You  (15:44)

Durée : 30:29

parution
2 Avril 2021

voir aussi
Rorcal
Rorcal
Creon

2016 - Division Records / Lost Pilgrims / Bleak Recordings / Wolves and Vibrancy Records / GPS Productions / Grains of Sand / Dullest Records / Halo of Flies Records / Longlegslongarms Records / Unquiet Records
  
Rorcal
Rorcal
Muladona

2019 - Hummus Records
  
Rorcal
Rorcal
Myrra, Mordvynn, Marayaa

2008 - Thundering Records
  
Rorcal
Rorcal
Világvége

2013 - Cal Of Ror / Sick Man Getting Sick Records / Lost Pilgrims
  
Rorcal
Rorcal
Heliogabalus

2010 - Cal of Ror Records / Division Records / Urgence Disk
  

Essayez aussi
P.H.O.B.O.S.
P.H.O.B.O.S.
Atonal Hypermnesia

2012 - Megaton Mass Products
  

Vipère
Sombre marche (Démo)
Lire la chronique
Sacramental Blood
Ternion Demonarchy
Lire la chronique
Wesenwille
II: A Material God
Lire la chronique
Obsessions maladives
Lire l'interview
Vitrail
Les pages oubliées
Lire la chronique
Chevalier
Life And Death (EP)
Lire la chronique
Abjection
Malignant Deviation (EP)
Lire la chronique
Cult Of Occult
Ruin (EP)
Lire la chronique
Skáphe
Skáphe³
Lire la chronique
Drastus
Venoms (Compil.)
Lire la chronique
Aussichtslos
Völlig aussichtslos
Lire la chronique
Biohazard
State Of The World Address
Lire la chronique
Cirith Ungol
Half Human Past (EP)
Lire la chronique
Cirith Ungol
Forever Black
Lire la chronique
Aria
Armageddon
Lire la chronique
Vreid
Wild North West
Lire la chronique
Endseeker
Mount Carcass
Lire la chronique
Sulk
Tennis Elbow (EP)
Lire la chronique
Eclipsus
Yûrei
Lire la chronique
13th Moon
Putridarium (EP)
Lire la chronique
Angrrsth
Donikąd
Lire la chronique
Vaamatar
Evil Witching Black Metal (...
Lire la chronique
Obvurt
The Beginning (EP)
Lire la chronique
Les Blackholics ANONYMES
Lire le podcast
Invultation
Unconquerable Death
Lire la chronique
Crypts Of Despair
All Light Swallowed
Lire la chronique
Aria
Baptizing with Fire
Lire la chronique
Mork
Katedralen
Lire la chronique
Tsatthoggua
Hallelujah Messiah (Compil.)
Lire la chronique
King Diamond
Abigail
Lire la chronique