chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
86 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Aussichtslos - Völlig aussichtslos

Chronique

Aussichtslos Völlig aussichtslos
Groupe autrichien sorti de nulle part, il va falloir essayer de mémoriser son nom : AUSSICHTLOS, parce que même s’il signifie en allemand « futile », ce premier album qui nous tombe du ciel est loin de l’être ! Nous sommes en présence d’un trio qui a débuté d’abord en duo en 2014 grâce à Garst et Norsk et qui a été complété en 2020 par un batteur : Rest. Et même s’il n’avait jamais fait parlé de lui auparavant, il a réussi à taper dans les oreilles d’un label de confiance, qui a sorti des perles de BEKËTH NEXËHMÜ, AUTARCIE, BERGRIZEN, KRODA, MINENWERFER, VANANIDR ou encore SKAUR, à savoir Purity Through Fire. Ce serait exagéré de dire qu’il fait toujours mouche, mais il est un gage suffisant de qualité pour convaincre tous les fans de black metal d’au moins tester ses sorties.

Et cette fois-ci encore, il ne déçoit pas. Cette sortie est plutôt marquante et se montre convaincante dès le premier morceau. «...vom Dämon » installe tout de suite les ambiances avec un black survolté emporté par des riffs clairs accrocheurs, et des vocaux éraillés sans pitié. Et cette formule gagnante se retrouve sur les trois pistes suivantes également ! Un très bon début d’album alors ? Oui, mais soyons sincère, il y a quand même une petite lassitude qui pointe le bout de son nez. On a à ce moment-là passé environ 25 minutes, et étrangement, alors que c’est excellent, on a envie d’être un peu plus bousculé, ou surpris. Pas pour aimer, ça c’est acquis, et l’on ne peut qu’être conquis de ce black déchaîné mélodique, mais pour dépasser un certain niveau, pour trouver encore plus de qualités à l’ensemble.

Eh bien cela arrive sur les deux dernières pistes. Tout d’abord il y a la cinquième, « Nächstenhass », qui a ralenti le rythme de la batterie tout en maintenant la folie des guitares, et qui parvient à glisser une pointe de mélancolie sur ses deux dernière minutes. Il a vraiment quelque chose qui le rend unique, et qui me fait à chaque fois redresser les oreilles. Et la dernière piste, « Gefallen », a quant à elle quelque chose d’épique, de guerrier résigné, qui me marque bien.

Du coup, ce premier album est véritablement à découvrir. Il fait de petites erreurs, comme de trop répéter ses riffs au sein d’un même morceau, mais c’est vraiment minime, car il parvient à nous embarquer avec lui quoi qu’il en soit.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
05/05/2021 03:46
Dark Nico a écrit : C'est assez frustrant comme album, il y a un gros effet "waouh" au départ et même si la musique ne baisse ni en qualité ni en intensité cela retombe un peu.

Tout à fait d'accord, au sujet des 4 premières pistes qui ont le même niveau, la même évolution, et qui au contraire peuvent lasser. Mais la 5ème et 6ème présentent les petites différences qui me réveillent.
En tout cas, la note est moins bonne après plusieurs écoutes qu'après une seule, c'est certain.
Dark Nico citer
Dark Nico
04/05/2021 11:02
C'est assez frustrant comme album, il y a un gros effet "waouh" au départ et même si la musique ne baisse ni en qualité ni en intensité cela retombe un peu.
Cela reste très bon mais comme au départ j'ai cru avoir trouvé une des rares pépites qui va me faire vibrer pendant longtemps il y a une petite déception. Je vais persévérer un peu :-) et en parallèle je retourne sur Aara.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Aussichtslos
Black Metal Mélodique
2021 - Purity Through Fire
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Aussichtslos
Aussichtslos
Black Metal Mélodique - 2014 - Autriche
  

tracklist
01.   …vom Dämon
02.   Lebenslaub
03.   Grausick
04.   Des Sommers Tod
05.   Nächstenhass
06.   Gefallen

Durée : 44:54

parution
21 Mars 2021

Essayez aussi
Sacramentum
Sacramentum
Thy Black Destiny

1999 - Century Media Records
  
Catamenia
Catamenia
Morning Crimson

1999 - Massacre Records
  
Nakkiga
Nakkiga
Amerasu

2013 - Darkwood
  
Netherbird
Netherbird
Into The Vast Uncharted

2019 - Eisenwald Tonschmiede
  
Sworn
Sworn
Bastards And Conquerors

2009 - Twilight-Vertrieb
  

Vipère
Sombre marche (Démo)
Lire la chronique
Sacramental Blood
Ternion Demonarchy
Lire la chronique
Wesenwille
II: A Material God
Lire la chronique
Obsessions maladives
Lire l'interview
Vitrail
Les pages oubliées
Lire la chronique
Chevalier
Life And Death (EP)
Lire la chronique
Abjection
Malignant Deviation (EP)
Lire la chronique
Cult Of Occult
Ruin (EP)
Lire la chronique
Skáphe
Skáphe³
Lire la chronique
Drastus
Venoms (Compil.)
Lire la chronique
Aussichtslos
Völlig aussichtslos
Lire la chronique
Biohazard
State Of The World Address
Lire la chronique
Cirith Ungol
Half Human Past (EP)
Lire la chronique
Cirith Ungol
Forever Black
Lire la chronique
Aria
Armageddon
Lire la chronique
Vreid
Wild North West
Lire la chronique
Endseeker
Mount Carcass
Lire la chronique
Sulk
Tennis Elbow (EP)
Lire la chronique
Eclipsus
Yûrei
Lire la chronique
13th Moon
Putridarium (EP)
Lire la chronique
Angrrsth
Donikąd
Lire la chronique
Vaamatar
Evil Witching Black Metal (...
Lire la chronique
Obvurt
The Beginning (EP)
Lire la chronique
Les Blackholics ANONYMES
Lire le podcast
Invultation
Unconquerable Death
Lire la chronique
Crypts Of Despair
All Light Swallowed
Lire la chronique
Aria
Baptizing with Fire
Lire la chronique
Mork
Katedralen
Lire la chronique
Tsatthoggua
Hallelujah Messiah (Compil.)
Lire la chronique
King Diamond
Abigail
Lire la chronique