chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
84 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cult Of Occult - Ruin

Chronique

Cult Of Occult Ruin (EP)
Bon dieu, mais quel plaisir de retrouver ces petites frappes malfaisantes de Cult of Occult ! Après le coup de cœur qu’a été Anti Life, on pouvait bien se demander où aller se diriger les Lyonnais, se faufilant sans en avoir l’air vers un sludge / doom toujours aussi implacable, intransigeant, mais s’habillant d’une aura désespérée étonnamment raffinée, surtout quand l’on connaît leur adoration pour la bêtise négative répondant au taux d’alcoolémie positif.

Ruin, de ce côté-là, ne passera pas la barrière que l’on pourrait pourtant imaginer franchie devant cette pochette austère et désolée, celle où Cult of Occult deviendrait le jumeau sludge de Funeralium, tout aussi sadique et éploré. Le voilà de nouveau à jouer avec les limites, celles de la lourdeur et la lenteur, fidèle aux lois établies par Grief au milieu des années 90, tout en laissant entendre, à ceux n’ayant pas encore été rendus sourds par un son toujours imposant – mais que l’on trouve aujourd’hui délicieusement organique, sans doute en raison des excessivités sonores d’un Primitive Man ayant rebattu les cartes –, que ce nouvel exemple de maltraitance n’est pas là que pour le plaisir.

La petite nouveauté, qui fait dans cette recette éprouvée une différence de choix : les quelques emprunts au DSBM que l’on entend dans cette voix poussant encore plus loin ses auto-flagellations, passant d’une puissance éreintante à une folie horrifiée d’elle-même. Oui, il y a bien une progression qui se fait sentir sur ces vingt-et-une minutes faisant des répétitions leur narration, un sentiment anxieux qui se développe après un démarrage presque accrocheur derrière son rythme d’escargot – osons le dire : le temps, en si bonne compagnie, passe ici presque trop vite –, une abîme qui se devine plus qu’elle s’explore. Ce qui laisse évidemment frustré… Mais n’est-ce pas là aussi la marque des meilleurs EPs ?

Aucun doute là-dessus : en dépit d’un final un peu faible, s’élevant pour retomber aussi sec comme Oblomov ayant soudainement envie de se pendre sans en être capable, Ruin montre à quel point Cult of Occult avait manqué dans le paysage d’un sludge / doom beaucoup trop sage. Reste à voir quelle suite sera apportée à cet EP, suite qui ne saurait arriver trop vite. Sauf, bien entendu, quand il s’agit de tempo.



…Dites, les clochards aristocrates, vous êtes sûrs que vous n’êtes pas de Rouen ?

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

lkea citer
lkea
03/05/2021 08:02
En écoute sur Bandcamp.

Il existe différentes versions de cet EP. Les éditions cassette et numérique ont un remix ("nuiRe") en bonus, plutôt sympathique par moments - et qui fait la part belle aux relents suicidal du titre qu'elle manipule - mais bien trop long. L'édition CD possède le titre "Black Sea", issu du split avec Grim Van Doom (dont j'ai, je l'avoue, aucun souvenir).

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cult Of Occult
Sludge / Doom Metal
2021 - Music Fear Satan
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Cult Of Occult
Cult Of Occult
Sludge / Doom Metal - 2011 - France
  

nouveaute
A paraître le 9 Avril 2021

tracklist
01.   Ruin  (21:44)

voir aussi
Cult Of Occult
Cult Of Occult
Anti Life

2018 - Music Fear Satan
  
Cult Of Occult
Cult Of Occult
Five Degrees of Insanity

2015 - Deadlight Entertainment
  

Essayez aussi
Primitive Man
Primitive Man
Caustic

2017 - Relapse Records
  
Unearthly Trance
Unearthly Trance
Stalking the Ghost

2017 - Relapse Records
  
Unearthly Trance
Unearthly Trance
V

2010 - Relapse Records
  
Jupiterian
Jupiterian
Protosapien

2020 - Transcending Obscurity
  
Ghost Brigade
Ghost Brigade
Until Fear No Longer Defines Us

2011 - Season Of Mist
  

Vipère
Sombre marche (Démo)
Lire la chronique
Sacramental Blood
Ternion Demonarchy
Lire la chronique
Wesenwille
II: A Material God
Lire la chronique
Obsessions maladives
Lire l'interview
Vitrail
Les pages oubliées
Lire la chronique
Chevalier
Life And Death (EP)
Lire la chronique
Abjection
Malignant Deviation (EP)
Lire la chronique
Cult Of Occult
Ruin (EP)
Lire la chronique
Skáphe
Skáphe³
Lire la chronique
Drastus
Venoms (Compil.)
Lire la chronique
Aussichtslos
Völlig aussichtslos
Lire la chronique
Biohazard
State Of The World Address
Lire la chronique
Cirith Ungol
Half Human Past (EP)
Lire la chronique
Cirith Ungol
Forever Black
Lire la chronique
Aria
Armageddon
Lire la chronique
Vreid
Wild North West
Lire la chronique
Endseeker
Mount Carcass
Lire la chronique
Sulk
Tennis Elbow (EP)
Lire la chronique
Eclipsus
Yûrei
Lire la chronique
13th Moon
Putridarium (EP)
Lire la chronique
Angrrsth
Donikąd
Lire la chronique
Vaamatar
Evil Witching Black Metal (...
Lire la chronique
Obvurt
The Beginning (EP)
Lire la chronique
Les Blackholics ANONYMES
Lire le podcast
Invultation
Unconquerable Death
Lire la chronique
Crypts Of Despair
All Light Swallowed
Lire la chronique
Aria
Baptizing with Fire
Lire la chronique
Mork
Katedralen
Lire la chronique
Tsatthoggua
Hallelujah Messiah (Compil.)
Lire la chronique
King Diamond
Abigail
Lire la chronique