chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Torche - Meanderthal

Chronique

Torche Meanderthal
Un morceau, ça peut vous faire changer d’avis sur un disque qui, sans lui, finirait rapidement aux oubliettes. Et si cela serait sans doute un peu fort de parler ici de « mauvais album devenu géant grâce à un titre », c’est un peu ce qui m’est arrivé avec Meanderthal de Torche.

Ceux qui connaissent l’œuvre reconnaîtront certainement de quel monument je parle, aussi court que phénoménal, deux grosses minutes où les niveaux de plaisir et d’adrénaline ne trouvent d’équivalent que quand on se souvient de nos parties les plus acharnées, dans un état obsessionnel comme on peut l’être à l’adolescence, sur Tony Hawk Pro Skater et Crazy Taxi ou encore quelques battements de cœur générationnels et intenses vécus à cette période de sa vie, que certains auront peut-être en mémoire : Nick et son ring de boxe dans Hartley, Cœurs à vif, Parker Lewis, les rotations lourdes de Smash… Il y a tout ça dans « Healer », cette bande-son oubliée de la fin des années 90 où la nostalgie ne prend pas la forme d’une tendre distance mais d’un revécu – merci à ce son maousse, aussi moelleux que vigoureux. Un titre où Torche mérite son nom et se transforme en porteur d’une flamme qui a marqué au fer mes années maladroites, maussades, mais avec quelques fulgurances dont les Ricains font ici leur pain.

Et ça suffit. Ça suffit à rendre les morceaux qui l’entourent – on accordera tout de même un traitement spécial à « Across the Shields » et « Fat Waves », préparant les beautés juvéniles de Harmonicraft et Restarter – plus ébouriffants qu’ils ne le sont en eux-mêmes, sans ce coup d’éclat assimilables à des fléchettes visant juste sur la cible sans atteindre son centre (comme les trop sages « Sandstorm » et « Without a Sound », aux décollages à chercher ailleurs). Ça suffit à faire voir ce qui le précède comme une belle entrée en matière contenant déjà ses instants forts – tel que le feux d’artifice « Triumph of Venus » ; la lead galvanisante de « Grenades » ou les slaloms de « Speed of the Nail ». À faire de « Across the Shields » une merveille d’émo-tion, révélant ce qu’a toujours été Torche, à savoir non pas « un groupe de sludge devenu pop », mais un frère de Big Business et ses hymnes d’un monde où les amplis se mettent à la hauteur des sentiments, et les hurlent. Ça suffit, enfin, à laisser tranquillement le disque descendre vers les rêves, s’alourdir comme nos paupières et le soleil à partir de « Sundown », la fatigue bienheureuse après l’explosion d’énergie (on regretterait presque que « Little Champion » vienne temporairement secouer les draps).

Pour autant, Meanderthal tient sur un pilier certes mastoc mais se fortifiant d’éléments qu’on ne peut enlever à Torche le long de ces trente-six minutes. Ainsi, la voix de Steve Brooks se déploie et s’envole après les débuts engourdis du premier album des Ricains. La grosse demi-heure durant laquelle tout cela se déroule rend également l’écoute peu frustrante, une modestie de surface qui donne surtout la sensation de ne pas perdre son temps, filant à toute vitesse à défaut de ne pas toujours atteindre son but. Certes, on pourra noter un final bien trop long (le morceau-titre concluant avec peine, à force de répétitions, l’ensemble), appuyer que, un peu à l’image de l’artwork de Aaron Turner, ce deuxième longue-durée est une esquisse de ce qui deviendra sur Harmonicraft et Restarter un bonheur coloré et foisonnant pour les yeux, Meanderthal se présente chez moi comme un disque plein d’un charme encore un peu gauche mais ô combien attachant. Soit le début d’un pic pour Torche, formation inconstante mais si belle quand elle atteint les cimes.

Et puis merde, « Healer » quoi.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Torche
Stoner / Pop
2008 - Hydra Head Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (3)  7.17/10

plus d'infos sur
Torche
Torche
Stoner / Rock / Pop - 2004 - Etats-Unis
  

vidéos
Healer
Healer
Torche

Extrait de "Meanderthal"
  
Across the Shields
Across the Shields
Torche

Extrait de "Meanderthal"
  

tracklist
01.   Triumph of Venus  (01:44)
02.   Grenades  (02:53)
03.   Piranha  (01:32)
04.   Sandstorm  (02:19)
05.   Speed of the Nail  (01:41)
06.   Healer  (02:07)
07.   Across the Shields  (03:03)
08.   Sundown  (03:17)
09.   Little Champion  (00:34)
10.   Without a Sound  (02:06)
11.   Fat Waves  (04:32)
12.   Amnesian  (06:25)
13.   Meanderthal  (04:00)

Durée : 36:13

line up
parution
8 Avril 2008

voir aussi
Torche
Torche
Admission

2019 - Relapse Records
  
Torche
Torche
Songs For Singles (EP)

2010 - Hydra Head Records
  
Torche
Torche
Harmonicraft

2012 - Volcom Entertainment
  
Torche
Torche
Restarter

2015 - Relapse Records
  

Essayez aussi
Baroness
Baroness
Red Album

2007 - Relapse Records
  
Kyuss
Kyuss
Kyuss (Welcome To Sky Valley)

1994 - Elektra Records
  
Spaceslug
Spaceslug
Mountains & Reminiscence

2017 - Oak Island Records
  
Goatsnake
Goatsnake
1 + Dog Days (Compil.)

2004 - Southern Lord Recordings
  
Kylesa
Kylesa
Ultraviolet

2013 - Season Of Mist
  

Gjoad
Samanōn
Lire la chronique
Aūkels
Raynkaym
Lire la chronique
Mourning Dawn
Dead End Euphoria
Lire la chronique
Mooncitadel
Onyx Castles And Silver Key...
Lire la chronique
Dodskold
Ödesriket
Lire la chronique
Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique