chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Nigrum Pluviam - Eternal Fall into the Abyss

Chronique

Nigrum Pluviam Eternal Fall into the Abyss
Comment ça le Portugal est parvenu à faire revivre les Légions Noires ??? De manière crédible en plus ! Avec des collectifs de groupes tout aussi sombres et inspirés !!! Eh bien il est temps de reprendre la main, il est temps que la France aussi renoue avec ses racines. Et c’est ainsi qu’est né la Garde Noire, un nouvel ensemble de groupes obscurs, guidés par nos BELKETRE, VLAD TEPES, MUTIILATION... Une compilation est sortie au format K7 en 2019, chez Les Fleurs du Mal Productions, et rien que les noms de groupes trahissent les influences : MÖRMBRZTRÖM, MÜRMURIO, SRÄTHR KRAÏHUAS, NÖZAAKR, VZÖRBRËZV. Difficile de ne pas faire de parallèle avec VAGEZARYAVTRE, AÄKON KËËTRËH, VZAEURVBTRE ou encore MOËVÖT. On parle le même langage dans la Garde Noire, même si d’autres formations y ont des noms moins marqués.

NIGRUM PLUVIAM appartient à ce jeune collectif, même si aucun de ses morceaux n’est apparu sur la compilation sous ce nom de groupe. Derrière lui se cache en fait un seul homme : Kraëh Määtruum, qui est en fait également dans NÖZAAKR et VZÖRBRËZV. Il propose ici son premier album officiel, mais une demo déjà bien chargée était déjà parue en 2020, lancée très logiquement sur Signal Rex. C’est la maison idéale pour nos Français puisque le label portugais démontre son intérêt pour ce style depuis de longues années maintenant, ayant sorti des IRAE, MONS VENERIS, AWAKETH, ORDEM SATANICA ou encore VETALA.

C’est un label qui ne trompe pas ses amateurs, et qui propose donc inlassablement des groupes de trve black raw, froids, aux riffs acérés, aux ambiances malsaines et torturées. Nombreux sont ceux qui comme moi font donc aveuglément confiance à leurs sorties. Certes, nous savons que nous n’allons pas trouvé un groupe qui crée quelque chose de neuf, mais nous avons l’assurance d’en trouver un qui recrée des ambiances dont nous avons besoin de nous repaître. Il est un peu comme notre fournisseur officiel de sang coagulé. Nous en avons besoin de notre dose de black metal à la « Légions Noires ». Les ambiances sont sales et torturées, les vocaux sont implacables et glissent parfois jusqu’au râle et à la plainte, le désespoir pointe son nez dans des parties plus lentes, la petite lueur d’espoir vient également nous narguer avec l’apparition de clavier / orgue légers.

On est ainsi en terrain connu. Celui que les musiciens aiment dénigrer. Celui que les détracteurs du black metal aiment citer pour pointer notre simplicité du doigt. Ils ne saisiront pas le principal, ce que cet Eternal Fall into the Abyss parvient à produire : des atmosphères intemporelles qui viennent se loger dans l’âme de l’auditeur qui y est sensible. NIGRUM PLUVIAM y parvient de manière très convaincante.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Funky Globe citer
Funky Globe
28/06/2021 14:44
Totalement d'accord avec le dernier paragraphe. J'y reviens très souvent à cette tape.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Nigrum Pluviam
Trve Black Metal
2021 - Signal Rex
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Nigrum Pluviam
Nigrum Pluviam
Trve Black Metal - 2019 - France
  

tracklist
01.   The Whisper of the Black Rain
02.   A Catharsis for the Wretched Carrying the Divine Cross
03.   The Reflection of Your Agony in the Vulture's Eyes
04.   Devotion to Absolute Evil
05.   Passage
06.   In the Suffocating Mist
07.   Shadows and Lights
08.  From the Earth to the Abyss Through Suffering

Durée : 41:58

parution
30 Juillet 2021

Essayez aussi
Cornigr
Cornigr
Relics of Inner War

2011 - Saturnian Productions
  
Morok
Morok
In the Dungeons of Mind

2016 - Werewolf Promotion
  
Aegrus
Aegrus
Devotion for the Devil

2015 - Drakkar Productions
  
Beastcraft
Beastcraft
The Infernal Gospels Of Primitive Devil Worship

2017 - Pulverised Records
  
Gloom
Gloom
Rider of the Last Light

2020 - Spread Evil Distribution
  

Caveman Cult
Blood And Extinction
Lire la chronique
Gargoyle
Hail to the Necrodoom
Lire la chronique
Melvins
Bullhead
Lire la chronique
Lingua Ignota
Sinner Get Ready
Lire la chronique
Hatemonger
The Vile Maxim (EP)
Lire la chronique
Superbloom
Pollen
Lire la chronique
Fates Warning
A Pleasant Shade Of Grey
Lire la chronique
Wyrd
Vandraren
Lire la chronique
Graveland
Hour of Ragnarok
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Pathogenesis Infest Phlegms...
Lire la chronique
Fleshdriver
Leech (EP)
Lire la chronique
Aborted
Maniacult
Lire la chronique
Haken
The Mountain
Lire la chronique
Chamber Of Unlight
Realm Of The Night
Lire la chronique
10 Code
Ride
Lire la chronique
Abandon
When It Falls Apart
Lire la chronique
Witch Vomit
Abhorrent Rapture (EP)
Lire la chronique
Malevolent Creation
Dead Man's Path
Lire la chronique
Árstíðir lífsins
Saga á tveim tungum II: Eig...
Lire la chronique
Archgoat
Heavenly Vulva (Christ's La...
Lire la chronique
Mr. Bungle
Mr. Bungle
Lire la chronique
Thy Light
Thy Light (EP)
Lire la chronique
Civerous
The Expedition Of Illness (...
Lire la chronique
Sacrifixion
Shower Me In Death (EP)
Lire la chronique
Vanden Plas
Christ Φ
Lire la chronique
Mourning Beloveth
Dust
Lire la chronique
French Black Metal : Les nouveaux sont-ils à la HAUTEUR ?
Lire le podcast
16
Blaze of Incompetence
Lire la chronique
Ungfell
Es Grauet
Lire la chronique
Revenant Marquis
Below The Landsker Line
Lire la chronique