chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
73 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Limp Bizkit - Chocolate Starfish and the Hot Dog Flavored Water

Chronique

Limp Bizkit Chocolate Starfish and the Hot Dog Flavored Water
C’est l’été, il fait chaud, les filles se déshabillent, Thrasho fête sa 1000e chronique : autant de raisons pour ressortir ce bon vieil album de nos californiens de Limp Bizkit. « Mais mais mais ! Du Limp Bigshit sur Thrasho !? » me direz- vous, et moi je vous répondrai « Oui oui ! ». Vous êtes dégoûtés hein ? Votre webzine fétiche risquerait de se transformer en infâme repère à néo et autres jeunes skateurs. Mais non ! Que nenni ! Juste que pour arroser notre 1000e chronique, on sort les grands moyens sur Thrasho ! Et quiconque aime déconner en pétant et racontant des blagues bien grasses, draguer lourdement de la donzelle en mini jupe, et faire l’autiste pour divertir (ou consterner) l’assistance, se doit d’écouter cet album.

Chocolate Starfish and the Hot Dog Flavored Water, où « Le nom d’album le plus débile de l’univers pipi caca nichon », est sorti en 2000 ; j’avais 12 ans. Mon premier album avec des guitares saturées… que d’émotion. Voilà pour la petite histoire, passons au gros morceau.
Limp Bizkit, c’est bien simple : on aime ou on aime pas. Certains reprochent au groupe d’être tout simplement du neo, ou alors, plus légitime, ne supportent pas la voix de Fred. Pour ma part, j’accroche à la voix de Fred qui couine plus qu’il ne chante (ce que certains n’aiment donc pas), mais c’est tellement bon, et ça donne ce côté « fun » au groupe ; de plus son flow est assez efficace, comme on peut le remarquer sur la très bonne Livin’it up. Wes Borland, ou le maître des riffs « jumpants » [pour ma part du moins], déballe ici des riffs plus assassins les uns que les autres : il suffit d’écouter Hot Dog, My Generation, Full Nelson… tous les morceaux en fait, qui comportent chacun leur lot de petits riffs si charmants et sautillants. John Otto développe un jeu de batterie plutôt basique, tout en restant néanmoins rythmé et groovy, suivi par la basse de Sam Rivers qui se fait malheureusement discrète durant l’album.

Mine de rien, il se trouve que C.S.A.T.H.D.F.W. est plutôt varié comme album. Des morceaux très festifs côtoient d’autres plus orientés rap, ou d’autres plus « ovni ». Ainsi, alors que des chansons comme Hot Dog, My Generation, Rollin’ (air raid vehicle) qui vous donnent envie de sautiller gentiment, de couiner à tue-tête par-dessus les paroles de Fred [paroles assez délirantes pour la plupart du temps, comme la légendaire Hot Dog avec sa cinquantaine de « fuck »], d’autres morceaux comme Livin’It Up, Getcha Groove On et Rollin’ (urban assault vehicle) sont beaucoup plus rap, et facilitent grandement la volonté de se prendre pour un « Gangsta west-coast bitch nigga », sûrement grâce à la présence de Xzibit sur Getcha Groove On, et de DMX, Method Man et Redman sur Rollin’ (urban assault vehicle), excusez du peu.

C’est cette partie de Limp Bizkit qui est souvent appréciée ou dénigrée. Mais LB, ce n’est pas seulement de l’humour, des riffs lourds et du chant « Mickey Style », c’est aussi des émotions, des morceaux qui vous feront passer pour un lover auprès de la gente féminine, qui révèleront votre fond de grand sentimental, sous cet amas de graisse, de cheveux et de bière. Hold On en est sûrement le meilleur exemple : Fred chante pour un fois, un arpège de guitare qui pourrait bien vous faire lâcher une larme [il faudrait quand même que vous soyez foutrement gay], des petites montées en intensité, des sortes de chœurs…autant d’éléments qui vous feront passer pour un gros nounours auprès d’une jeune demoiselle en manque de sensation forte. Le morceau reste quand même assez beau, et relaxant. Dans le même style, mais à un degrés moindre, on pourra citer My Way, It’ll be Ok et The One.

Et enfin, remerciez moi. Bah ouai, je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Il s’agit des morceaux Take A Look Around et Boiler. Take A Look Around est sûrement le morceau phare de l’album : présent sur la B.O. de Mission Impossible 2, le groupe reprend ici la célèbre mélodie de la série Mission Impossible, pour en faire une chanson énorme, sûrement l’une des meilleurs de l’album. La basse est pour une fois distinguable, Fred rape vraiment bien, et même sans couiner [ou presque] ! Le refrain est destructeur, à la hauteur de n’importe quelle explosion présente lors du film. Le pont est quant à lui assez classe, avec une batterie répétitive au point de donner l’impression d’un « rituel » : une ambiance particulière s’en distingue, presque religieuse, avec un Fred qui chante ses paroles de manière fortement aérienne ; tout ça pour revenir en puissance sur le refrain, et se terminer sur l’hymne de Mission Impossible. Attaquons nous maintenant à Boiler, mon morceau préféré sur l’album. Le groupe a composé une pièce de presque 6 min dégageant une certaine intimité avec l’auditeur. Fred prend une voix assez confidentielle, et assure un refrain, bien qu’assez énergique, très touchant. Puis le traditionnel « pont », de toute beauté également, me rappelant un peu celui de Take A Look Around, bien que Fred chante réellement ici, et même bien.

Cet album a marqué ma jeunesse, et a été un tournant quant à mes goûts musicaux, et je ne pouvais que lui rendre hommage pour la 1000e chronique de Thrashocore : sans lui, je ne serai sûrement pas là.

DOSSIERS LIES

La 1000ième chronique !
La 1000ième chronique !
Janvier 2007
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

16 COMMENTAIRE(S)

Dead citer
Dead
27/10/2007 12:50
note: 5/10
Tim a écrit : Mais ça n'empeche que c'est de la merde quand meme !!!

On est bien d'accord Mr Green
Tim citer
Tim
27/10/2007 12:15
note: 0/10
Oups j'avais pas vu !!!
Mais ça n'empeche que c'est de la merde quand meme !!!
Krow citer
Krow
26/10/2007 21:45
Et voilà, j'ai à nouveau envie de distribuer un 10/10 gratuit.
Dead citer
Dead
26/10/2007 14:39
note: 5/10
Tim a écrit : N'empeche oser mettre la moyenne à cet album c'est un affront aux pire daubes à qui vous n'avez meme pas mit la moyenne !!!
5.8 pour LP et 6.5 pour le dernier Soilwork...

Y'a pas un bleme là !!!


L'équipe n'a pas mis de note à cet album : ce sont les lecteurs qui ont voté. C'est leur choix Sourire
Tim citer
Tim
26/10/2007 14:32
note: 0/10
N'empeche oser mettre la moyenne à cet album c'est un affront aux pire daubes à qui vous n'avez meme pas mit la moyenne !!!
5.8 pour LP et 6.5 pour le dernier Soilwork...

Y'a pas un bleme là !!!
space monkey citer
space monkey
04/06/2005 20:45
note: 4.5/10
Je suis fan des deux premiers LB. Celui-là, je l'aime bien, mais plus pour rigoler qu'autre chose...
Evil_Nick citer
Evil_Nick
03/06/2005 19:57
C4rmo a écrit : le premier de ratm et cop killer de body count. =)

Rah, ça c'est du Rap/Metal Sourire
crowdead citer
crowdead
03/06/2005 17:51
note: 3.5/10
ah, pour une fois chris, on est sur la même longueur d'onde... surtout cet album, leur débuts étaient seulement tres médiocre, pas comme c'te chose !
Chri$ citer
Chri$
03/06/2005 15:32
note: 5/10
bouh LB spa bien
Evil_Nick citer
Evil_Nick
02/06/2005 20:41
Ta chro est très bien TheKrow. Je connais pas du tout cet album (hormi Take a look) et je suis pas un grand fan de LB (3$ bill ... m'a suffit) mais je ne renonce pas à l'écouter un jour Sourire
C4rmo citer
C4rmo
02/06/2005 0:30
note: 8.5/10
'Tain, je vais me faire jeter mais je trouve cet album de limp bizkit defonce grave. C'est simple mais putainement efficace. Mais je préfére tout même Significant Other qui est l'un des meilleurs albums de rap/metal avec le premier de ratm et cop killer de body count. =)
toukene citer
toukene
01/06/2005 19:03
Nickel cette chro rien a en redire !!!
ouais sion c un album plutot cool je prefere leur dernier qui m'a vraiment surpris...
Raoul citer
Raoul
01/06/2005 18:37
TheKrow a écrit : Cet album a marqué ma jeunesse, et a été un tournant quant à mes goûts musicaux, et je ne pouvais que lui rendre hommage pour la 1000e chronique de Thrashocore : sans lui, je ne serai sûrement pas là.

il s'en est fallut de peu, merde! Moqueur

sinon le nouvel album bute.
et celui-là est moins bon, mais infiniment meilleur que RMV.
Krow citer
Krow
01/06/2005 17:06
Je trouve effectivement que c'est leur meilleur album.

3$ Bill Y'all est trop "sérieux".
Significant Other est trop "rap".
Results May Vary est à chier.
Et j'ai pas écouté le dernier.
Dead citer
Dead
01/06/2005 16:49
note: 5/10
Moi j'ai surtout connu le précédent "Significant Other". J'avais jeté une oreille à celui-ci, mais il ne m'a jamais emballé, si ce n'est la musique de Mission Impossible bien marrante Sourire
Arn0ld citer
Arn0ld
01/06/2005 16:46
note: 7/10
Très bon album. Take a look around est la meilleure de l'album perso Moqueur

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Limp Bizkit
Neo Metal
2000 - Flip Records
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs : (24)  5.75/10
Webzines : (4)  7.87/10

plus d'infos sur
Limp Bizkit
Limp Bizkit
Neo Metal - Etats-Unis
  

écoutez
tracklist
01.   Intro
02.   Hot Dog
03.   My Generation
04.   Full Nelson
05.   My Way
06.   Rollin’ (air raid vehicle)
07.   Livin’ it up
08.   The One
09.   Getcha Groove On
10.   Take a Look Around
11.   It’ll be Ok
12.   Boiler
13.   Hold On
14.   Rollin’ (urban assault vehicle)
15.   Outro

Durée totale : 1h15

line up
Essayez aussi
Deftones
Deftones
Adrenaline

1995 - Maverick Records
  
Korn
Korn
Korn

1994 - Epic Records
  
Keishah
Keishah
Keishah

2005 - Versus
  
Korn
Korn
Untouchables

2002 - Elektra Records
  
Drowning Pool
Drowning Pool
Sinner

2003 - Wind-up Records
  

Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique
Abhorrence
Evoking The Abomination
Lire la chronique
Resent
Crosshairs
Lire la chronique