chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Rixe - Collection

Chronique

Rixe Collection (Compil.)
Une fois n’est pas coutume (même si vous pouvez a priori vous attendre à trois ou quatre chroniques dans le même genre d’ici quelques semaines), on va aujourd’hui causer Punk Rock et plus particulièrement Oi! avec un groupe qui en a vraisemblablement mis plus d’un sur le droit chemin (moi le premier).

Formé à Paris par Maxime Smadja (Black Spirals, Condor, Youth Avoiders, Boss, Chateau Vergogne…), le trio se compose également de Thomas Gohin (HardxTimes, Squelette, The Sultans…) et Victor Lapprend (Bromure, Lion’s Law, Faction-S). Depuis 2015 et la sortie de son premier EP intitulé Coups Et Blessures, Rixe a semble-t-il contribué à remettre au goût du jour un style tombé quelque peu en désuétude depuis maintenant plusieurs années et surtout réussi à mettre effectivement en ébullition aussi bien les scènes Punk et Oi! que Hardcore avec qui le groupe jongle et fricote sans jamais sourciller.

Depuis 2015 toujours, Rixe a sorti trois EPs (Coups Et Blessures, Les Nerfs À Vif et Baptême Du Feu), participé à une compilation intitulée La Force Dans La Oi! Vol. 2 en compagnie de Outreau, Syndrome 81 et Traitre et sorti il y a déjà trois ans une démo trois titres baptisée Cassette Promo. Ces trois EPs ayant été rapidement épuisés, le trio a eu la bonne idée de les compiler sur un seul et même format avec l’aide indéfectible de La Vida Es Un Mus (Hard Skin, Limp Wrist, Kohti Tuhoa, Rat Cage...), label anglais qui les épaule depuis leur début. Cette Collection parue en 2017 et illustrée par Nicky Rat (Big Cheese, Mere Mortal, Kohti Tuhoa, Bastard Priest...) propose ainsi de retrouver sur un seul et même disque la quasi-totalité de la discographie des Parisiens à l’exception des trois morceaux issus de cette démo promotionnelle sortie un an plus tard. Soit un total de douze titres pour trente et une minutes d’une Oi! de première classe.

Enregistrés par le batteur Maxime Smadja, les trois EPs réunis sur cette compilation jouissent d’une production abrasive et dépouillée idéale pour coller comme il se doit à l’urgence et au caractère résolument rudimentaire de ces compositions aussi simples qu’efficaces. Car on ne va pas se mentir ni se voiler la face, la musique de Rixe s’avère en effet d’une simplicité confondante, le groupe enchainant les riffs à trois notes ("Razzia", "Infatigables", "Condamné"...), les solos déglingués à peine correctement exécutés ("Infatigables", "Rapport De Force", "Tenter Le Diable"...) et autres patterns de batterie toujours aussi irrésistibles ("Larmes De Crocodile", "Hexagone", "Paris Est"...) comme un Punk bourré enchaine les insultes sans queue ni tête. Loin de lui porter préjudice, c’est justement cette sobriété ainsi que cette approche résolument ferme et directe qui font bien évidemment tout le charme (ou presque) de cette Oi! dont on prend plaisir à scander les paroles le poing dressé vers le ciel.

Car si je dis "ou presque" c’est parce que l’un des autres atouts de Rixe, celui qui va finalement mettre tout le monde d’accord que ce soit sur disque ou sur scène où ces morceaux prennent définitivement une toute autre dimension, ce sont ces fichus refrains imparables dont certains possèdent d’ailleurs une certaine sensibilité Pop relativement flagrante. En effet, comment résister à reprendre seul dans la rue ou dans le métro ou alors en choeur avec les copains et les copines ce genre de refrains bien souvent posés sur des mélodies tout aussi efficaces et entêtantes : "Avancer, glacé, sans penser au future. Cette fois tu plaides coupable pour coups et blessures" ("Coups & Blessures"), "J’veux pas crever mais juste rêver. Même dans la chute il faut avancer. Tous divisés mon coeur balance. Il bat toujours en France" ("Hexagone"), "J’ai perdu l’envie d’attendre. Je cherche quelque chose à prendre. Pour nous les choses se corsent. J’assure le rapport de force" ("Rapport De Force"), "La vie ne tient qu'à un fil, même quand tu tombes t'as pas fini. Tenter le diable c'est de la folie. Tenter le diable toujours en vie" ("Tenter Le Diable") ou "Sans un regret, c’est sur tu fonces et tu le refais. Les souvenirs restent. T’as fait ta vie à Paris Est" ("Paris Est") ? Groupe de Oi! oblige, les thèmes abordés par Rixe sont évidemment ceux de la rue (les embrouilles et les bastons, les flics, les punks, la vie dans les bars...) et de cette lutte du quotidien (métro, boulot, dodo, la solitude, le racisme...) hurlés à l’unisson par ces trois musiciens faisant front d’une même voix hargneuse et particulièrement abrasive.

S’il s’agit bel et bien d’une compilation, le fait est que le caractère homogène de ces trois EPs (aussi bien du point de vue de la production que de ces compositions fidèles à un certain modèle auquel le groupe ne déroge pas) permet d’aborder cette Collection comme un album à part entière et non comme une succession de titres qui auraient pu se montrer beaucoup plus disparates. Quoi qu'il en soit, en attendant que Rixe signe enfin son retour avec un album en bonne et due forme et plutôt que de partir en quête de ces trois EPs respectifs, on continuera de se régaler de cette compilation providentielle et surtout de ces titres Punk / Oi! fédérateurs d’une efficacité à toute épreuve, simples, droits et imparables en toute circonstance.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Rixe
Punk Rock / Oi!
2017 - La Vida Es Un Mus
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Rixe
Rixe
Punk Rock / Oi! - France
  

tracklist
01.   Razzia  (01:54)
02.   Infatigables  (02:53)
03.   Larmes De Crocodile  (02:40)
04.   Coups & Blessures  (03:34)
05.   Hexagone  (02:51)
06.   A Contre-Courant  (02:22)
07.   Rapport De Force  (02:10)
08.   Rixe  (02:11)
09.   Tenter Le Diable  (02:02)
10.   Paris Est  (02:52)
11.   Condamné  (02:52)
12.   Hécatombe  (02:39)

Durée : 31:00

line up
parution
1 Août 2017

Essayez aussi
Various Artists
Various Artists
Decade-Dance (Compil.)
(A Tribute to the 90s Dance Music)

2010 - Chabane's Records
  
Planes Mistaken For Stars
Planes Mistaken For Stars
Prey

2016 - Deathwish Inc.
  
Okkultokrati
Okkultokrati
Raspberry Dawn

2016 - Southern Lord Recordings
  
Letlive.
Letlive.
The Blackest Beautiful

2013 - Epitaph Records
  
Amyl And The Sniffers
Amyl And The Sniffers
Amyl And The Sniffers

2019 - Rough Trade
  

Fustilarian
All This Promiscuous Decadence
Lire la chronique
Hate
Rugia
Lire la chronique
Bryan Eckermann
Plague Bringers
Lire la chronique
Angel Witch
Angel of Light
Lire la chronique
The Ruins Of Beverast
The Thule Grimoires
Lire la chronique
The Body / Big Brave
Leaving None but Small Bird...
Lire la chronique
Dream Theater
A View From The Top Of The ...
Lire la chronique
BLACK METAL : Les 100 groupes les plus influents des origines à nos jours !?
Lire le podcast
À Terre
Notre Ciel Noir (EP)
Lire la chronique
Worm
Foreverglade
Lire la chronique
Destinity
In Continuum
Lire la chronique
Momentum
Momentum
Lire la chronique
Kompost
Pallor Mortis
Lire la chronique
Carcass
Torn Arteries
Lire la chronique
Aussichtslos
Einsicht
Lire la chronique
Lamp Of Murmuur
Punishment And Devotion (EP)
Lire la chronique
Demolizer
Upgrade (EP)
Lire la chronique
Mythical Beast
Scales
Lire la chronique
Bishop
Bishop
Lire la chronique
Lamp Of Murmuur
Submission And Slavery
Lire la chronique
Aurvandil
Thrones
Lire la chronique
Nocturnal Nightmare
Abstrakt Sinne
Lire la chronique
Ghastly
Mercurial Passages
Lire la chronique
Hellsword
Cold Is The Grave
Lire la chronique
King Diamond
Conspiracy
Lire la chronique
Vile Apparition
Depravity Ordained
Lire la chronique
Necrofier
Prophecies of Eternal Darkness
Lire la chronique
Black Mass
Feast At The Forbidden Tree
Lire la chronique
Hexerei
Ancient Evil Spirits
Lire la chronique
Illum Adora
Ophidian Kult
Lire la chronique