chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Thy Light - Thy Light

Chronique

Thy Light Thy Light (EP)
THY LIGHT fut brésilien. Puis en 2017 Paolo Bruno partit faire sa vie en Ecosse. Comme il était le seul musicien du groupe, mais également le chanteur, cela n’entraina aucune crise, aucune question sur la survie ou non de l’entité. Il prit tout de même son temps, et ne sortit aucune suite au premier album de 2013 : No Morrow Shall Dawn. Ce n’est d’ailleurs toujours pas le cas 8 ans plus tard puisque Thy Light est en fait considéré comme un EP. Un EP long de 36 minutes, mais effectivement composé de deux titres seulement. « Infinite Stars Thereof » fait 19 minutes, « The Crossing of the Great White Bear » 17.

Deux pistes à rallonge. Deux pistes magnifiques destinées à ceux qui aiment qu’un groupe prenne le temps de développer au maximum ses idées. Deux pistes qui évoluent dans un black metal rêveur plus que véritablement dépressif, avec des mélodies très douces, et ce presque sur leur ensemble. On est toujours très loin des ambiances pleurnicheuses, et l’impression est plutôt apaisée. C’est peut-être la mort qui nous attend de l’autre côté, mais elle n’est pas crainte, elle n’est pas non plus recherchée coûte que coûte. Elle est là-bas, et nous sommes prêts à la pénétrer. Ces deux morceaux sont plutôt comme les derniers regards sur notre monde de vivants, avec ses douceurs plus que ses peines. Des voix douces, des guitares acoustiques, des samples de pluie apparaissent par moments et on trouve aussi des riffs de guitare bien loin du black metal, très envolés, comme à la 15ème minute de la première piste.

Les intentions sont bonnes, les ambiances sont bien plantées, les émotions sont vraies... Mais ce qui me gène un peu dans cet EP, c’est que cela soit fait de manière bien trop prévisible. Et bien trop étirée. Progresser si lentement sans ajouter de grandes surprises, et en jouant justement ce que l’auditeur s’attend à entendre, cela ne permet pas de maintenir suffisamment l’attention. Il y a des moments où l’on décroche. Le reproche est un peu dur, parce que dans son style le groupe sait parfaitement ce qu’il veut et comment l’appliquer, mais son zèle le perd un petit peu...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Thy Light
Black Metal Introspectif
2021 - Another Sphere Records
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Thy Light
Thy Light
Black Metal Introspectif - 2005 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Infinite Stars Thereof
02.   The Crossing of the Great White Bear

Durée : 36:12

parution
10 Septembre 2021

Essayez plutôt
Heaume Mortal
Heaume Mortal
Solstices

2019 - Les Acteurs de l'Ombre
  

Hate
Rugia
Lire la chronique
Bryan Eckermann
Plague Bringers
Lire la chronique
Angel Witch
Angel of Light
Lire la chronique
The Ruins Of Beverast
The Thule Grimoires
Lire la chronique
The Body / Big Brave
Leaving None but Small Bird...
Lire la chronique
Dream Theater
A View From The Top Of The ...
Lire la chronique
BLACK METAL : Les 100 groupes les plus influents des origines à nos jours !?
Lire le podcast
À Terre
Notre Ciel Noir (EP)
Lire la chronique
Worm
Foreverglade
Lire la chronique
Destinity
In Continuum
Lire la chronique
Momentum
Momentum
Lire la chronique
Kompost
Pallor Mortis
Lire la chronique
Carcass
Torn Arteries
Lire la chronique
Aussichtslos
Einsicht
Lire la chronique
Lamp Of Murmuur
Punishment And Devotion (EP)
Lire la chronique
Demolizer
Upgrade (EP)
Lire la chronique
Mythical Beast
Scales
Lire la chronique
Bishop
Bishop
Lire la chronique
Lamp Of Murmuur
Submission And Slavery
Lire la chronique
Aurvandil
Thrones
Lire la chronique
Nocturnal Nightmare
Abstrakt Sinne
Lire la chronique
Ghastly
Mercurial Passages
Lire la chronique
Hellsword
Cold Is The Grave
Lire la chronique
King Diamond
Conspiracy
Lire la chronique
Vile Apparition
Depravity Ordained
Lire la chronique
Necrofier
Prophecies of Eternal Darkness
Lire la chronique
Black Mass
Feast At The Forbidden Tree
Lire la chronique
Hexerei
Ancient Evil Spirits
Lire la chronique
Illum Adora
Ophidian Kult
Lire la chronique
Begräbnis
Izanaena
Lire la chronique