chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
179 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Lock Up - The Dregs Of Hades

Chronique

Lock Up The Dregs Of Hades
Quand on compte dans ses rangs Tomas Lindberg (AT THE GATES et 15 autres projets passés et futurs), Shane Embury (faut-il vraiment que je le présente ?), Kevin Sharp (BRUTAL TRUTH), Anton Reisenegger (BRUJERIA mais pas que), et le petit nouveau Adam Jarvis (le M. BPM de chez MISERY INDEX), il est compréhensible que l’éloignement géographique et les agendas chargés de nos musiciens n’aient pas rendu le groupe hyper productif depuis l’excellent « Demonization » que j’avais chroniqué dans nos pages il y a déjà 5 ans. Les lecteurs les plus attentifs de la présente chronique auront noté que j’ai cité 2 vocalistes dans le line up 2021 : en effet, et pour la première fois de façon « officielle », Tompa et Kevin se sont partagés les lignes de chant, alors que jusqu’alors c’était plutôt « tu fais cet album, je ferai le prochain ».

Ce duo vocal est la principale innovation d’un groupe qui n’a pas modifié sa recette (et tant mieux) d’un iota. Tant dans le fond (un Grind/Death qui emprunte ses influences aux groupes principaux de son duo basse/guitare), que la forme (une pochette diabolique à souhait), LOCK UP est toujours la quintessence de ce qu’on peut se voir offrir comme digne représentation de ce style. A peine éclipsé la très inutile introduction de l’album, il ne faut pas plus de quelques secondes de « Hell will plague the Ruins » pour que les cymbales d’Adam Jarvis soient frappées, comme autant d’échos démoniaques, en cadence avec les doux riffs d’Anton, l’ensemble appuyés par les lignes de basse plombées de Shane Embury. La prise de parole de Tompa (deux phrases hurlées) laisse vite place aux raclements de gorge rageurs de Kevin Sharp, et sans le moindre contrôle du CSA je prendrai tout de même le risque d’écrire que le temps de parole est parfaitement équilibré entre les deux partis en présence. Autant vous dire que cela fonctionne particulièrement bien, et introduit une petite couche de « fraicheur », en tout cas de dynamisme supplémentaire à un album qui reste sinon très respectueux du genre : de la moshpart ralenti aux démarrages sur les chapeaux de roues, le cahier des charges d’un excellent album de Grind/Death est parfaitement respecté. Les riffs accrocheurs sont nombreux (« Black Illumination » n’aurait pas tâche sur un NAPALM DEATH), la prod hyper puissante, et si je ferme les yeux sur le très moyen titre de conclusion « Crucifixion of Distorted Existence », dont le midtempo pseudo ambiancé ne me convainc pas, le reste de cet album est une nouvelle décharge d’énergie musicale comme on ne peut que l’aimer.

A l’heure où NAPALM DEATH a surpris en sortant un « Throes of Joy… » plus expérimental que nécessaire par endroit, ce LOCK UP répondra parfaitement aux attentes des déçus de l’orientation actuelle du combo de Birmingham. Classique, très efficace et brutal sans oublier d’être accrocheur, « The Dregs of Hadès » est une nouvelle réussite pour ce all star band dont on pardonnera volontiers la faible productivité. A ne pas louper si vous adorez le genre.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Lock Up
Grind/Death
2021 - Listenable Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  8.5/10

plus d'infos sur
Lock Up
Lock Up
Grind/Death - 1998 - Suède
  

nouveaute
A paraître le 26 Novembre 2021

vidéos
Dark Force Of Conviction
Dark Force Of Conviction
Lock Up

Extrait de "The Dregs Of Hades"
  
Hell Will Plague The Ruins
Hell Will Plague The Ruins
Lock Up

Extrait de "The Dregs Of Hades"
  

tracklist
01.   Death Itself, Brother Of Sleep
02.   Hell Will Plague The Ruins
03.   The Dregs Of Hades
04.   Black Illumination
05.   Misdirection Thief
06.   Dead Legions
07.   Triumph Of The Grotesque
08.   Nameless Death
09.   A Sinful Life Of Power
10.   Ashes
11.   The Blind Beast
12.   Reign On In Hell
13.   Crucifixion Of Distorted Existence
14.   Dark Force Of Conviction

voir aussi
Lock Up
Lock Up
Necropolis Transparent

2011 - Nuclear Blast Records
  
Lock Up
Lock Up
Play Fast Or Die (Live)
(Live In Japan)

2007 - Feto Records
  
Lock Up
Lock Up
Demonization

2017 - Listenable Records
  
Lock Up
Lock Up
Pleasures Pave Sewers

1999 - Nuclear Blast Records
  
Lock Up
Lock Up
Hate Breeds Suffering

2001 - Nuclear Blast Records
  

Essayez aussi
Blood Duster
Blood Duster
Lyden Na

2007 - Obscene Productions
  
Trepan'Dead
Trepan'Dead
Anonymous Grindoholics (MCD)

2008 - Autoproduction
  
Cephalectomy
Cephalectomy
The Dream Cycle Mythos (EP)

2008 - Discorporate Music
  
Lividity
Lividity
To Desecrate And Defile

2009 - War Anthem Records
  
Usurpress / Bent Sea
Usurpress / Bent Sea
Usurpress / Animalist (Split-CD)

2014 - Selfmadegod Records
  

Aara
Triade I : Eos
Lire la chronique
Deadspeak
Dissolve The Dreams (EP)
Lire la chronique
Dream Unending
Tide Turns Eternal
Lire la chronique
Proscriptor McGovern's Apsû
Proscriptor McGover’s Apsû
Lire la chronique
Hadal
December
Lire la chronique
Stabat Mater
Treason by Son of Man
Lire la chronique
Congealed Putrescence
Dissolved in Hyphae (EP)
Lire la chronique
Hanternoz
Au fleuve de Loire
Lire la chronique
Gràb
Zeitlang
Lire la chronique
Fosa
Demo MMXVI (Reedicion 2021)...
Lire la chronique
Zulu
My People​.​.​.​Hold On / O...
Lire la chronique
Frightful
Spectral Creator
Lire la chronique
Olio Tähtien Takana
Spectral Katharsis
Lire la chronique
Phrenelith
Chimaera
Lire la chronique
Tower
Shock To The System
Lire la chronique
Phaëthon
Sacrifice Doth Call (EP)
Lire la chronique
Haalbuaer
Mortal Ones Scream In Horror
Lire la chronique
Tardus Mortem
Armageddon
Lire la chronique
First Fragment
Gloire Éternelle
Lire la chronique
Warning
Watching from a Distance - ...
Lire la chronique
Concrete Winds
Nerve Butcherer
Lire la chronique
Gloomy Grim
Agathonomicon
Lire la chronique
Nächtlich
Satanas Solum Initium Est
Lire la chronique
Dungeon Steel
Bloodlust (EP)
Lire la chronique
Burial
Inner Gateways To The Slumb...
Lire la chronique
Verdun / Old Iron
Verdun / Old Iron (Split 12")
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Eyes Of Satan (EP)
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Deeds Without A Name (EP)
Lire la chronique
Morte Incandescente
Vala Comum
Lire la chronique
Muscipula
Little Chasm of Horrors (Dé...
Lire la chronique