chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
197 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Celestial Key - Immortal Crown

Chronique

Celestial Key Immortal Crown
Celestial Key avait déjà su capter l'attention avec ses premières réalisations, la demo Gardens Of Cosmic Symmetry en 2019 et l'EP Shining Thresholds en 2020, deux enregistrements que je ne saurais trop vous conseiller d'écouter si ce n'est déjà fait, en particulier l'EP.
Sorti fin mai, ce premier "longue durée" (si, si, malgré ses vingt deux minutes et des poussières, et même s'il ne s'agit pas de Grindcore), édité en vinyle chez Final Agony Records, devrait susciter votre intérêt, quand bien même il vous sera peut-être difficile de mettre physiquement la main sur ledit objet. Et si vous n’étiez jamais tombé dessus jusqu'alors, virtuellement s'entend, voici la belle occasion de réparer cette erreur, pour peu que les productions navigant, même de loin, dans le Raw Black Metal ne vous fassent pas fuir d'office.

Avant même de poser une oreille sur l'affaire, on peut déjà admirer ce logo. Pour ma part, c'est probablement l'un des plus fascinant et original qu'il m'ait été donné de voir ces dernières années. Vraiment rafraichissant.

Côté musique, n'attendez pas de cette formation qu'elle vous balance des bourre-pifs, on n'est absolument pas dans la sphère du brutal, pas plus que dans celle de l'épique d'ailleurs.Il est présentement question d'introspection et d'invitation à un vagabondage périlleux de votre âme.
Ce Black Metal très cru dans son apparence, semble tout du long, comme hanté par des mélodies blafardes. Ces guitares ne sont qu'un nuage vaporeux de poussières cancérogènes, se muant tantôt en blizzard déchirant, mêlées à ce clavier d'un autre âge, en avant, en arrière, apparaissant et disparaissant à l'envi. Beauté viscérale mais décrépie, majesté déchue.
Une illusion, de toute évidence: échapper pour un instant, un instant seulement, au monde, à sa propre prison de chair et d'os. Mais n'imaginez pas que vous irez bien loin. Il s'agit simplement d'un changement de perspective. Un peu de recul, pour mieux admirer vos propres ruines.
Une ultime visite de nos vestiges abandonnés, accompagnée de ses élémentaires cris et soupirs d'agonie.

Pardonnez mes élucubrations que d'aucuns pourraient qualifier de branleto-mystiques mais... écoutez. Écoutez jusqu'à cet Awakening the Ancient Self, ce bijou tragique, ses breaks à la guitare claire, mais noyée sous les effets, comme en suspension hors du temps... et venez me dire après que vous ne comprenez pas.

Par nature, destiné aux amateurs de Haute-Infidélité, cet album, minimaliste de forme mais en aucun cas de fond, devrait laisser son empreinte, qu'importent les considérations d'apothicaire concernant sa durée.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

Presse-purée citer
Presse-purée
18/11/2021 13:57
Ah cool !
Juste après avoir posté ce matin, un gus a mis son exemplaire en vente sur Discogs, pour la modique somme de $85... Roll Eyes
AxGxB citer
AxGxB
18/11/2021 13:27
Première écoute hier. J'ai trouvé ça plutôt engageant ouais... C'est parti sur ma wishlist même si en effet, il n'y a pas grand monde à s'en séparer haha... Tant pis, comme tu dis il reste d'autres moyens Clin d'oeil
Presse-purée citer
Presse-purée
18/11/2021 09:37
AxGxB a écrit : Je suis passé à côté faute de temps mais comme toi le logo m'a pas mal interpellé. Je vais me l'écouter rapidos en espérant que ça ne plaise pas pour ne pas avoir à le mettre dans ma wishlist Discogs avec ces autres disques hors de prix Clin d'oeil
Évidemment curieux de savoir ce que tu en auras pensé finalement. Clin d'oeil
Les dernières transactions sur Discogs tournaient dans les 30e (ce qui est presque encore raisonnable comparé à d'autres galettes), mais ça remonte à juin, et depuis je ne crois pas en avoir revu un seul en vente, ce qui me fait penser que ça risque de s'échanger à beaucoup plus reuch' par la suite.
J'ai fait mon deuil d'en chopper un exemplaire pour l'heure. En espérant (peut-être à tort) un repress, ou une réédition, il reste YT et autres moyens détournés pour écouter, ce qui est bien l'essentiel.


Funky Globe a écrit : C'est super bien. Je ne peux néanmoins m'empêcher de ressentir un lourd sentiment de déjà vu qui m'emmerde franchement.
Arf, dommage.
Funky Globe citer
Funky Globe
17/11/2021 18:05
C'est super bien. Je ne peux néanmoins m'empêcher de ressentir un lourd sentiment de déjà vu qui m'emmerde franchement.
AxGxB citer
AxGxB
17/11/2021 15:27
Je suis passé à côté faute de temps mais comme toi le logo m'a pas mal interpellé. Je vais me l'écouter rapidos en espérant que ça ne plaise pas pour ne pas avoir à le mettre dans ma wishlist Discogs avec ces autres disques hors de prix Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Celestial Key
Black Metal
2021 - Final Agony Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Celestial Key
Celestial Key
Black Metal - Etats-Unis
  

tracklist
Side A
01.   The Garden Crypt  (04:18)
02.   Restless Spirit of War  (00:21)
03.   Lightning Fields  (04:25)
Side B
04.   Steel Doctrine of the Will  (05:48)
05.   Awakening the Ancient Self  (07:41)

Durée : 22:33

parution
31 Mai 2021

Essayez aussi
Sheidim
Sheidim
Infamata (EP)

2017 - I, Voidhanger Records
  
Muvitium
Muvitium
Evighetens Cirkel...

2019 - Mysticism Productions
  
K.F.R.
K.F.R.
Nihilist

2020 - Purity Through Fire
  
Haunt
Haunt
Grimoires Of Undead Power

2018 - GreySun Records
  
Spectres & Teeth
Spectres & Teeth
No Magick Spawns! (EP)

2020 - Into Endless Chaos Records
  

Aara
Triade I : Eos
Lire la chronique
Deadspeak
Dissolve The Dreams (EP)
Lire la chronique
Dream Unending
Tide Turns Eternal
Lire la chronique
Proscriptor McGovern's Apsû
Proscriptor McGover’s Apsû
Lire la chronique
Hadal
December
Lire la chronique
Stabat Mater
Treason by Son of Man
Lire la chronique
Congealed Putrescence
Dissolved in Hyphae (EP)
Lire la chronique
Hanternoz
Au fleuve de Loire
Lire la chronique
Gràb
Zeitlang
Lire la chronique
Fosa
Demo MMXVI (Reedicion 2021)...
Lire la chronique
Zulu
My People​.​.​.​Hold On / O...
Lire la chronique
Frightful
Spectral Creator
Lire la chronique
Olio Tähtien Takana
Spectral Katharsis
Lire la chronique
Phrenelith
Chimaera
Lire la chronique
Tower
Shock To The System
Lire la chronique
Phaëthon
Sacrifice Doth Call (EP)
Lire la chronique
Haalbuaer
Mortal Ones Scream In Horror
Lire la chronique
Tardus Mortem
Armageddon
Lire la chronique
First Fragment
Gloire Éternelle
Lire la chronique
Warning
Watching from a Distance - ...
Lire la chronique
Concrete Winds
Nerve Butcherer
Lire la chronique
Gloomy Grim
Agathonomicon
Lire la chronique
Nächtlich
Satanas Solum Initium Est
Lire la chronique
Dungeon Steel
Bloodlust (EP)
Lire la chronique
Burial
Inner Gateways To The Slumb...
Lire la chronique
Verdun / Old Iron
Verdun / Old Iron (Split 12")
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Eyes Of Satan (EP)
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Deeds Without A Name (EP)
Lire la chronique
Morte Incandescente
Vala Comum
Lire la chronique
Muscipula
Little Chasm of Horrors (Dé...
Lire la chronique