chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
120 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Significant Point - Into the Storm

Chronique

Significant Point Into the Storm
Je me lève tous les jours à 5h. La dure réalité d'un bouseux qui travaille en région parisienne et qui veut éviter de se taper les bouchons. Soit environ 2h30 de voiture aller-retour. Alors même si j'ai toujours été du matin et que j'aime conduire, je peux vous dire que certains jours, ça pique plus que d'autres. Pourquoi je vous raconte ma vie ? Parce que pour affronter ce quotidien et accompagner ces longs trajets, rien de tel que la musique. Et cette année, l'album qui a le mieux rempli sa mission, c'est Into the Storm.

Une performance d'autant plus réjouissante qu'elle vient d'un groupe dont je n'avais jamais entendu parler avant sa signature chez Dying Victims Productions. Significant Point fête pourtant en 2021 ses dix ans d'existence. Une décennie qui n'a cependant pas permis aux Japonais de constituer une discographie conséquente puisqu'elle se résume à une démo, un live et un single. Pas très productifs pour des Asiatiques ! Into the Storm s'avère donc leur premier long-format. Une œuvre qui a su attirer mon attention malgré l'anonymat de ses auteurs grâce à tout un tas de détails dont l'excellent label allemand, une origine nippone souvent synonyme de qualité, du moins de curiosité, et une pochette certes clichée et kitsch mais que je trouve superbe. Il a de la gueule ce dragon, pas comme certains illustrant des albums de power metal pour enfants ! On note aussi la présence du batteur des black/thrasheux old-school de Evil ainsi que de l'un de leurs anciens guitaristes qui a également fait de la session pour Barbatos.

Point de black/thrash ici toutefois. Into the Storm, c'est du heavy metal fortement allié à du speed, avec une faible teneur en power et ayant subi un traitement thermique années 1980. Rien de très original en ces temps de revival à outrance mais alors quelle qualité, quelle excellence, quelle maîtrise ! Bref, quel opus absolument incroyable ! La musique m'a tout de suite convaincu, j'ai eu du mal à refermer la mâchoire après la première écoute. Cet uppercut que je n'avais pas vu venir ! Ça sent bon les Savage Grace et les Riot, les Iron Maiden et Judas Priest pour les plus connus. Impossible non plus de ne pas penser à leurs compatriotes de X-Japan. Les Tokyoïtes ont su m'apprivoiser dès l'entame grâce à ce choix judicieux de production assez crue, loin des sons policés de certaines sorties heavy. J'adore tout particulièrement le rendu de la batterie, point stratégique en ce qui me concerne. La vitesse de jeu a aussi fortement pesé dans l'appréciation de l'opus. Significant Point passe en effet le plus clair de son temps sur des rythmiques rapides frénétiques diablement efficaces et entraînantes (pfiou la doublette d'entrée "Attacker"/"Heavy Attack" !). À l'exception notable de "You've Got the Power", tube mid-tempo absolument redoutable, la définition même de catchy.

Tubes, catchy. C'est ça de toute façon Into the Storm. Tous les morceaux sont des hits en puissance dont on retient les mélodies mémorables dès la première exposition. Ça vous rentre dans le crâne pour ne plus jamais en sortir, créant même une forme sévère d'addiction. Qu'est-ce que j'ai pu le poncer pendant des semaines ce disque ! Tous les jours, il me fallait mon fix. Ça riffe brillamment à l'ancienne, ça balance dans tous les sens du solo qui n'en finit pas, ça shredde à mort, ça met bien en valeur la basse, putain que c'est jouissif ! Ça ne débande pas une seconde pendant trois quarts d'heure, durée généreuse de la galette qui nous en met plein les oreilles. Cet album fait un bien fou, on prend son pied du début à la fin. C'est ultra fun tout en restant sérieux parce que ça joue grave sans tomber dans le démonstratif ou le guignolesque et on sent que les mecs avaient la banane en studio. Ça doit être quelque chose en live ! Et puis il y a ce petit côté kitschouille dosé juste ce qu'il faut. Des détails mais qui ont leur importance comme, outre l'artwork, les titres de morceaux clichés qui prêtent à sourire notamment les deux premières pistes qui contiennent chacune le mot "attack", ou le fameux "Run for Your Life" que tout bon groupe de heavy metal qui se respecte se doit d'avoir dans sa discographie (et certains même deux fois, mon respect éternel à ceux qui trouvent !).

Je me dois toutefois d'être honnête. Si j'ai vite validé les qualités instrumentales de Significant Point sur ce magistral Into the Storm, j'avoue avoir eu du mal au début avec un aspect particulier de la musique du quartette. Ne l'oublions pas, Significant Point vient du Japon et il y a toujours quelque chose pour nous rappeler l'origine des groupes du pays du soleil levant. Ici, c'est le chant, enregistré par un membre de session du nom de George Itoh (Risingfall). J'ai d'abord trouvé ses vocaux techniquement limités voire carrément bancals et avec un accent japonais à couper au santoku. Par chance, sans que cela ne nuise à l'écoute tant les instruments à cordes et peau suffisaient à mon bonheur. Cela n'a heureusement pas duré longtemps puisque j'ai fini par me rappeler qu'il n'y a parfois qu'un pas entre la gêne et le génie. À la quatrième écoute, j'en étais finalement convaincu : le chant ici est absolument génial. Bien aigu comme il faut et l'accent japonais lui confère tout son charme. Alors oui ça dépasse un peu, ce n'est pas toujours académique mais quelle énergie ! Quelle pêche il transmet ! Et dans le genre je place des rythmiques et des mélodies qui vont plus te lâcher, le bonhomme se pose là. Les refrains, entre autres, c'est de l'or en barre. Imparables, avec en tête de gondole l'énormissime "You've Got the Power" qui ferait se lever le plus feignant des chômeurs longue-durée et serrer le poing à un manchot, ainsi que la meilleure piste de l'opus, récompense que je décerne au morceau-titre "Into the Storm" et son ping-pong interminable de solos orgasmiques. La seule composition sur laquelle George Itoh chante dans sa langue natale (sauf sur une partie du refrain qui reprend le titre du morceau) et qui me fait dire qu'il aurait dû oublier l'anglais sur les autres. On y sent plus de maîtrise vocale de sa part, d'autant plus que le japonais sonne divinement bien sur ce morceau génialissime qui aurait très bien pu figurer en générique d'anime. TUE-RIE !

Si ce n'est donc le chant qui pourrait en rebuter certains (mais persévérez car une fois appréhendé, on adore encore plus), Significant Point ne devrait pas manquer d'attirer tous les fans de heavy metal aux goûts sûrs qui n'auraient pas croisé leur chemin l'année dernière. Les Asiatiques frappent un très très grand coup avec ce premier album des plus jubilatoires qui tape dans le mille. Génial de bout en bout, Into the Storm nous offre un heavy/speed old-school qui ne réinvente rien mais brille de mille feux que l'on ne veut pas voir s'éteindre. Que ce soit les riffs affûtés, les mélodies mémorables, les solos à rallonge qui gazouillent à n'en plus finir, la rapidité ultra efficace, le chant exotique plein de charme qui les démarque de la tripotée de groupes aux frontmen interchangeables qui chantent tous pareil, la production rugueuse qui apporte une touche d'agressivité et d'authenticité bienvenues, sans oublier une basse délicieuse, il y a tout ce qu'il faut et bien plus encore sur ce Into the Storm qui finit chez moi tout en haut du bilan 2021, tout genre confondu. Alors un grand merci à Significant Point d'avoir égayé ma route pendant de longues semaines et d'avoir réussi l'exploit de me faire arriver au boulot avec le sourire jusqu'aux oreilles !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

coreandcoupdate citer
coreandcoupdate
19/01/2022 19:03
C'est pourtant vrai que ça tricote joliment !! Avec du bon vieux shriek ça aurait été dément !! Y a moyen que je me laisse tenter quand même...
Fabulon citer
Fabulon
19/01/2022 16:38
note: 8/10
Jean-Clint a écrit : Fabulon a écrit : à qui on fini par pardonner, à force d'écoutes, le caractère approximatif du chant.

Comme pour TENTATION ? Mr Green


Oui y a de ça Sourire
Jean-Clint citer
Jean-Clint
19/01/2022 15:42
Fabulon a écrit : à qui on fini par pardonner, à force d'écoutes, le caractère approximatif du chant.

Comme pour TENTATION ? Mr Green
Fabulon citer
Fabulon
19/01/2022 15:27
note: 8/10
Excellent album, à qui on fini par pardonner, à force d'écoutes, le caractère approximatif du chant.


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Significant Point
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (2)  8/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Significant Point
Significant Point
Heavy/Speed - 2011 - Japon
  

tracklist
01.   Attacker  (03:48)
02.   Heavy Attack  (03:30)
03.   You've Got the Power  (04:06)
04.   Riders Under the Sun  (04:34)
05.   Night of the Axe  (03:30)
06.   Run for Your Life  (04:00)
07.   Into the Storm  (05:23)
08.   Deathrider  (04:24)
09.   Danger Zone  (04:27)
10.   Running Alone  (06:17)

Durée : 43:59

line up
parution
7 Février 2021

Essayez aussi
Witching Hour
Witching Hour
...and Silent Grief Shadows the Passing Moon

2018 - Hells Headbangers Records
  
Hibria
Hibria
Defying The Rules

2004 - Remedy Records
  
Stallion
Stallion
Rise And Ride

2014 - High Roller Records
  
Helloween
Helloween
Helloween (EP)

1985 - Noise Records
  
H-Bomb
H-Bomb
Attaque

1984 - Rave-On Records
  

Black Sabbath
Headless Cross
Lire la chronique
Remornia
Tales of the Abandoned Places
Lire la chronique
Concilivm
A Monument In Darkness
Lire la chronique
Zero Hour
Agenda 21
Lire la chronique
Demonical
Mass Destroyer
Lire la chronique
Svet
The Truth
Lire la chronique
Whitehorse
Raised Into Darkness
Lire la chronique
Gloson
The Rift
Lire la chronique
Meshuggah
Immutable
Lire la chronique
Spirit Adrift + Yob
Lire le live report
Black Sabbath
Technical Ecstasy
Lire la chronique
Seum
Blueberry Cash (EP)
Lire la chronique
Necrom
All Paths Are Left Here...
Lire la chronique
Candelabrum
Nocturnal Trance
Lire la chronique
(DOLCH)
Nacht
Lire la chronique
Helms Alee
Keep This Be the Way
Lire la chronique
Interview de DAWOHL pour l'album "Leviathan"
Lire l'interview
Misery Index
Complete Control
Lire la chronique
Dawohl
Leviathan
Lire la chronique
Nightfell
Never Comes the Storm
Lire la chronique
Funérarium
1692
Lire la chronique
Synesthésie #2 - Je vois blanc
Lire le dossier
Black Sabbath
Sabbath Bloody Sabbath
Lire la chronique
Big Scenic Nowhere
The Long Morrow
Lire la chronique
Mouflon
Pure Filth
Lire la chronique
Achelous
The Icewind Chronicles
Lire la chronique
Wolves' Winter
Qayin Coronatvs
Lire la chronique
Miseration
Black Miracles and Dark Won...
Lire la chronique
Talmas
A Call From The Forest (Com...
Lire la chronique
Abhorration
After Winter Comes War (Démo)
Lire la chronique