chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Bornholm - Apotheosis

Chronique

Bornholm Apotheosis
Qui se souvient de BORNHOLM ? Le groupe hongrois avait pas mal de fans à ses débuts en France, en partie grâce à son label qui venait de l’Hexagone : Melancholia Records. Cela remonte déjà à 2003, mais le groupe a poursuivi son chemin, à son rythme, changeant fréquemment de label et trouvant un succès d’estime au fil des sorties. Le deuxième album sorti chez Vic Records le Néerlandais en 2009 avait eu de bonnes critiques mais les suivants étaient plutôt passés inaperçus. Inoxerable Defiance en 2013 chez NoiseArt Records (Autriche) et Primaeval Pantheons en 2016 chez Massacre Records (Allemagne) n’ont pas marqué les esprits. Malgré tout, BORNHOLM trouve toujours une nouvelle maison pour l’accueillir et c’est carrément le légendaire Napalm Records qui propose en 2021 le cinquième méfait : Apotheosis.

Et une nouvelle fois, BORNHOLM reste un album du pas assez. Un groupe qui n’en fait jamais trop, et qui reste donc perdu dans le décor… Pas trop agressif mais pas trop mélodique, pas trop répétitif mais pas trop original, pas trop long mais pas trop court… Et donc pas trop intéressant, car pas trop extrême. C’est ce que j’ai pensé avec ces nouvelles compositions comme je l’avais pensé avec celles des deux derniers albums, et je me suis demandé si j’étais devenu trop exigeant vu que j’avais quand même de bons souvenirs du BORNHOLM des années 2000. Et j’ai donc ressorti ...on the Way of the Hunting Moon que j’écoutais souvent en 2003. Et j’ai constaté que ce qui avait disparu avec le temps, ou du moins ce qui avait été de plus en plus gommé, c’était la fougue ! Je ne la sens plus du tout au même niveau, et son absence rend des compositions très honnêtes bien trop lisses. Oui, c’est honnête et c’est même respectable, mais il manque l’étincelle qui permettrait de dépasser ce niveau. Quelques passages sortent du lot et j’avoue même relever toujours la tête sur « To the Fallen », mais dans l’ensemble Apotheosis est bien trop scolaire pour me convaincre.

Le groupe de Sahsnot pourra peut-être plaire à quelques disciples du black metal qui ont envie de taper du pied et écouter leur musique en faisant autre chose, mais Sakrifiss s’est très vite lassé et a presque été incapable à chaque essai d’aller jusqu’au bout. Le black metal n'y est pas assez pagan pour être pagan, pas assez mélodique pour être mélodique, avec des claviers qui s'entendent peu et sont surtout assez inutiles, et au final même si c'est bien exécuté, ça reste fade.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Bornholm
Pagan Black Metal
2021 - Napalm Records
notes
Chroniqueur : 5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Bornholm
Bornholm
Pagan Black Metal - 2000 - Hongrie
  

tracklist
01.   I Divine
02.   My Evangelium
03.   Sky Serpents
04.   The Key to the Shaft of the Abyss
05.   Black Shining Cloaks
06.   Spiritual Warfare
07.   Darkened Grove
08.   To the Fallen
09.   I Am War God
10.   Apotheosis
11.   Enthronement

Durée : 32:13

parution
5 Novembre 2021

voir aussi
Bornholm
Bornholm
Primaeval Pantheons

2016 - Massacre Records
  
Nydvind / Bornholm
Nydvind / Bornholm
Split (Split 7")

2011 - Ancestrale Production
  
Bornholm
Bornholm
Inexorable Defiance

2013 - Noiseart Records
  

Essayez plutôt
Welicoruss
Welicoruss
Az Esm`
(Аз есмь)

2015 - Autoproduction
  
Iku-Turso
Iku-Turso
Pakana

2020 - Wolfspell Records
  
Kawir
Kawir
Isotheos

2012 - Deathrune Records
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Memoria Vetusta III
(Saturnian Poetry)

2014 - Debemur Morti Productions
  
Belenos
Belenos
Yen Sonn Gardis

2010 - Northern Silence Productions
  

Lalu
Paint The Sky
Lire la chronique
Black Metal Awards 2022 (6ème édition)
Lire le podcast
Godflesh
Pure
Lire la chronique
Cadaveric Fumes
Echoing Chambers Of Soul
Lire la chronique
Zxui Moskvha
Bloody Remembrance of the N...
Lire la chronique
Significant Point
Into the Storm
Lire la chronique
Otargos
Xeno Kaos
Lire la chronique
Aorlhac
Pierres Brûlées
Lire la chronique
Wound
Serpent Crown
Lire la chronique
Bilan 2021
Lire le bilan
Thyrathen
Thanatopsis
Lire la chronique
Beneath the Sod
Beneath the Sod (EP)
Lire la chronique
Panopticon
...and Again into the Light
Lire la chronique
Just Before Dawn
In The Realm Of Ash And Sor...
Lire la chronique
Fluids / Pharmacist
Feeling Young (Split 12")
Lire la chronique
Bornholm
Apotheosis
Lire la chronique
Ossaert
Pelgrimsoord
Lire la chronique
Charnel Altar
Abatement Of The Sun
Lire la chronique
Pain of Salvation
Scarsick
Lire la chronique
Cepheide
Les Echappées
Lire la chronique
Whoredom Rife
Winds Of Wrath
Lire la chronique
Noothgrush
Noothgrush (Démo)
Lire la chronique
Ertéktelen
Mértéktelen
Lire la chronique
Avskräde
Det stora tunga sjuka
Lire la chronique
Portal
Hagbulbia
Lire la chronique
Pure
Seeds of Despair
Lire la chronique
Ossuaire
Triumvirat (EP)
Lire la chronique
Unanimated
Victory In Blood
Lire la chronique
Electric Wizard
Legalise Drugs & Murder (Si...
Lire la chronique
Archgoat
Worship The Eternal Darkness
Lire la chronique