chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
191 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ertéktelen - Mértéktelen

Chronique

Ertéktelen Mértéktelen
Tu ne connais pas les Hongrois d’Értéktelen, je le sais bien. Pour moi qui suit un peu la scène d’Europe centrale, et notamment la Hongrie, je te rassure, ils me sont également inconnus. Mértéktelen est leur tout premier album, dans une veine BM / death relativement doom, à la fois un peu étrange et assez atypique, presque expérimental.

Pour preuve, l’artiste le précise, l’ensemble de l’album est joué à l’instinct, sans métronome. L’enregistrement de la batterie a été géré uniquement par un microphone d’iPhone. Avec ces données en tête, partons à la découverte de la bête.

Ainsi, Hasbeszélők et Agresszívan szív (sucer avec agressivité, pour ta culture) démarrent-ils sur des sons un peu indus avant d’enquiller sur des accords mi-death, mi-black. Le mid-tempo est privilégié, qui donne à entendre une structure où les riffs partent dans tous les sens, dopés par un son sale et relativement spatial, presque noyé dans l’écho. Etrange, je vous l’ai dit, ce premier titre donne le la. Mélange improbable de styles, d’influences, de dissonances et de sons plus gras, ce départ déroute.

Ce d’autant que, parfois, sans crier gare, des arrangements intéressants viennent surprendre un peu plus l’auditeur comme, par exemple, ce piano sur Hasbeszélők, l’atmosphère cosmique et mélodique sur Néha történnek dolgok ou encore le départ rampant, grosse basse en avant, sur Az nyomja, accompagné d’une sorte de Bàr bizarre et son final tout aussi barré, et son enchaînement, sans temps mort, avec Azért is bazmeg qui n’est pas sans rappeler le doom BM occulte et tribal d’un groupe comme Sectarism. Que l’on songe encore aux quelques loops electro orientalisantes sur Ezt meg majd a sírodra írjuk.

Parfois encore, c’est l’agressivité propre au BM qui prend le pas, le son harsh – tu l’auras saisi – pouvant rappeler les combos obscurs des débuts du style (A kifosztó) mais avec toujours une petite touche expérimentale, pas forcément systématiquement à propos, qui tient dans des samples indus, des bruitages étranges et menaçants ou encore des sons tribaux répétitifs, comme des loops electro.

Presque toujours, l’impression d’être confronté à des forces shamaniques se dégage des morceaux. Insaisissables, parfois impénétrables, les titres s’enchainent souvent sans coupure, contribuant à créer une ambiance apocalyptique véritablement saisissante (Ezt meg majd a sírodra írjuk ; Azért is bazmeg). Une atmosphère renforcée par la voix noyée dans le mix, hurlant en fond sonore, vomissant plutôt, tel un animal égorgé dont les râles émaneraient d’un épais brouillard.

Etrange, expérimental, torturé, lo-fi, souvent insaisissable et impénétrable, Mértéktelen est un album surprenant qui risque fort de mettre sur la touche un grand nombre d’auditeurs. L’expérimentation réserve pourtant des surprises et la volonté de proposer autre chose est patente. A réserver aux esprits ouverts.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ertéktelen
Black metal expérimental / doom
2021 - Indépendant
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Ertéktelen
Ertéktelen
Black metal expérimental / doom - Hongrie
  

tracklist
01.   Hasbeszélők
02.   Agresszívan szív
03.   A kifosztó
04.   Néha történnek dolgok
05.   Az nyomja
06.   Azért is bazmeg
07.   Ezt meg majd a sírodra írjuk

Durée : 20:00

parution
12 Janvier 2021

Essayez aussi
Gribberiket
Gribberiket
Knefall

2015 - Dead Seed Productions
  

Lalu
Paint The Sky
Lire la chronique
Black Metal Awards 2022 (6ème édition)
Lire le podcast
Godflesh
Pure
Lire la chronique
Cadaveric Fumes
Echoing Chambers Of Soul
Lire la chronique
Zxui Moskvha
Bloody Remembrance of the N...
Lire la chronique
Significant Point
Into the Storm
Lire la chronique
Otargos
Xeno Kaos
Lire la chronique
Aorlhac
Pierres Brûlées
Lire la chronique
Wound
Serpent Crown
Lire la chronique
Bilan 2021
Lire le bilan
Thyrathen
Thanatopsis
Lire la chronique
Beneath the Sod
Beneath the Sod (EP)
Lire la chronique
Panopticon
...and Again into the Light
Lire la chronique
Just Before Dawn
In The Realm Of Ash And Sor...
Lire la chronique
Fluids / Pharmacist
Feeling Young (Split 12")
Lire la chronique
Bornholm
Apotheosis
Lire la chronique
Ossaert
Pelgrimsoord
Lire la chronique
Charnel Altar
Abatement Of The Sun
Lire la chronique
Pain of Salvation
Scarsick
Lire la chronique
Cepheide
Les Echappées
Lire la chronique
Whoredom Rife
Winds Of Wrath
Lire la chronique
Noothgrush
Noothgrush (Démo)
Lire la chronique
Ertéktelen
Mértéktelen
Lire la chronique
Avskräde
Det stora tunga sjuka
Lire la chronique
Portal
Hagbulbia
Lire la chronique
Pure
Seeds of Despair
Lire la chronique
Ossuaire
Triumvirat (EP)
Lire la chronique
Unanimated
Victory In Blood
Lire la chronique
Electric Wizard
Legalise Drugs & Murder (Si...
Lire la chronique
Archgoat
Worship The Eternal Darkness
Lire la chronique