chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
112 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Schrat - Seelenfresser

Chronique

Schrat Seelenfresser
Le temps file ! Je n’avais pas réalisé que plus de 10 ans étaient passés depuis le premier album des Allemands très en colère de SCHRAT. C’est effectivement en 2010 qu’est sorti Bestimmung Raserei sur le mini label Hora Morior Records, même si en ce qui me concerne c’est avec le suivant que je les avais découverts. J’avais acheté la version sortie chez le défunt label coréen Misanthropic Art Productions et j’avais succombé à son dynamisme et à la décharge d’énergie pure qu’il balançait en pleine poire. Par la suite, le groupe s’était fait attendre, ne revenant avec un troisième essai qu’en 2018, cette fois-ci chez son compatriote Folter Records. Et cette collaboration semble avoir satisfait tout le monde puisque le quatrième album, celui dont on parle aujourd’hui, sort sur la même écurie.

Ce Seelenfresser, qui signifie « mangeur d’âme » en allemand est une nouvelle fois l’œuvre de Gråin, celui-là même qui nous a surpris en 2021 avec sa nouvelle formation GRAB. Il a pris de plus en plus le pouvoir total sur l’entité et lui qui à la base n’était que le guitariste, est devenu le bassiste depuis 2017, et le chanteur depuis 2019. Du coup il n’y a plus que la batterie qu’il délègue à quelqu’un, et ce quelqu’un est désormais Nefastus de IDHAFELS et DEVOURING GOD. Bon, ça ne change pas grand chose puisque côté musique, SCHRAT reste et restera fidèle à son orientation.

Une nouvelle fois, les 11 nouvelles pistes s’affairent à donner la fessée. Et elle est déculottée ! Ah ça oui, on ne fait pas dans la dentelle avec ce style de black metal. La correction est totale grâce à une formule simple comme Maljour ! Du black bestial avec juste une goutte d’orthodoxe ! De la violence pure, mais avec le zeste de riffs qui font taper du pied. Le résultat donne des envies de destructions, mais avec le sourire ! Celui qui donne un air sadique un peu malaisant, en coin.

En tout cas, l’objectif de SCHRAT est une nouvelle fois atteint, et il fait comme d’habitude le travail sans beaucoup plus de prétention. Il est très vilain tout en restant accessible. Il piétine grassement tout en étant enjoué ! Il tape fort et vite mais tout en plaçant des riffs mélodiques aux bons moments ainsi que des choeurs de gros mâle à bon escient ! C’est le genre d’album idéal pour se défouler et extraire de notre coeur le pus de toute la haine qui s’y cache ! C’est un plaisir de se laisser à de telles réactions primaires ! Pour les fans de BESATT, NEGATOR et pourquoi pas IMPALED NAZARENE.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Schrat
Black Metal agressif
2022 - Folter Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  7.67/10

plus d'infos sur
Schrat
Schrat
Black Metal agressif - 2003 † 2022 - Allemagne
  

tracklist
01.   Prolog – Marter
02.   Parasiteninvasion
03.   Terrorkabinett – Gaias Wort
04.   Kadavertotem
05.   Chaosbomber – Kenaz
06.   Wolfsklage – Zwischenakt
07.   Blutmondritus
08.   Seelenfresser – Uruz
09.   Dornenhagel – Gaias Folter
10.   Nekromant – Isa
11.   Baphomet

Durée : 53:40

parution
20 Janvier 2022

Black Sabbath
Headless Cross
Lire la chronique
Remornia
Tales of the Abandoned Places
Lire la chronique
Concilivm
A Monument In Darkness
Lire la chronique
Zero Hour
Agenda 21
Lire la chronique
Demonical
Mass Destroyer
Lire la chronique
Svet
The Truth
Lire la chronique
Whitehorse
Raised Into Darkness
Lire la chronique
Gloson
The Rift
Lire la chronique
Meshuggah
Immutable
Lire la chronique
Spirit Adrift + Yob
Lire le live report
Black Sabbath
Technical Ecstasy
Lire la chronique
Seum
Blueberry Cash (EP)
Lire la chronique
Necrom
All Paths Are Left Here...
Lire la chronique
Candelabrum
Nocturnal Trance
Lire la chronique
(DOLCH)
Nacht
Lire la chronique
Helms Alee
Keep This Be the Way
Lire la chronique
Interview de DAWOHL pour l'album "Leviathan"
Lire l'interview
Misery Index
Complete Control
Lire la chronique
Dawohl
Leviathan
Lire la chronique
Nightfell
Never Comes the Storm
Lire la chronique
Funérarium
1692
Lire la chronique
Synesthésie #2 - Je vois blanc
Lire le dossier
Black Sabbath
Sabbath Bloody Sabbath
Lire la chronique
Big Scenic Nowhere
The Long Morrow
Lire la chronique
Mouflon
Pure Filth
Lire la chronique
Achelous
The Icewind Chronicles
Lire la chronique
Wolves' Winter
Qayin Coronatvs
Lire la chronique
Miseration
Black Miracles and Dark Won...
Lire la chronique
Talmas
A Call From The Forest (Com...
Lire la chronique
Abhorration
After Winter Comes War (Démo)
Lire la chronique