chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
108 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Overkill - Horrorscope

Chronique

Overkill Horrorscope
Bon allez je l'avoue, même si je suis un énorme fan des Américains je ne suis peut-être pas le plus grand die-hard fan d'Overkill à avoir foulé cette Terre. J'entends par là le genre de fan qui connait par coeur la moindre phrase de la moindre chanson du moindre album, qui peut vous retracer l'historique du line up du groupe mois par mois et vous citer la marque de caleçon préférée du bassiste. Non, OverKill n'aura jamais pour moi la même importance qu'un Metallica ou un Megadeth, mais une chose est sûre : ils ont sorti un des albums qui a le plus marqué ma jeunesse métalleuse, quand je n'étais encore qu'un ado pré-pubère, arborant fièrement sa veste à patchs et dégainant ses majeurs aussi vite qu'on dit des conneries à cet âge!
Car, oui, "Horroscope" (6ème album du groupe du New Jersey) est sans nul doute un des meilleurs albums de thrash "old school" qu'il m'ait été donné d'écouter jusqu'ici. Tout y est : les riffs de guitare caractéristiques, acérés et headbangant à souhait, les rythmes soutenus entre accélérations meurtrières et mid-tempos redoutables (l'excellente "New machine"), soli vraiment très inspirés et refrains accrocheurs, le tout servi à point par une production on ne peut plus propre (pour l'époque). Le seul élément pouvant peut-être en rebuter certains étant toujours la voix aiguë un peu nasillarde du sieur Bobby "Blitz" Ellsworth.
Mis à part ce petit détail (oui je sais, la voix c'est quand même important...) cet album est une pure tuerie de old school fucking thrash metal comme on savait en faire dans les années '80. "Coma" est une véritable petite bombe qui ouvre cet album sous les meilleurs hospices, et chaque titre recèle sa ration de riffs tous plus jouissifs les uns que les autres! "Thanx for nothin'" est entrainante au possible, "Bare bones", avec son intro piano-guitares excellente, est un modèle de construction de chanson avec ses changements de rythme réguliers, et je pourrais appliquer ces mêmes compliments à tous les titres de ce sublime album. A noter la très groovy et instrumentale "Frankenstein" (qui peut-être vous fera la même impression bizarre qu'à moi, comme une sensation de déjà "connaître" cette chanson tellement la mélodie est sympa et accrocheuse dès la 1ère écoute).
L'album se termine en toute beauté (vous l'auriez deviné, non?) avec "Nice day...for a funeral" et le slow/thrash "Solitude", eh oui à l'époque on portait des jeans moule-burnes et des baskets blanches mais on n'avait pas peur de montrer sa part de sensibilité (elle me ferait presque verser une chtite larme cette chanson avec ses jolis arpèges tout beaux...).
Bref, vous l'aurez compris, j'adore cet album. Alors c'est vrai qu' OverKill n'a pas sorti que des opus mémorables (même si selon moi ils mériteraient nettement plus de considération) mais, et ce n'est là que mon humble avis, cet "Horrorscope" aurait sa place dans la discothèque du moindre métalleux qui s'intéresse un tant soit peu au thrash old school, et peut trôner sans complexe à coté de vos meilleurs Metallica, Megadeth et Anthrax.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

Sreen citer
Sreen
06/03/2015 23:24
note: 9.5/10
Excellent album , j'adore la voix du chanteur et Overkill à reussis à crée un Heavy-Thrash réelement sympas à écouter et assez diversifié contrairement à d'autre groupes ou album de Thrash . Ce qui fait un très bon album !
omega_21 citer
omega_21
11/08/2008 10:32
note: 9/10
La suite logique de Years of Decay, mieux produit et mieux maitrisé, dommage qu'il est fallu passer par le depart de Bobby Gustafson... Pour Frankenstein et son allure de deja connu, sans doute faut-il preciser que ce n'est pas un morceau d'Overkill mais d'Edgar Winter du début des années 70 (sur "They Only Come Out at Night" si ma mêmoire est bonne) d'ou peut-être un air de deja connu !
Niktareum citer
Niktareum
17/04/2007 17:08
note: 10/10
cglaume a écrit : Découvert au lycée sur une copie de K7 toute pourrie ... snif, ça me fait toujours la même chose ! Sourire
Exactement pareil pour moi! Clin d'oeil (sauf que c'était au collège). Je l'ai acheté en cd depuis quand même.
cglaume citer
cglaume
10/03/2007 01:05
note: 9.5/10
Découvert au lycée sur une copie de K7 toute pourrie ... snif, ça me fait toujours la même chose ! Sourire
citer
grøtøfløt (invité)
03/07/2005 2:41
Eheh heureux de constater que le Niktareum a encore frappé fort!!! Quel talent de Kro-niqueur.... lol!! M'enfin bon le trash ca te connais dc c po drole c trop facile pr toi, faudrais que tu fasse une ptite kro d'un bon groupe de death-grind!!!!! Allez je blague arrete de faire du boudin... Tu m'as meme donné envie de l'écouter cet album!! Faut que tu me le passe...

A part ca prépare ton anus je te ramene des surprises qui blastent leur raaaaaaaaaaace!!!!!

A plus vieille loutre unijambiste!!!
Niktareum citer
Niktareum
02/07/2005 19:24
note: 10/10
Wais y'a un peu de ça c'est vrai...'fin entre les 2 mon choix est vite fait personnellement...
Hellswrath citer
Hellswrath
02/07/2005 14:46
note: 10/10
Oui ! Horrorscope m/
Sans oublier Blood Money, ou comment écrire Yesterday Don't Mean Shit! avant tout le monde.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Overkill
Thrash old school
1991 - Megaforce Records / Atlantic Records
notes
Chroniqueur : 10/10
Lecteurs : (13)  9.08/10
Webzines : (6)  9.58/10

plus d'infos sur
Overkill
Overkill
Thrash - 1980 - Etats-Unis
  

écoutez
vidéos
Horrorscope
Horrorscope
Overkill

Extrait de "Horrorscope"
  

tracklist
01.   Coma
02.   Infectious
03.   Blood money
04.   Thanx for nothin'
05.   Bare bones
06.   Horrorscope
07.   New machine
08.   Frankenstein
09.   Live young, die free
10.   Nice day...for a funeral
11.   Solitude

line up
voir aussi
Overkill
Overkill
The Electric Age

2012 - Nuclear Blast Records
  
Overkill
Overkill
I Hear Black

1993 - Atlantic Records
  
Overkill
Overkill
Bloodletting

2000 - SPV
  
Overkill
Overkill
The Wings Of War

2019 - Nuclear Blast Records
  
Overkill
Overkill
The Years Of Decay

1989 - Atlantic Records
  

Essayez aussi
Gravehill
Gravehill
Rites Of The Pentagram

2009 - Enucleation Records
  
Solar Demise
Solar Demise
Archaic War

2018 - Narcoleptica Prod.
  
Revengia
Revengia
Eraser

2009 - Manitou Music
  
Fabulous Desaster
Fabulous Desaster
Off With Their Heads

2018 - Mdd Records / Black Sunset
  
Nox Irae
Nox Irae
Here The Dead Live (EP)

2019 - Transcending Obscurity
  

Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique
Abhorrence
Evoking The Abomination
Lire la chronique
Resent
Crosshairs
Lire la chronique