chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
113 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Funérarium - 1692

Chronique

Funérarium 1692
Souvenez-vous de FUNERARIUM, ce groupe français dont j’avais déjà parlé ici-même il y a deux ans, à l’occasion de son 9ème album Spiritism. Et bien figurez-vous que 1692 est son 14ème. Oh oui, le bonhomme caché derrière ce projet, Kardec, est un rapide. Il enchaîne les sorties et, même si le niveau de ses compositions ne baisse pas, le rythme peut être difficile à suivre. Bien sûr les fans inconditionnels sont ravis d’avoir des morceaux à se mettre sous la dent aussi vite, mais les autres pourraient se lasser et regretter que le filon soit exploité trop fréquemment, à intervalles trop courts. Heureusement, ce nouvel opus va tout de même les satisfaire. Pourquoi ? Parce qu’il réunit tout ce que FUNERARIUM a de mieux à proposer et que s’il faut prendre un seul de ses albums sortis en 2021-2022, c’est celui-là.

Tout d’abord, il a à nouveau un concept parfaitement présenté : la chasse aux sorcières de 1692. Ce n’est pas le plus original que Kardec nous ait pondu jusqu’à maintenant mais il colle parfaitement à son univers. Il a toujours été attiré par l’occulte, le mystique et le spirituel, et il était donc tout à fait pertinent qu’il plonge dans cette époque invraisemblable où des centaines de personnes se sont retrouvées accusées de sorcelleries et où une vingtaine d’autres ont été exécutées par pendaison. Les sorcières présumées n’étaient d’ailleurs pas que des femmes puisque l’affaire a pris des airs de règlements de compte et de dénonciations hasardeuses sur fonds de rancune et vengeances personnelles. Des personnes sans aucun lien avec la sorcellerie ont ainsi été suspectées... et condamnées. Femmes et hommes, jeunes et anciens...

Ensuite parce que les morceaux sont aussi bons qu’à l’accoutumée. La formule y est la même : un black metal fait maison avec des vocaux secs qui glace les ambiances, et surtout avec des nappes de claviers (nombreux) et de légers sons électroniques (plus rares) qui caressent le tout et apportent une touche atmosphérique mélancolique. Même si sur le papier on pourrait penser que ce sont des ingrédients assez classiques et souvent employés, le mélange est fusionnel et surtout unique. On reconnaît rapidement un morceau composé par FUNERARIUM.

Enfin, et peut-être même « Surtout », cet album se distingue des autres sorties précédentes grâce à 4 invités de marque. Dans l’ordre d’apparition, il y a Marie de BROUILLARD sur « Heretical Loneliness », Fabien Guillot de CERTA MORTIS sur « The Condemned », Christophe Chatelet de GORGON sur « Woodrow’s Revenge » et enfin Erroiak d’ENTERRE VIVANT (Oui, le groupe avec Sakrifiss) sur « First Sabbath ».

Les fans vont adorer. Les amateurs qui se lassaient un peu vont aussi beaucoup apprécier. C’est l’album abouti qui efface les autres, aussi bien grâce à ses compositions qu’à son travail conceptuel et à ce petit plus apporté par les invités !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Funérarium
Black Metal Atmosphérique
2022 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Funérarium
Funérarium
Black Metal Atmosphérique - 2018 - France
  

nouveaute
A paraître le 7 Mai 2022

tracklist
01.   Wlecome to Salem
02.   Witch Hunt
03.   Tituba Torture
04.   Heretical Loneliness feat. Brouillard
05.   Ember Sentence
06.   The Condemned feat. Certa Mortis
07.   Woodrow's Revenge feat. Gorgon
08.   First Sabbath feat. Erroiak
09.   A Witch is Born

Durée : 51:53

voir aussi
Funérarium
Funérarium
Spiritisme

2020 - Indépendant
  

Essayez aussi
Severoth
Severoth
Vsesvit

2020 - Avantgarde Music
  
Csejthe
Csejthe
Réminiscence

2013 - Eisenwald Tonschmiede
  
Earth and Pillars
Earth and Pillars
Earth I

2014 - Avantgarde Music
  
Bròn
Bròn
Pred dverima noći

2020 - Nordvis Produktion
  
Entartung
Entartung
Peccata Mortalia

2014 - World Terror Committee Records
  

Black Sabbath
Headless Cross
Lire la chronique
Remornia
Tales of the Abandoned Places
Lire la chronique
Concilivm
A Monument In Darkness
Lire la chronique
Zero Hour
Agenda 21
Lire la chronique
Demonical
Mass Destroyer
Lire la chronique
Svet
The Truth
Lire la chronique
Whitehorse
Raised Into Darkness
Lire la chronique
Gloson
The Rift
Lire la chronique
Meshuggah
Immutable
Lire la chronique
Spirit Adrift + Yob
Lire le live report
Black Sabbath
Technical Ecstasy
Lire la chronique
Seum
Blueberry Cash (EP)
Lire la chronique
Necrom
All Paths Are Left Here...
Lire la chronique
Candelabrum
Nocturnal Trance
Lire la chronique
(DOLCH)
Nacht
Lire la chronique
Helms Alee
Keep This Be the Way
Lire la chronique
Interview de DAWOHL pour l'album "Leviathan"
Lire l'interview
Misery Index
Complete Control
Lire la chronique
Dawohl
Leviathan
Lire la chronique
Nightfell
Never Comes the Storm
Lire la chronique
Funérarium
1692
Lire la chronique
Synesthésie #2 - Je vois blanc
Lire le dossier
Black Sabbath
Sabbath Bloody Sabbath
Lire la chronique
Big Scenic Nowhere
The Long Morrow
Lire la chronique
Mouflon
Pure Filth
Lire la chronique
Achelous
The Icewind Chronicles
Lire la chronique
Wolves' Winter
Qayin Coronatvs
Lire la chronique
Miseration
Black Miracles and Dark Won...
Lire la chronique
Talmas
A Call From The Forest (Com...
Lire la chronique
Abhorration
After Winter Comes War (Démo)
Lire la chronique