chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Aara - Triade II: Hemera

Chronique

Aara Triade II: Hemera
Quel bonheur, les Suisses d’AARA ont gagné un beau public depuis l’année dernière, depuis le premier opus de leur trilogie intitulée Triade. Le groupe existait déjà auparavant, et il avait même sorti un album tous les ans depuis 2019, d’abord chez Naturmacht pour ses débuts fracassants, et très vite chez Debemur Morti pour la confirmation et l’explosion de talent. Mais c’est apparemment récemment qu’il a réussi à toucher plus de public ! Et ça risque bien de continuer vu que la suite est déjà prête ! Les morceaux qui conclueront le cycle de la Triade sont déjà prêts puisqu’en fait les trois membres les avaient tous préparés à la même période. Ils avaient juste décidé de les proposer en trois fois, donnant à chacune des parties le nom d’une divinité grecque. La première triade était au nom d’Eos, la déesse de l’Aurore, et voici donc la deuxième, au nom de Hemera. Il s’agit de la divinité qui incarne la lumière terrestre et symbolise donc le Jour. Ce que cela nous dit sur la troisième Triade à venir ? Qu’elle pourrait s’appeler Astréos, en hommage au dieu du crépuscule... A confirmer très prochainement, l’année prochaine normalement !

Du fait qu’il s’agisse d’une trilogie composée et écrite à la même période (comme BLUT AUS NORD l’avait fait en son temps avec 777), il ne faut donc pas s’attendre à de gros changements dans les ambiances sur ces 6 nouvelles pistes. La base est la même, et elle se montre toujours aussi efficace. Le groupe fait une musique extrêmement rapide et nerveuse, au point de créer des ouragans de mélodies qui emportent tout sur leur passage. Les vocaux sont ultra harsh, très coupants et sans doute difficiles à apprécier pour ceux qui souhaitaient un timbre goût vanille. Le résultat est classé dans le black metal atmosphérique, avec des incursions post black metal, mais AARA a une véritable identité et elle empêche de se satisfaire pleinement des étiquettes proposées... Surtout que les éléments qui reviennent à chaque morceau sont enrichis par des éléments particuliers qui les différencient tous, et qui maintiennent l’intérêt tout au long des 42 minutes.

Rien que le premier morceau, « Phantasmagorie », tue par des riffs saccadés, son rythme déjà fou, et surtout un passage aux chœurs éthérés à l’efficacité imparable. Les autres ne vont pas décevoir, incluant toutes sortes de surprises. On appréciera l’utilisation d’un Chophar, cet instrument à vent d’origine israélite, l’apparition de chœurs d’église ou encore celle de samples de vocaux féminins indiens sur « Sonne der Nacht ». Beaucoup d’éléments qui peuvent rappeler CULT OF FIRE, d’autant que les membres d’AARA l’avouent, ils se sont cette fois-ci « plus intéressés à des éléments religieux et ethniques variés » et confirment « une fascination pour les différentes religions en tant que témoignages culturels ».

« Une fascination » qui rend ce nouvel album lui aussi « fascinant », avec le gros avantage d’être toujours marqué par la patte reconnaissable du groupe, et avec le talent de cultiver la curiosité grâce à des ajouts ponctuels parfaitement logiques et légitimes. Un autre album de 2022 indispensable, et encore une fois sorti chez Debemur Morti... comme WHITE WARD...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Funky Globe citer
Funky Globe
14/08/2022 18:10
Mortel ce groupe. Surtout les vocaux, j'adore.
Pourquoi post black ?
rudler242 citer
rudler242
08/08/2022 22:45
note: 9/10
Encore un excellent album, j'adore leur faculté de reprendre dans le même titre le même riff avec des arrangements différents.
L'ajout de coeurs et instrument iconoclaste est vraiment très bien amené et ça rajoute vraiment un plus dans les ambiances.
Même si ce titre est plus classique, mention spéciale pour "Stepitus Mundi", quelle bombe !!!!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Aara
Post Black Metal Atmosphérique
2022 - Debemur Morti Productions
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (1)  9/10
Webzines : (1)  9.5/10

plus d'infos sur
Aara
Aara
Post Black Metal Atmosphérique - 2018 - Suisse
  

tracklist
01.   Phantasmagorie
02.   Adonaia's Elegien
03.   Sonne der Nacht
04.   Das Dunkel der Welt
05.   Strepitus Mundi
06.   Mitgift

Durée : 41:43

parution
13 Mai 2022

voir aussi
Aara
Aara
Triade I : Eos

2021 - Debemur Morti Productions
  

Essayez aussi
Au-Dessus
Au-Dessus
Mend (EP)

2022 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Sunken
Sunken
Livslede

2020 - Vendetta Records
  
Jours Pâles
Jours Pâles
Eclosion

2021 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Aodon
Aodon
11069

2020 - Willowtip Records
  
Wiegedood
Wiegedood
There’s Always Blood At The End Of The Road

2022 - Century Media Records
  

Wayward Dawn
All-Consuming Void
Lire la chronique
Bloodbath
Survival of the Sickest
Lire la chronique
Allocer Wolfe
A Man Made for Nowhere
Lire la chronique
Horror Within
Awaiting Extinction (EP)
Lire la chronique
Karmic Void
Armageddon Sun (Démo)
Lire la chronique
Wyrms
Sarkhral Lumænor - La lueur...
Lire la chronique
Kommand
The Demos (Compil.)
Lire la chronique
Phobophilic
Enveloping Absurdity
Lire la chronique
Miasmes
Vermines (EP)
Lire la chronique
Undr
Undr (EP)
Lire la chronique
Bones
Sombre Opulence
Lire la chronique
Mystic Circle
Mystic Circle
Lire la chronique
Cathartic
Through The Abysmal Gates O...
Lire la chronique
Broyeur d'Enfance
Suicide social
Lire la chronique
Trucido
A Collection Of Self​-​Dest...
Lire la chronique
Mineral Reflectance
Des chemins de vie
Lire la chronique
Proudhon
Social Tympanum
Lire la chronique
Prieuré
Nos prières (EP)
Lire la chronique
Egggore / Pharmacist
Paranoid Personality Disord...
Lire la chronique
Nuit Macabre
Chapitre III - Odeur de mort
Lire la chronique
Plague Patrol
Demo 2021 (Démo)
Lire la chronique
Sale Freux
Le corbeau clandestin
Lire la chronique
Innumerable Forms
Punishment In Flesh
Lire la chronique
Heresie
Poésie Noire (EP)
Lire la chronique
Hyperdontia / Septage
Hyperdontia / Septage (Spli...
Lire la chronique
European Tour MMXXII
Faceless Burial + Innumerab...
Lire le live report
Ritualization
Hema Ignis Necros (EP)
Lire la chronique
Herbstlethargie
Melancholie im Blattfall
Lire la chronique
Chat Pile
God's Country
Lire la chronique
Lacrima Mortis
Posthumous
Lire la chronique