chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
86 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Doomsday - Depictions Of Chaos

Chronique

Doomsday Depictions Of Chaos (EP)
Je n’irai pas jusqu’à dire que le Thrash / Crossover à le vent en poupe ces derniers temps mais une chose est sûre, il serait malhonnête de prétendre que Power Trip n’a pas largement participé au regain d’intérêt que connait le genre depuis maintenant quelques années. Enforced, Drain, High Kommand, Foreseen, Mere Mortal, Mindforce, Dead Heat... Autant de formations relativement récentes qui à leur manière suivent de près les traces des Texans. À cette liste on peut également ajouter les Californiens de Doomsday dont le dernier EP intitulé Depictions Of Chaos vient tout juste de paraître sur le label Creator-Destructor (Cartilage, Gulch, Kruelty...).

Formé en 2018, la jeune entité originaire d’Oakland s’articule aujourd’hui autour de six individus dont certains évoluent également au sein d’autres formations telles que Ripped To Shred, Hemotoxin et Condition Critical. En quatre ans de carrière, Doomsday n’a pas spécialement chômé puisqu’il a tout de même sorti deux démos, deux singles et deux EPs. La parution toute fraîche de Depictions Of Chaos est donc l’occasion idéale pour aborder ici le cas de ces Californiens a priori bien partis pour séduire.

Alors on ne va pas se mentir ni même chercher à enjoliver la vérité, Doomsday n’a rien de neuf à proposer puisqu’il n’offre ici rien d’autre qu’un Thrash / Crossover inspiré par les doyens de la profession (Cro-Mags, Leeway, Excel, D.R.I., No Mercy, Suicidal Tendencies...) néanmoins remis au goût du jour histoire de coller à ce qui se fait actuellement. De fait, si vous êtes familier de ce genre qu’est le Thrash / Crossover et de tous ces groupes mentionnés un petit peu plus haut, vous ne serez pas surpris de retrouver sur Depictions Of Chaos tout ce qui en fait le charme depuis maintenant près de trente-cinq ans.

Bouclé en un tout petit peu plus de dix-huit minutes, ce deuxième EP enregistré par Doomsday et le producteur Charles Toshio (Gulch...) et mixé et masterisé par Zack Ohren (All Shall Perish, Animosity, Deeds Of Flesh, Immolation, Odieux Mortem...) ne s’embarrasse d’aucune fioriture si ce n’est peut-être cette courte introduction acoustique réussie sur le morceau-titre. Pour le reste, Depictions Of Chaos enchaîne les bourre-pifs à coups de riffs nerveux exécutés comme on pouvait s’y attendre à un rythme particulièrement soutenu ("Depictions Of Chaos" à 1:09, "Attaining Heaven By Force" à 0:29, les premières secondes de "Agony Blossoms Fear", "Mask Of Sanity" à 0:07...), de cavalcades thrashisantes ultra-dynamiques conduites essentiellement à coups de tchouka-tchouka et autres accélérations exécutées tête dans le guidon (pas de liste, on en trouve sur chaque titre) et enfin de séquences certes plus modérées mais dont le groove assassin n’épargnera personne ("Depictions Of Chaos" à 1:49, les premiers instants de "Attaining Heaven By Force" puis plus loin à 2:21, "Agony Blossoms Fear" à 0:23 et son break Rock’n’Roll ou encore à 1:42, l’excellent "Soul Deprivation" mené à un rythme moins intense, "Mask Of Sanity" à 1:02, "Poisoned Disorder" à 1:37)... Bref, une formule effectivement éculée et qui a fait ses preuves depuis quelques années déjà mais que les Californiens de Doomsday maitrisent ici à la perfection. D’ailleurs, il ne faudrait pas non plus oublier de mentionner ces solos mélodiques et autres fulgurances qui apportent un peu de profondeur et de subtilité à l’ensemble ("Depictions Of Chaos" à 2:01, "Attaining Heaven By Force" à 1:01 et 1:29, "Soul Deprivation" à 0:40 et 1:09, "Mask Of Sanity" à 0:17...) et cela sans jamais nuire à l’intensité générale puisque ces derniers contribuent à leur manière à l’urgence qui émane de ces quelques compositions.

S’il y a du monde aujourd’hui sur ce créneau, Doomsday livre pourtant avec Depictions Of Chaos un EP particulièrement enthousiasmant qu’il serait judicieux de ne pas ignorer si vous vous savez amateur de Thrash / Crossover énervé et ultra-efficace. Maintenant, après plus de quatre de carrière, on espère sincèrement que les Californiens sauront y apporter une suite un petit peu plus conséquente mais en l’état cette sortie ravira les clients de ce genre de formule certes vue et revue mais à l’efficacité indiscutable.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Doomsday
Thrash / Crossover
2022 - Creator-Destructor Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Doomsday
Doomsday
Thrash / Crossover - Etats-Unis
  

nouveaute
A paraître le 18 Novembre 2022

tracklist
01.   Depictions Of Chaos  (03:37)
02.   Attaining Heaven By Force  (03:35)
03.   Agony Blossoms Fear  (03:10)
04.   Soul Deprivation  (02:28)
05.   Mask Of Sanity  (02:17)
06.   Poisoned Disorder  (02:58)

Durée : 18:05

line up
Essayez aussi
Power Trip
Power Trip
Hornet's Nest (Single)

2018 - William Street Records
  
Municipal Waste / Toxic Holocaust
Municipal Waste / Toxic Holocaust
Toxic Waste (Split 12")

2012 - Tankcrimes Records
  
Municipal Waste
Municipal Waste
Slime And Punishment

2017 - Nuclear Blast Records
  
Suicidal Tendencies
Suicidal Tendencies
The Art Of Rebellion

1992 - Epic Records
  
Illegal Corpse
Illegal Corpse
Riding Another Toxic Wave

2021 - Deviance Records
  

Caïnan Dawn
Lagu
Lire la chronique
Virgil
Acheron
Lire la chronique
Houle
Houle (EP)
Lire la chronique
Baron Fantôme
La Nuit Fantastique
Lire la chronique
Etat Limite
L'affrontement de l'intime
Lire la chronique
Sepulchral Zeal
Open (Démo)
Lire la chronique
Interview de HERESIE pour l'album "Par-Delà Les Vents"
Lire l'interview
Heresie
Par​-​Delà Les Vents
Lire la chronique
Molder
Engrossed In Decay
Lire la chronique
OTDHR
Maraud
Lire la chronique
Vananidr
Beneath the Mold
Lire la chronique
Triumvir Foul
Onslaught To Seraphim
Lire la chronique
Krisiun + Nile
Lire le live report
Doomsday
Depictions Of Chaos (EP)
Lire la chronique
Threshold
Dividing Lines
Lire la chronique
Autopsy
Morbidity Triumphant
Lire la chronique
Trouble
Run To The Light
Lire la chronique
Drudkh
Всі належать ночі (All Belo...
Lire la chronique
Ofdrykkja
After the Storm
Lire la chronique
Oaken Skull
L'excellence du vice
Lire la chronique
Ungfell
Demo(lition) (Démo)
Lire la chronique
Hadopelagyal
Nereidean Seismic End
Lire la chronique
Ellende
Ellenbogengesellschaft
Lire la chronique
Gohrgone
Fulgur Imperii
Lire la chronique
Qrixkuor
Poison Palinopsia
Lire la chronique
Zemial
To Slay With Silent Dagger ...
Lire la chronique
Waves Idle Symmetry
Thalassa (EP)
Lire la chronique
Darkthrone
Astral Fortress
Lire la chronique
Exhumed
To The Dead
Lire la chronique
Ensanguinate
Eldritch Anatomy
Lire la chronique