chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
96 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Waves Idle Symmetry - Thalassa

Chronique

Waves Idle Symmetry Thalassa (EP)
C’est sûr que si tu parles de Thalassa à une personne de ma génération, elle pensera davantage à Georges Pernoud et au générique de Guy Pedersen qu’à du black metal, qu’il soit de Grèce ou d’ailleurs. Et pourtant, ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est bien le premier EP d’une toute nouvelle formation : WAVES IDLE SYMMETRY. Un champ lexical plutôt maritime donc, qui ne se retrouve pourtant pas vraiment dans l’illustration qui m’évoque plutôt les masques tribaux africains ou encore ceux de l’île de Pâques, je ne suis pas vraiment spécialiste. Quoi qu’il en soit, elle se démarque et attire l’attention, ce qui est déjà un joli petit exploit.

A l’instar d’une très grande partie des formations actuelles, il n’y a qu’un seul homme aux manettes, G.K., qui prend donc à sa charge le chant, la guitare et la basse. Il a cependant le bon goût ou l’intelligence de ne pas se rabattre sur une boîte à rythmes pour compléter ses compositions, préférant confier le poste de batteur à un compatriote musicien aguerri : Nick Samios. Ce dernier est crédité dans un nombre hallucinant de formations qu’il serait fastidieux et ennuyeux de lister ici mais une chose est sûre, lorsque tu confies un boulot à ce mec tu as la certitude qu’il sera bien fait.

« Thalassa » nous donne ainsi l’occasion de découvrir l’univers du groupe en quatre titres et une vingtaine de minutes. C’est peu mais c’est en fait amplement suffisant pour se faire un premier avis, relativement positif en ce qui me concerne. L’approche penche plutôt vers un black metal mélodique assez simple sans être simpliste, plus proche du nord de l’Europe que de ce qui se pratique généralement en Grèce. Les compositions alternent les passages blastés traditionnels avec des instants calmes, des arpèges apaisants qui ne sombrent pas pour autant dans l’écueil du « post » et il y a déjà une solide homogénéité du propos, même si le style est encore à peaufiner. Le chant est également efficace, très commun dans ses intonations mais maîtrisé et raccord avec les ambiances développées, pas vraiment de fausses notes sur ce plan là.

Le seul bémol est que les riffs accrochent parfois un peu, sur « Life Patterns » par exemple où G.K. semble avoir de réelles difficultés à passer ses plans les plus techniques alors que cela ne se ressent pas du tout lorsque les tempos sont speed et plus basiques instrumentalement parlant. C’est d’ailleurs dans ce dernier registre que WAVES IDLE SYMMETRY est le plus à son aise car il parvient alors à retranscrire des images de rivages balayés par les vents, des odeurs salines et, in fine une forme de poésie paradoxalement apaisante.

Par conséquent, si je mets de côté le dernier titre de cet EP, force est d’admettre que l’on passe plutôt un agréable moment, la présence d’un vrai bon batteur faisant quand même la différence pour propulser les compositions à un niveau qu’elles n’auraient jamais atteint sans cela. Clairement pas la découverte de l’année mais un disque qui mérite cependant qu’on lui laisse sa chance.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

grintold citer
grintold
27/11/2022 03:40
J'ai plutôt bien apprécier cet EP, un groupe à surveiller

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Waves Idle Symmetry
Black Metal
2022 - Indépendant
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Waves Idle Symmetry
Waves Idle Symmetry
Black Metal - 2021 - Grèce
  

formats
  • Digital / 01/06/2022 - Indépendant

tracklist
01.   Undertow  (04:15)
02.   Death Throes  (06:36)
03.   The Wanderer  (05:24)
04.   Life Patterns  (05:39)

Durée : 21:54

line up
parution
1 Juin 2022

Essayez aussi
Forsmán
Forsmán
Dönsum í Logans Ljóma (EP)

2021 - Ván Records
  
Antaeus
Antaeus
Cut Your Flesh and Worship Satan

2000 - Baphomet Records
  
Furia
Furia
Marzannie, królowej Polski

2012 - Pagan Records
  
Zxui Moskvha
Zxui Moskvha
Bloody Remembrance of the Noble Sun

2021 - Zero Dimensional Records
  
Barathrum
Barathrum
Anno Aspera
(2003 Years After Bastard's Rebirth)

2005 - Spinefarm Records
  

Caïnan Dawn
Lagu
Lire la chronique
Virgil
Acheron
Lire la chronique
Houle
Houle (EP)
Lire la chronique
Baron Fantôme
La Nuit Fantastique
Lire la chronique
Etat Limite
L'affrontement de l'intime
Lire la chronique
Sepulchral Zeal
Open (Démo)
Lire la chronique
Interview de HERESIE pour l'album "Par-Delà Les Vents"
Lire l'interview
Heresie
Par​-​Delà Les Vents
Lire la chronique
Molder
Engrossed In Decay
Lire la chronique
OTDHR
Maraud
Lire la chronique
Vananidr
Beneath the Mold
Lire la chronique
Triumvir Foul
Onslaught To Seraphim
Lire la chronique
Krisiun + Nile
Lire le live report
Doomsday
Depictions Of Chaos (EP)
Lire la chronique
Threshold
Dividing Lines
Lire la chronique
Autopsy
Morbidity Triumphant
Lire la chronique
Trouble
Run To The Light
Lire la chronique
Drudkh
Всі належать ночі (All Belo...
Lire la chronique
Ofdrykkja
After the Storm
Lire la chronique
Oaken Skull
L'excellence du vice
Lire la chronique
Ungfell
Demo(lition) (Démo)
Lire la chronique
Hadopelagyal
Nereidean Seismic End
Lire la chronique
Ellende
Ellenbogengesellschaft
Lire la chronique
Gohrgone
Fulgur Imperii
Lire la chronique
Qrixkuor
Poison Palinopsia
Lire la chronique
Zemial
To Slay With Silent Dagger ...
Lire la chronique
Waves Idle Symmetry
Thalassa (EP)
Lire la chronique
Darkthrone
Astral Fortress
Lire la chronique
Exhumed
To The Dead
Lire la chronique
Ensanguinate
Eldritch Anatomy
Lire la chronique