chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Malist - As I Become Darkness

Chronique

Malist As I Become Darkness
MALIST est de retour pour un quatrième album en quatre ans ! Et oui, l’unique membre de la formation russe, Ovfrost, ne perd pas son rythme et sort son opus annuel avec toujours la même hargne, toujours la même formule, toujours le même label. C’est effectivement Northern Silence Productions qui continue de l’accueillir. C’est d’ailleurs toujours aussi surprenant tant les compositions sont éloignées de ce que l’écurie allemande est habituée à nous proposer. Elle est tout de même réputée pour des groupes aux ambiances épiques ou atmosphériques, et ce n’est pas vraiment ce que nous propose MALIST.

Le groupe est bien plus excité, bien plus nerveux, s’adressant à des amateurs de black metal à la fois agressif et mélodique. Il est vraiment très appliqué pour déverser une rage et un entrain surpuissants, qui savent faire mouche dès la première écoute. C’est encore une fois ici simple et efficace, notamment parce que ces 8 nouvelles compositions bénéficient de quelques touches death et de parties à la guitare acoustique bien ajoutées, sans débordements. C’est le cas des vocaux aussi, toujours aussi justes. Mais effectivement, ils ne varient pas suffisamment pour se faire remarquer. Je me souviens que sur le premier album il y avait eu plus d’essais de ce côté-là, avec des timbres plus clairs par moments. Ils ont disparu... Par contre, une voix plus gutturale fait son apparition sur « One with the Void »... Plutôt bof.

Les morceaux sont assez courts, dépassant rarement les 5 minutes. Les paroles sont assez basiques, tournant autour de la mort, de Dieu, de la misanthropie, mais en restant toujours dans ces thématique en surface, sans véritablement creuser. Il n’y a pas de paroles qui se démarquent d’ailleurs. Il n’y a pas de moment où l’on a envie de crier à notre tour.

Et c’est sans doute l’ensemble de ces éléments qui expliquent que MALIST n’arrive pas forcément à se faire plus connaître. Il est efficace, mais trop classique, et si son style est rare au sein de Northern Silence, il est très représenté sur d’autres labels.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Malist
Black Metal mélodique
2022 - Northern Silence Productions
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Malist
Malist
Black Metal mélodique - 2017 - Russie
  

tracklist
01.   Legions
02.   The Death Bell
03.   March of the Defilers
04.   Misanthropic Bliss
05.   Heavenly Plague
06.   Existence in Ruin
07.   Departure
08.   One with the Void

Durée : 38:39

parution
11 Novembre 2022

voir aussi
Malist
Malist
To Mantle the Rising Sun

2020 - Northern Silence Productions
  
Malist
Malist
In the Catacombs of Time

2019 - Northern Silence Productions
  

Essayez aussi
Rotting Christ
Rotting Christ
Kata Ton Daimona Eaytoy

2013 - Season Of Mist
  
Arctos
Arctos
Beyond the Grasp of Mortal Hands

2019 - Northern Silence Productions
  
Uada
Uada
Djinn

2020 - Eisenwald Tonschmiede
  
Torchbearer
Torchbearer
Death Meditations

2011 - Vic Records
  
Dodsferd
Dodsferd
Wastes of Life

2015 - Moribund Records
  

Lithopedion
ex (EP)
Lire la chronique
Muvitium
Under Vemodets Töcken
Lire la chronique
Wolfnacht
Blutgebunden
Lire la chronique
Death Reich
The Final Plague (EP)
Lire la chronique
Les sorties de 2022
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Crusher
Corporal Punishment
Lire la chronique
Kamizol-K
Exile
Lire la chronique
Death Like Mass
Matka Na Sabacie (EP)
Lire la chronique
Kringa
All Stillborn Fires, Lick M...
Lire la chronique
Lacerated
The Vile Domain (EP)
Lire la chronique
Vrenth
Succumb To Chaos
Lire la chronique
Vanhävd
Vila
Lire la chronique
Maȟpíya Lúta
Wóohitike
Lire la chronique
Truth Decayed
Faded Visions I (EP)
Lire la chronique
Deströyer 666
Never Surrender
Lire la chronique
Grá
Lycaon
Lire la chronique
Trucido / Deterioration
Wet Brain / Smudge (Split-CD)
Lire la chronique
Suicidal Madness
Par-delà le bien et le mal
Lire la chronique
Nuclear Storm
Tales from the Depth
Lire la chronique
Medieval Demon
Black Coven
Lire la chronique
Dysmal
Gates To Apperception
Lire la chronique
Miscreance
Convergence
Lire la chronique
Hibernus Mortis
The Monoliths Of Cursed Slu...
Lire la chronique
Riverside
ID.Entity
Lire la chronique
Moonlight Sorcery
Piercing Through the Frozen...
Lire la chronique
Physiology of Darkness
Human Circle
Lire la chronique
Messe Mortuaire
Nocturnal Demonic Visitatio...
Lire la chronique
Appalling
Sacrilege
Lire la chronique
Helmet
Strap It On
Lire la chronique
Ebony Pendant / Lamp Of Murmuur
Plenilunar Requiems (Split-CD)
Lire la chronique