chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
186 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Grá - Lycaon

Chronique

Grá Lycaon
Et si on commençait l’année avec une déception ? Bon, heureusement Lycaon n’est pas le premier album de 2023 que je mets dans les oreilles, mais ce sera sans doute le cas pour certains d’entre vous puisqu’il sort le 13 janvier. Même si l’appréciation est personnelle, cet album m’a déçu, en grande partie parce que j’espérais des compositions plus proches de celles de l’album précédent de GRÁ. C’était il y a déjà 5 ans avec ce Väsen qui avait mérité un beau 9/10. Alors que s’est-il passé ? Comment perdre deux points pour tomber à 7 ?

Le groupe n’a pourtant pas véritablement changé en apparence. Le line-up a profité de l’arrivée d’un nouveau guitariste, Niklas de GODHEAD MACHINERY à la place du vieil ami Maugrim, mais les autres protagonistes sont toujours les trois mêmes compères, ceux qui aiment tellement jouer ensemble qu’ils officiaient au sein de CURSED 13 mains dans les mains avant que le groupe ne splitte en 2018. Il s’agit donc du batteur Dimman, du bassiste Vediger, et surtout du guitariste chanteur Heljarmadr. Ce dernier est désormais un incontournable de la scène black depuis qu’il a intégré DARK FUNERAL en tant que vocaliste en 2014. En parallèle, il a toujours tenu à poursuivre GRÁ, et jusqu’à maintenant les deux groupes étaient pertinents, censés, très différents aussi dans leurs ambiances.

J’avoue que j’avais même une préférence pour ce groupe-ci, et que c’était donc avec un forte impatience que j’attendais le 4ème album des Suédois maléfique. Déception. Et pour plusieurs raisons. Tout d’abord j’ai tiqué sur la durée et la forme de Lycaon. Ce n’est pas un gros problème à la base qu’il ne fasse que 36 minutes, et nous connaissons même beaucoup d’œuvres talentueuses qui en font moins, sauf que sur cette durée, 10 minutes sont consacrées à des reprises et à un titre de clôture quasi instrumental… J’ai du coup une impression d’album incomplet… L’une des reprises est pourtant très réussie, il s’agit du classique « Chariots of Fire » de BATHORY. Le chanteur y fait une performance de fou en gueulant à toute vitesse, rappelant Mortuus de MARDUK sur « Thousand-Fold Death ». Le flow impressionne. Par contre, l’autre reprise est moins intéressante, et c’est une « auto-reprise » puisque « Tom Asunder » a été interprété par CURSED 13 en 2006. Certes, la version d’origine est introuvable, sortie seulement à 300 exemplaires sur K7, mais une réédition de l’ensemble du travail du défunt groupe ferait plus l’affaire… Enfin… sauf que le titre n’est pas passionnant non plus, et en-dessous des compositions habituelles de GRÁ

Et ce souci concerne aussi les autres compositions, les 5 nouvelles. Bah oui, comme il y a deux reprises et une outro, il ne reste déjà que 5 titres. Celui qui ouvre l’album, « White City Devil », surprend avant tout par ses ressemblances évidentes avec HYPOCRISY. On imagine bien ce morceau sur un album de Peter Tägtgren tant il s’approche de son death mélodique saupoudré de black. Assez surprenant pour du GRÁ, mais ça passe. Cette influence se retrouve un peu plus loin, sur « Lycaon », mais celui-ci incruste plus d’éléments black metal. Le problème est juste que la rage, la nervosité et le côté obscur qui régnaient auparavant sont bien faibles… Les compositions s’embourbent aussi dans des rythmes bâtards qui manquant de conviction. « Flame of Hephaestus » et « Brännmärkt », qui ont été clipés, ne parviennent à prendre aux tripes que sur quelques passages. Insuffisant.

Voilà pourquoi Lycaon a un 7 sur 10. Et encore, il a fallu que je dépasse ma première mauvaise impression pour revoir mon jugement, car j’étais parti sur un 6. Il faut maintenant que j’évite de me replonger dans les anciens albums, sinon je sais que je serai à nouveau titillé de baisser la note…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

dolmorgoth citer
dolmorgoth
23/01/2023 09:26
note: 6.5/10
Pareil pour moi, énorme déception

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Grá
Black Metal
2023 - Avantgarde Music
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (1)  6.5/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Grá
Grá
Black Metal - 2010 - Suède
  

nouveaute
A paraître le 13 Janvier 2023

tracklist
01.   White City Devil
02.   Flame of Hephaestus
03.   Torn Asunder (Cursed 13 cover)
04.   Lycaon
05.   Chariots of Fire (Bathory cover)
06.   Ett avskedsbrev
07.   Brännmärkt
08.   Jaws of the Underworld

Durée : 35:39

voir aussi
Grá
Grá
Väsen

2018 - Carnal Records
  
Grá
Grá
Ending

2015 - Unexploded Records
  

Essayez aussi
Besatt
Besatt
Anticross

2017 - Zero Dimensional Records
  
Mourir
Mourir
Disgrâce

2022 - Throatruiner Records
  
Gzekhratüs
Gzekhratüs
Masters Of Universal Mysteries (EP)

2014 - Triangulum Ignis
  
Prison of Mirrors
Prison of Mirrors
De Ritualibus et Sacrificiis ad Serviendum Abysso

2020 - Oration
  
Kzohh
Kzohh
Trilogy : Burn Out The Remains

2016 - Ashen Dominion
  

Lithopedion
ex (EP)
Lire la chronique
Muvitium
Under Vemodets Töcken
Lire la chronique
Wolfnacht
Blutgebunden
Lire la chronique
Death Reich
The Final Plague (EP)
Lire la chronique
Les sorties de 2022
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Crusher
Corporal Punishment
Lire la chronique
Kamizol-K
Exile
Lire la chronique
Death Like Mass
Matka Na Sabacie (EP)
Lire la chronique
Kringa
All Stillborn Fires, Lick M...
Lire la chronique
Lacerated
The Vile Domain (EP)
Lire la chronique
Vrenth
Succumb To Chaos
Lire la chronique
Vanhävd
Vila
Lire la chronique
Maȟpíya Lúta
Wóohitike
Lire la chronique
Truth Decayed
Faded Visions I (EP)
Lire la chronique
Deströyer 666
Never Surrender
Lire la chronique
Grá
Lycaon
Lire la chronique
Trucido / Deterioration
Wet Brain / Smudge (Split-CD)
Lire la chronique
Suicidal Madness
Par-delà le bien et le mal
Lire la chronique
Nuclear Storm
Tales from the Depth
Lire la chronique
Medieval Demon
Black Coven
Lire la chronique
Dysmal
Gates To Apperception
Lire la chronique
Miscreance
Convergence
Lire la chronique
Hibernus Mortis
The Monoliths Of Cursed Slu...
Lire la chronique
Riverside
ID.Entity
Lire la chronique
Moonlight Sorcery
Piercing Through the Frozen...
Lire la chronique
Physiology of Darkness
Human Circle
Lire la chronique
Messe Mortuaire
Nocturnal Demonic Visitatio...
Lire la chronique
Appalling
Sacrilege
Lire la chronique
Helmet
Strap It On
Lire la chronique
Ebony Pendant / Lamp Of Murmuur
Plenilunar Requiems (Split-CD)
Lire la chronique