chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
165 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Tempered - Greenwashed

Chronique

Tempered Greenwashed (EP)
Il y a de cela quelques semaines, je découvrais par hasard que Tempered avait sorti en novembre dernier un nouvel EP trois titres. Tempered ! Ce combo britannique que le manque de temps libre (et ma légendaire passion pour la procrastination) m’avait jusqu’ici empêché d’évoquer avec vous. Mieux vaut tard que jamais évidemment, l’heure est donc venue de vous toucher deux mots sur ce quintette originaire de Glasgow, membre du fameux collectif CST (Central Scotland Thrash) et qui sortait donc il y a quatre ans leur premier EP, enregistré de façon indépendante.

Les premières secondes du titre éponyme ne laisseront que très peu planer le doute avec leur fort accent Slayerien, nous sommes bien en territoire thrash ! D’obédience résolument old-school, il s’inspirera de grands noms du genre et l’on pensera tour à tour à Slayer donc, mais aussi Kreator, Nuclear Assault ou encore Sepultura. Un riffing férocement tranchant, une rythmique la plupart du temps pied au plancher, des vocaux hargneux crachés en pleine gueule, bref on est de retour fin ’80 début ’90. C’est affûté et efficace comme à la grande époque.
On le remarquera toutefois assez rapidement (dès le milieu du titre d’ouverture), Tempered a décidé de teinter son thrash de notes hardcore donnant une couleur plus crossover à certains passages (on pense parfois à S.O.D. voire Plague Years) et il ressort indéniablement de l’ensemble une énergie, une urgence presque punk, accentuée encore par la durée très courte de certains titres. On sent d’ailleurs un groupe très à l’aise dans se compos et qui excelle dans tous les formats : mandale flash en pleine tronche, branlée plus classique ou troussée long format (« Greenwashed » et ses plus de sept minutes au compteur), sans jamais donner l’impression de forcer dans un sens comme dans l’autre.

Cette diversité d’ensemble fait une grande partie de l’intérêt de cet E.P., que ce soit en terme de style (oscillant entre pur thrash old-school et penchants plus hardcore), de durée des compositions (de 1’28 à presque 7’) ou de richesse des rythmiques qui s’enchainent bien souvent à une vitesse folle (du mid tempo groovy aux accélérations les plus frénétiques) et sans oublier la petite dose de groove bienvenue. S’il n’apportera pas de grosses nuances, on appréciera quand même particulièrement ce chant enragé entre growl death et éructations plus hardcore (en alternance ou mélangés !) et surtout cette basse vicieuse, parfaitement mixée. C’est en effet un régal que d’entendre la quatre cordes d’Andy Thomson venir se faufiler dans tous les interstices rajoutant une profondeur tellement délectable à la musique des Glaswégiens (oui c’est bizarre mais ça se dit). Rajoutez à cela quelques leads pas dégueus (tantôt chaotiques tantôt plus construits) et tableau sera complet.

Sorti un peu de nulle part, ce premier E.P. de Tempered s’avère être un vrai petit régal de thrash old-school mâtiné d’influences hardcore. Débordant d’une énergie follement communicative et d’une sincérité évidente, les vingt minutes de « Greenwashed » s’écoutent et se réécoutent avec toujours autant de plaisir, le poing fermé, les dents serrées et ce petit sourire aux lèvres qui en dit long.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Jean-Clint citer
Jean-Clint
16/03/2023 16:49
note: 4/5
Ah oui franchement pas mal comme découverte, bien rétro sans être répétitif et linéaire... du beau boulot prometteur pour la suite ! Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Tempered
Thrash Metal
2019 - Indépendant
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Tempered
Tempered
Thrash Metal - 2017 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Tempered
02.   Monotonous
03.   Inversion
04.   Material Illness
05.   Strive
06.   Greenwashed

Durée : 21'27

line up
voir aussi
Tempered
Tempered
Biowaste (EP)

2022 - Indépendant
  

Essayez aussi
Blackness
Blackness
Stimulation for the Beast

2010 - Manitou Music
  
Darkness
Darkness
Over And Out (EP)

2020 - Massacre Records
  
Ultra-Violence
Ultra-Violence
Deflect The Flow

2015 - Candlelight Records
  
Entombed
Entombed
Morning Star

2001 - Music For Nations
  
Hexing
Hexing
Welcome To Salem

2022 - WormHoleDeath
  

Vision Of Disorder
Vision Of Disorder
Lire la chronique
Wretched Fate
Carnal Heresy
Lire la chronique
Ciemra
The Tread Of Darkness
Lire la chronique
Terrörhammer
Gateways To Hades
Lire la chronique
Räum
Cursed by the Crown
Lire la chronique
Parasitario
Everything Belongs To Death
Lire la chronique
Tempered
Biowaste (EP)
Lire la chronique
Eternal Sleep
Desperate Prayer Blues
Lire la chronique
Obituary
Dying Of Everything
Lire la chronique
Tempered
Greenwashed (EP)
Lire la chronique
Archspire + Benighted + Psycroptic
Lire le live report
Dark Sanctuary
Cernunnos
Lire la chronique
Syndrome 81
Loubards Sensibles (EP)
Lire la chronique
ONI
Incantation Superstition (C...
Lire la chronique
Daeva
Through Sheer Will And Blac...
Lire la chronique
As Light Dies
The Laniakea Architecture -...
Lire la chronique
Atomwinter
Sakrileg
Lire la chronique
Minenwerfer
Feuerwalze
Lire la chronique
Reborn Dead - Tour 2023
Skelethal + Left to Die
Lire le live report
Rise Of Nothingness
Die All Mother Fuckers
Lire la chronique
Limbes
Ecluse
Lire la chronique
Penitência / Vapulah
Das Sombras Outrora Luz
Lire la chronique
Helmet
Betty
Lire la chronique
Zulu
A New Tomorrow
Lire la chronique
Ashen
Ritual Of Ash
Lire la chronique
Drakon Ho Megas
Coming of the antichrist
Lire la chronique
Anatomical Amusements
Corporal Kaleidoscope
Lire la chronique
Critical Defiance
No Life Forms
Lire la chronique
Kyzyl Kum
Kyzyl Kum
Lire la chronique
Upper Decker
Family Dinner (EP)
Lire la chronique