chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
88 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Grieve - Wolves Of The Northern Moon

Chronique

Grieve Wolves Of The Northern Moon
Déjà de retour une petite année après un très bon premier album ? Non seulement c’est rapide, mais très inattendu ! Je rappelle que le groupe formé de V-KhaoZ (VARGRAV, OLIO TÄHTIEN TAKANA, DRUADAN FOREST…) et de Werwolf (SATANIC WARMASTER, ORLOK…) avait annoncé qu’il n’y aurait pas de suite ! Je me consolais en rappelant que les deux hommes poursuivaient tout de même leur collaboration au sein de VARGRAV, qui a d’ailleurs sorti depuis un EP dispensable. Eh bien soit, parfait, GRIEVE est donc vivant, et se voit même renforcé par la présence d’un nouveau chanteur : Hellwind Inferion. Ça promet du lourd, vu que l’homme est réputé pour son timbre d’outre-tombe qui a déjà résonné pour SARGEIST et DESOLATE SHRINE.

C’est d’ailleurs l’élément qui change le plus par rapport à l’album précédent. Alors que les vocaux étaient éraillés et stridents, créant une bonne sensation de torture éprouvante, il n’y a désormais pratiquement plus de phases défensives dans les voix, et au contraire quasiment que des phases offensives. La pochette suit aussi cette évolution. Sur Funeral nous trouvions un corbeau sur sa branche et ici nous sommes accueillis par des loups qui s’entretuent ! Attention cependant, la musique était déjà survoltée et agressive auparavant, et de ce côté-là, les nouvelles compositions présentent une suite logique, avec une hargne maladive qui déferle dans nos tympans.

L’impression globale est tout de même que ce nouvel essai est moins nuancé, il matraque puissamment mais sans nécessairement attendre la caboche qu’il vise. Il faut même attendre les trois derniers titres pour se sentir touché. D’abord grâce à « Deep in the Ice-cold Mountains », qui a des vocaux plus variés, qui mettent encore un peu de douleur dans leur haine. Ensuite, grâce à « Eternal Winter, Eternal War », qui intègre un clavier avec une approche 100% BURZUMienne. Le rythme y est évidemment plus lent et les ambiances plus sinueuses. C’est une réussite, mais aussi une sorte d’intrus perdu dans le reste… Et enfin grâce à « The Dark Storm of Death », qui redevient basique et destructeur, mais qui montre aussi que c’est plus efficace lorsque ce n’est pas en continu.

Donc ? Donc j’ai pris une nouvelle belle mandale, mais moins efficace qu’avec le premier album. Les morceaux marchent au moment de l’écoute, mais ne laissent pas de véritable trace dans le cerveau.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Grieve
Black Metal
2023 - Werewolf Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Grieve
Grieve
Black Metal - 2019 - Finlande
  

tracklist
01.   Wolves Of The Wintermoon  (03:40)
02.   Ancient Enemy Of Life  (03:34)
03.   Twilight Woods  (04:32)
04.   Damnation Nocturne  (03:40)
05.   Glacier  (02:18)
06.   Deep In The Ice-Cold Mountains  (03:52)
07.   Eternal Winter, Eternal War  (03:54)
08.   The Dark Storm Of Death  (04:07)

Durée : 29:37

line up
parution
31 Mars 2023

voir aussi
Grieve
Grieve
Funeral

2022 - Werewolf Records
  

Essayez aussi
Stormkeep
Stormkeep
Tales Of Othertime

2021 - Ván Records
  
Perverted Ceremony
Perverted Ceremony
Sabbat Of Behezaël

2017 - Nuclear War Now! Productions
  
Nimbifer
Nimbifer
Demo I & II (Compil.)

2020 - Vendetta Records
  
Sternatis
Sternatis
Ramming With Maelstrom of Will (Rééd.)

2017 - Ragnarok Records
  
Drudkh
Drudkh
All Belong To The Night

2022 - Underground Activists
  

Todesstoss
Das Liebweh​-​Dekret
Lire la chronique
Tzompantli
Beating The Drums Of Ancest...
Lire la chronique
Replacire
The Center That Cannot Hold
Lire la chronique
Scurrilous
Necromantik Self Devourment...
Lire la chronique
Ahab
The Coral Tombs
Lire la chronique
Incipient Chaos
Incipient Chaos
Lire la chronique
Mad Throng
Retribution is at Hand
Lire la chronique
Tomb
The Dark Subconscious (EP)
Lire la chronique
Xasthur
Disharmonic Variations
Lire la chronique
Oozing from the Netherworld
Cryptworm + Slimelord
Lire le live report
Exhumation
Master's Personae
Lire la chronique
Jenner
Prove Them Wrong
Lire la chronique
Nightside
Death From The North
Lire la chronique
Yattering
Human’s Pain
Lire la chronique
Speed
Only One Mode
Lire la chronique
La photo mystère du 16 Juillet 2024
Jouer à la Photo mystère
Earth Crisis
All Out War (EP)
Lire la chronique
Uttertomb
Nebulas Of Self-Desecration
Lire la chronique
Konkhra
Weed Out the Weak
Lire la chronique
Nightrage
Remains Of A Dead World
Lire la chronique
Skelethal
Within Corrosive Continuums
Lire la chronique
Pestilence
Spheres
Lire la chronique
Scattered Remnants
Destined To Fail
Lire la chronique
Erzsébet
Six Hundred and Fifty
Lire la chronique
Grave
Into the Grave
Lire la chronique
Coffin Curse
The Continuous Nothing
Lire la chronique
Seth
La France des maudits
Lire la chronique
Yattering
Murder’s Concept
Lire la chronique
Take Offense
T​.​O​.​tality
Lire la chronique
Unearthly Rites
Ecdysis
Lire la chronique