chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
153 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Belore - Eastern Tales

Chronique

Belore Eastern Tales
Troisième album pour le Français de BELORE, et il est toujours aussi chiant. Ah si, il est chiant, d’un chiant sans nom même. Bon, OK, « Sans nom », c’est peut-être un peu exagéré et il y a d’autres termes qui pourraient mieux coller à ces 7 nouvelles compositions. Je pense par exemple à « reposantes » ou encore « envoûtantes ». Si, si, ce sont des synonymes à « chiant ». Pour décrire la même musique, certains choisiront l’un ou l’autre de ces termes, en fonction de l’intérêt pour le style, et même une seule et même personne pourrait hésiter entre les termes selon le moment de l’écoute ou selon son humeur…

« Mais enfin, Sakrifiss, ce genre d’introduction pourrait être faite avec n’importe quel groupe ! Un détracteur du doom dira que c’est chiant. Un détracteur du black dépressif dira que c’est chiant ! ». Oui, oui, évidemment, mais là, ce n’est pas un détracteur du genre qui parle, mais au contraire un amoureux de la scène, un passionné de black épique. C’est sans aucun doute le fait d’avoir beaucoup écouté des groupes inspirés par SUMMONING, SAOR et FALKENBACH qui m’a rendu parfois trop sévère envers des ambiances que j’adore pourtant toujours autant. Bref, je ne suis pas blasé, je suis exigeant.

Et c’est vrai que j’ai commencé à écouter ce troisième album avec mes oreilles d’exigeant. Celles qui voulaient se plaindre de retrouver des compositions trop proches de ce qu’elles avaient jusqu’à lors entendu de mieux ou de plus ancien. Celles qui avaient envie de trouver mièvre une musique qui n’avait comme tort que de reprendre des éléments de la culture celtique : « La musique du Titanic, version black metal ». Mais je n’ai pas été beaucoup aidé sur le début de ce Eastern Tales, parce qu’après une introduction d’une minute très cinématographique, le début de « Sons of the Sun » m’a tout de suite fait apparaître Leonardo DiCaprio et Kate Winslet. Ils étaient là, devant mes yeux, à pavaner à la proue de leur bateau voué à sombrer. Cela n’a pas trop duré parce que les vocaux growlés sont arrivés et ont chassé notre couple mythique, mais des bribes d’images sont restées, et sont même revenues par la suite sur quelques passages...

Est-ce un défaut ? Je me suis posé la question parce que mon réflexe de défense d’origine m’a moi-même perturbé. La douceur diffuse de cet album devait-elle nécessairement être mal considérée ? Bien sûr que non. Et au contraire, Aleevok se dévoile à nouveau très fort pour peindre en musique son ultra-sensibilité mêlée à un univers épique. Et à partir du moment où des fissures se sont faites, je me suis retrouvé enjoué et convaincu par ces 43 minutes chiantes, reposantes et envoûtantes. La douceur des chœurs, des claviers et des mélodies sont magiques. Mais un autre élément qui m’a aussi permis de mieux embarquer dans le monde de BELORE, c’est le clip réalisé pour "Battle for Therallas". Il montre de merveilleuses images de combat médiéval dans un cadre naturel majestueux. Bravo à Aleevok et son amie Anastasia Lihnka qui se sont donnés à fond pour sortir une vidéo de qualité.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Sosthène citer
Sosthène
11/04/2024 20:22
C'est quand même beaucoup moins pompier que ce que je craignais à la lecture. Le clip est pas mal, c'est pas mon genre favori mais avec un bouquin de Fantasy genre un vieux Elric des Dragons, ça passe très bien !
Goodnacht citer
Goodnacht
11/04/2024 19:20
Album vraiment sympa, faut voir ça comme un Caladan Brood du très pauvre ou à un Summoning très sucré !

La voix black est vraiment bien, alors oui c'est redondant musicalement mais le type a vraiment bossé les arrangements.

Du sous-Summoning-like qui est quand même qualitatif...


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Belore
Black Metal Epique
2024 - Northern Silence Productions
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  8/10

plus d'infos sur
Belore
Belore
Black Metal Epique - 2019 - France
  

vidéos
Battle for Therallas
Battle for Therallas
Belore

Extrait de "Eastern Tales"
  

tracklist
01.   To the Eastern Lands
02.   Sons of the Sun
03.   Storm of an Ancient Age
04.   The Hermit Awakens
05.   Denelior's Betrayel
06.   Battle for Therallas
07.   The Rise of a Sovereign

Durée : 43:24

parution
5 Avril 2024

voir aussi
Belore
Belore
Journey Through Mountains and Valleys

2020 - Northern Silence Productions
  
Belore
Belore
Artefacts

2021 - Northern Silence Productions
  

Essayez aussi
Moongates Guardian
Moongates Guardian
...And in the Glade a Light Was Seen

2016 - More Hate Productions
  
Panphage
Panphage
Jord

2018 - Nordvis Produktion
  
Eldamar
Eldamar
The Force of the Ancient Land

2016 - Northern Silence Productions
  
Noctem Cursis
Noctem Cursis
Nocturnal Frost

2014 - Mortis Humanae Productions
  
Winterlore
Winterlore
Winterlore

2016 - Slaughterhouse Records
  

The Rottening
Seeds Of Death (EP)
Lire la chronique
Ufomammut
Hidden
Lire la chronique
Waves Idle Symmetry
Ametron
Lire la chronique
Sarcasm
Mourninghoul
Lire la chronique
Mega Slaughter
Calls From The Beyond
Lire la chronique
Tårfödd
M​ö​rker
Lire la chronique
Kronos + Seth
Lire le live report
Mortal Wound
The Anus Of The World
Lire la chronique
Ad Mortem
In Honorem Mortis
Lire la chronique
Rotting Christ
Pro Xristou
Lire la chronique
Extinguish
One Less Enemy
Lire la chronique
Dodsferd
Wrath
Lire la chronique
Heresiarch
Edifice
Lire la chronique
Tombstoner
Rot Stink Rip
Lire la chronique
Sermon
Till Birth Do Us Part
Lire la chronique
Antzaat / Ronarg
Madness / Morgen (Split 12")
Lire la chronique
Critical Defiance
The Search Won't Fall...
Lire la chronique
Iron Monkey
Spleen and Goad
Lire la chronique
European Tour 2024
Malepeste + Midnight Odyssey
Lire le live report
Sakna
De Syv Dødssynder
Lire la chronique
Phantom
Handed To Execution
Lire la chronique
La photo mystère du 16 Mai 2024
Jouer à la Photo mystère
brokNface
Leave to Live (EP)
Lire la chronique
Mindz Eye
The Vision
Lire la chronique
Chainsword
Born Triumphant
Lire la chronique
Belore + Griffon
Lire le live report
Summoned to Suffer - European Tour May 2024
Demiurgon + Pessimist + Tal...
Lire le live report
Tenebro
L'Inizio Di Un Incubo
Lire la chronique
Alkhemia
Abraxas
Lire la chronique
Contre-Feux
La morsure (EP)
Lire la chronique