chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
139 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Keys To The Astral Gates And Mystic Doors - Keys To The Astral Gates And Mystic Doors

Chronique

Keys To The Astral Gates And Mystic Doors Keys To The Astral Gates And Mystic Doors (Démo)
Keys To The Astral Gates And Mystic Doors, en voilà un nom énigmatique...

Originaire de Madison dans le Wisconsin, le groupe opère vraisemblablement depuis l’année dernière sous la forme d’un duo avec en guise de mise en bouche cette première démo éponyme parue pour le moment au seul format cassette via le label Empty Pit Recordings, structure locale de petite envergure chez qui sont également sortis le dernier EP d’Ezov (Black / Death suédois) ainsi que les démos et EP de Tomb Of Entrails (autre groupe en provenance de Madison). Au sein de cette mystérieuse entité qu’est Keys To The Astral Gates And Mystic Doors on trouve Ludwig The Bloodsucker au microphone et au synthétiseur et Pit Dweller à la guitare, à la basse et à la batterie (très probablement une boîte à rythme).

Si pour cette photographie faisant office d’illustration l’usage du noir et blanc et la présence des deux principaux protagonistes grimés de pied en cap ne laissent aucun doute sur les intentions du jeune duo américain, une chose ne manque pas d’attirer tous les regards. Oui, je veux bien évidemment parler de cet improbable logo dont les nombreux entrelacs et autres figures ésotériques cachent bel et bien le nom de Keys To The Astral Gates And Mystic Doors. Il vous faudra peut-être chercher un petit peu, revenir en arrière et pourquoi pas plisser les yeux pour y parvenir mais, promis, c’est bien là, à portée de vue... Quoi qu’il en soit, on doit celui-ci à l’Espagnol Manel-Song Ollé Chin du groupe Vampyric Winter (entre autres) qui exerce cette activité sous le pseudonyme de Woodcvtter Illustration (Dungeon Steel, Kvad, Megalith Grave, Nachtheir, Ründgard, Unholy Craft, Verminous Knight, Vespéral...). Un logo particulièrement captivant qui m’aura poussé à jeter une oreille à ce premier enregistrement.

Enregistrée avec les moyens du bord, cette première démo se caractérise sans grande surprise par une production rachitique. Guitares faméliques qui grésillent, batterie bien raide avec un duo charley / grosse caisse aux avant-postes, hurlements lointains et fantomatiques... Bref, rien de bien nouveau dans le petit monde du « Raw Black Metal ». De fait, même si l’ensemble reste relativement bien équilibré (en tout cas pour le genre), il vous sera probablement difficile d’adhérer aux propos des deux américains si vos oreilles ne sont pas déjà habituées à ce genre de sonorités particulièrement fauchées...

Si la production de cette démo n’est une surprise pour personne, il en va à peu près de même pour son contenu. Passée cette introduction instrumentale sur fond de cloche saturée ("Knell"), Keys To The Astral Gates And Mystic Doors va très vite embrayer sur un Black Metal hyper classique mais néanmoins de très bonne facture avec notamment des trémolos glacés particulièrement convaincants et une batterie calée en mode blast beat. Le groupe aurait pu se contenter de cette formule mais à choisi de ne pas le faire. Comment ? Tout d’abord en amenant rapidement un soupçon de variété à sa recette grâce à une mélodie romantique bien troussée accompagnée pour l’occasion par une batterie cette fois-ci en mode toupa-toupa. Un virage Punk bienvenue qui va insuffler un brin de fraîcheur avant un autre tournant plus marqué. Passé en effet 2:36, le duo opère un nouveau changement de cap avec cette fois-ci une approche bien plus funeste. Un rythme lent et processionnaire qui vient trancher de manière significative avec les débuts bien plus rythmées évoqués précédemment. Une cadence soutenue avec laquelle Keys To The Astral Gates And Mystic Doors va d’ailleurs renouer sur la dernière minute pour une conclusion bien salée.

Si la formulation va quelque peu différer sur les deux titres qui suivent, on va évidemment y retrouver un grand nombre de points communs. De ce rythme plus posé ("Untitled / Thoroughfare Of Disillusionment") à ces mélodies sensibles et mélancoliques ("Untitled / Thoroughfare Of Disillusionment", "Eternal Crushing Heat") en passant par ce retour à des sonorités plus agressives et directes ("Eternal Crushing Heat"), Keys To The Astral Gates And Mystic Doors prend plaisir à nuancer son propos, à y amener du relief et de la variété sans jamais trahir cette vision surannée su passé et ce farouche respect des traditions.

Au moment de conclure, ce n’est donc certainement pas moi qui vais vous dire que Keys To The Astral Gates And Mystic Doors risque de révolutionner quoi que ce soit avec son Black Metal lo-fi. Par contre, si vous me demandez si j’ai effectivement aimé me plonger dans cette musique extrêmement fidèle aux canons du genre tout en étant à la fois variée et personnelle, la réponse sera évidemment oui. Une approbation sincère et enthousiaste face à une première démo en tout point réussie à laquelle a d’ailleurs déjà succédé une seconde proposition sur laquelle je reviendrai rapidement. En attendant, voilà déjà de quoi vous régaler.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Sosthène citer
Sosthène
12/04/2024 19:08
Je trouve que ça sonne comme les premiers Darkthrone, genre "A Blaze...", c'est assez cool en fait. Mais putain ce logo ! "Best logo ever" comme on dit :-D

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Keys To The Astral Gates And Mystic Doors
Black Metal
2023 - Empty Pit Recordings
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Keys To The Astral Gates And Mystic Doors
Keys To The Astral Gates And Mystic Doors
Black Metal - 2023 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Knell  (01:27)
02.   The Lighting Of The Treasured Candles  (05:31)
03.   Untitled / Thoroughfare Of Disillusionment  (06:48)
04.   Eternal Crushing Heat  (06:13)

Durée : 19:59

line up
parution
14 Juillet 2023

Essayez aussi
Urgehal
Urgehal
Ikonoklast

2009 - Season Of Mist
  
Ignis Mortis
Ignis Mortis
Haeresis Maleficarum (EP)

2024 - Hammer Of Hate Records / Kvlt
  
Fluisteraars
Fluisteraars
De Kronieken Van Het Verdwenen Kasteel - I - Harslo (EP)

2023 - Eisenwald Tonschmiede
  
Shining
Shining
Shining

2023 - Napalm Records
  
Satanic Warmaster
Satanic Warmaster
Nachzehrer

2010 - Werewolf Records
  

Dodsferd
Wrath
Lire la chronique
Heresiarch
Edifice
Lire la chronique
Tombstoner
Rot Stink Rip
Lire la chronique
Sermon
Till Birth Do Us Part
Lire la chronique
Antzaat / Ronarg
Madness / Morgen (Split 12")
Lire la chronique
Critical Defiance
The Search Won't Fall...
Lire la chronique
Iron Monkey
Spleen and Goad
Lire la chronique
European Tour 2024
Malepeste + Midnight Odyssey
Lire le live report
Sakna
De Syv Dødssynder
Lire la chronique
Phantom
Handed To Execution
Lire la chronique
La photo mystère du 16 Mai 2024
Jouer à la Photo mystère
brokNface
Leave to Live (EP)
Lire la chronique
Mindz Eye
The Vision
Lire la chronique
Chainsword
Born Triumphant
Lire la chronique
Belore + Griffon
Lire le live report
Summoned to Suffer - European Tour May 2024
Demiurgon + Pessimist + Tal...
Lire le live report
Tenebro
L'Inizio Di Un Incubo
Lire la chronique
Alkhemia
Abraxas
Lire la chronique
Contre-Feux
La morsure (EP)
Lire la chronique
Assylum
Far Beyond Madness
Lire la chronique
Hagetisse
The Fountain of Fallen Stars
Lire la chronique
Karabiner
Unbeaten (EP)
Lire la chronique
Inquisition
Veneration of Medieval Myst...
Lire la chronique
Mons Veneris
Ascent into Draconian Abyss
Lire la chronique
Aborted
Vault Of Horrors
Lire la chronique
Cryptic Process + Inhumate + Putrefaction of Rotting Corpses (P.O.R.C.) + Serpillère + Pendrak
Lire le live report
INHUMATE - Clap de (presque) fin
Lire l'interview
Borgtårn
Sorte Makt
Lire la chronique
Atrophy
Asylum
Lire la chronique
Necrophobic
In The Twilight Grey
Lire la chronique