chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
56 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Aes Dana - Formors

Chronique

Aes Dana Formors
Oaken Shield me surprend agréablement ces derniers temps. Etant donné mon faible intérêt pour le Black, je n’avais que peu d’espoirs de trouver chez eux une signature qui me convienne, et voilà que ce second album d’Aes Dana arrive à point nommé pour me prouver tout le contraire. Suite au stand by prolongé de Sacral Productions (leur ancien label), Aes Dana n’a en effet eu d’autre choix que de sortir ce « Formors » chez la sous division Black d’Adipocere, et ce avec près d’un an de retard…

Il aurait été dommage de passer à coté de cette véritable perle de Black celtique, faisant suite à un « La Chasse Sauvage » que je n’ai pas eu l’occasion d’écouter, mais qui avait déjà fait forte impression à sa sortie parait-il. Aes Dana associe à l’instar de groupes comme Belenos ou Bran Barr une imagerie et des sonorités celtiques à une base métal (fortement orienté vers le black), pour un résultat absolument remarquable sur ce « Formors ». Dès les premières secondes de « Les Traces de la branche rouge », une mélodie de flûte enchanteresse nous transporte vers des horizons lointains, que ce soit dans une profonde forêt d’Ecosse ou plus proche de nous au bord des flots déchaînés à la pointe de la Bretagne. La musique s’assombrit rapidement avec le premier déferlement des guitares électriques et l’arrivée de la batterie et du chant sauvage de Vidar, avant que les deux tendances (folklorique et métal) ne se mêlent avec passion plus tard dans la chanson. Et le même schéma se reproduit avec la même grâce sur chacun des 8 titres, offrant une alternance de mélodies enchanteresses aux sonorités inédites (flûte, bombarde et même de la cornemuse sont ainsi utilisés) à des envolées rageurs typés black / heavy, quand ce ne sont pas les deux influences qui se mélangent sans aucun complexe.

Et s’il n’y avait que ça… pourtant, j’ai eu beau chercher, mais vraiment, aucune mélodie, aucun passage acoustique ou riff métal ne fait signe d’un manque d’inspiration, et chaque passage possède ce petit quelque chose qui marque le signe d’un grand album. Les riffs d’obédience black ont tout ce qu’il faut de sombre et de désespéré, contrastant sans peine avec les sublimes mélodies pratiquement « dansantes » qui parsèment continuellement l’album. Evidemment, la comparaison avec des groupes comme Finntroll ou Equilibrium peut venir à l’esprit, mais Aes Dana se démarque tout d’abord par ses textes en Français (qui complètent à merveille la musique et l’imagerie celte voulue par le groupe), et par une musique plus complexe qui s’écarte du schéma « couplet bourrin / refrain dansant » qui ressort en gros toujours chez les Finnois… Avec Aes Dana, on ne peut que se laisser mener par le flot de la musique, où nous attendra toujours un passage de pur grâce au détour d’une envolée électrique…

L’artwork du livret à base de paysages brumeux et d’obscures forets complète l’impression de voyage musical proposé par « Formors », définitivement une des meilleures sorties de « métal folklorique » de l’année.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

11 COMMENTAIRE(S)

DR.Jkl citer
DR.Jkl
09/07/2007 20:01
note: 7.5/10
Ikea a écrit : J'ai une relation bizarre avec cet album (rien de sexuel là dedans hein ^^)
Des fois j'adore, sans trouver cela exceptionnel non plus, et des fois je me fais chier... Peut être que c'est du à la prod' et à la voix qui sont un peu faiblardes je trouve...


D'accord avec le monsieur, sauf pour la prod qui ne me gène pas. Par contre les transitions entre passages black et parties plus folks sont parfois un peu brutales. En tout cas ce groupe a, a mon avis, le potentiel pour sortir une tuerie s'il gomme quelques petits défauts.
Ikea citer
Ikea
19/12/2006 20:51
note: 7/10
J'ai une relation bizarre avec cet album (rien de sexuel là dedans hein ^^)
Des fois j'adore, sans trouver cela exceptionnel non plus, et des fois je me fais chier... Peut être que c'est du à la prod' et à la voix qui sont un peu faiblardes je trouve...

Sinon le concert à la loco était assez mauvais, la flute était fausse et le chanteur statique... Dommage.

edit : je monte un peu la note parce que quand même, ça fait voyager Moqueur
älva citer
älva
24/10/2006 18:37
note: 8/10
Peut-être un peu trop bordélique dans les structures. Par contre mention spéciale aux vocaux sans oublier l'artwork et les lyrics. Rien que pour ces derniers, bravo.
DarkLord citer
DarkLord
08/02/2006 20:52
note: 9/10
Raaah parfait. Le combat des arbres est une des meilleurs. pour tout les fan aussi bien de folk que de pagan.
RoRo citer
RoRo
15/11/2005 15:47
C vrai il habite ds la région parisienne et je connai personellement le batteur on a le meme prof de batterie en commun !
master of puppets citer
master of puppets
10/10/2005 22:04
Le mp3 en écoute est vraiment sympathique, je ne connaissais pas ce style, c'est franchement original !
Tryskell citer
Tryskell
04/10/2005 8:31
Album que je conseille à tous les fans de Black. Quelle inspiration !!! En interview et review dans nozpagan magazine.
Gothenburg citer
Gothenburg
01/10/2005 11:52
tien ca c'est le groupe qui habite dans la ville à coté de chez moi Sourire
Borealis citer
Borealis
01/10/2005 0:59
La Chasse Sauvage était vraiment sympa au tout début puis franchement chiant à partir de la troisième écoute. Espérons que celui-ci fasse mieux.

Au fait, "Not Found
The requested URL /02 - Aes Dana - Formors - mer de glace et d was not found on this server.

Apache/ProXad [Sep 2 2005 07:05:39] Server at aesdana.free.fr Port 80"
moyen pour se faire une idée...

Edit: sur le site ça marche. Par contre, ça m'a pas l'air d'avoir bien évolué depuis la Chasse Sauvage. Mais bon, on ne peut pas juger sur un simple extrait.
Chris citer
Chris
30/09/2005 21:03
note: 9/10
il est déjà dispo ds la VPC Adipocere, dc tu dois pouvoir le trouver en magasin.. tu me dira ce qu'il vaut par rapport à la Chasse Sauvage, en tt cas moi j'ai adoré celui là, je crois qu'on l'a compris lol
_Taranis_ citer
_Taranis_
30/09/2005 18:28
Ah ça veut dire qu'il est enfin sorti ? La Chasse Sauvage était vraiment sympa, et je suis curieux d'écouter celui là. Donc c'est plutot cool si il est bien.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Aes Dana
Black celte
2005 - Oaken Shield
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (9)  8/10
Webzines : (18)  7.57/10

plus d'infos sur
Aes Dana
Aes Dana
Black celte - 1994 - France
  

tracklist
01.   Les traces de la branche rouge
02.   Formors « Mer de glaces et d’ombre »
03.   Formors « Exil »
04.   Gwaenardell
05.   Le combat des arbres
06.   Les griffes des oiseaux
07.   Ventres noirs
08.   Manannan Mac Lir

line up
Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Black Sabbath
13
Lire la chronique
Blood Of The Wolf
II: Campaign Of Extermination
Lire la chronique
MoM Poésique - Saor / "La Colline sentant les thyms"
Lire le podcast
Torture Rack
Malefic Humiliation
Lire la chronique
Black Howling
Return of Primordial Stillness
Lire la chronique
Isengard
Høstmørke
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Mortem
Deinós Nekrómantis
Lire la chronique
Animals as Leaders
The Joy of Motion
Lire la chronique
Moongates Guardian
Leave the Northern Mountains
Lire la chronique
Absolvtion
Gallow's Destiny (EP)
Lire la chronique
The Negation
The Sixth Extinction (EP)
Lire la chronique