chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
177 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Borgtårn - Sorte Makt

Chronique

Borgtårn Sorte Makt
Il y a de la concurrence ! Le style commence vraiment à être bouchonné ! Mais bon, pour certains, l’adage « plus on est de fous plus on rit » reste apprécié dans le domaine du black metal cradouille ténébreux, alors ils seront ravis de découvrir un nouveau groupe qui rivalise avec les formations les plus sombres du Portugal. Oui, BORGTÅRN fait dans le raw black metal froid et rugueux, et il n’a pas volé ses comparaisons avec BLACK CILICE et autres comparses. Bon, il a apparemment envie qu’on le compare à des ténors d’autres pays comme DROWNING THE LIGHT, LAMPIR ou GROGALDR, alors faisons-lui plaisir et acceptons. D’autant plus que ce n’est pas le Portugal qui a inventé ces sonorités. Il s’est juste emparé de cette tendance et a bien profité d’une demande évidente pour un genre bien basique, bien hermétique, mais finalement terriblement immersif.

BORGTÅRN est d’origine norvégienne au fait. Il est tenu par le mystérieux Hávarðr, qui fait tout de lui-même, et qui ne semble pas affilié à un autre groupe pour le moment. Ou alors c’est qu’il le cache pour donner l’impression que cette formation est sa toute première expérience. Le nom du groupe est dans sa langue maternelle et il signifie « La tour du château ». Tiens, ça tombe bien puisque c’est aussi ce qui est montré sur la pochette. Les ambiances collent, même si de mon côté j’ai plutôt l’impression d’être directement envoyé dans les sombres recoins d’une grotte humide.

L’album est plutôt court, avec seulement 26 minutes au compteur, mais cela s’explique par le fait qu’il s’agit à la base d’une démo, parue en 2023, et reproposée cette fois-ci par le label Humanity's Plague Productions. Il y a tout de même 7 pistes, dont une intro et une outro de moins de deux minutes chacune qui imposent des atmosphères hantées. Les 5 autres compositions correspondent exactement à ce qu’on peut attendre des groupes du style, très raw, très tendu, avec des vocaux nasillards et criards. C’est bien exécuté, mais terriblement fidèle à un genre et donc prévisible, d’autant qu’il n’y a aucune valeur ajoutée. J’ai plus été touché par BRAKEL par exemple, chroniqué très récemment dans ces pages.

Le groupe fait donc l’affaire pour avoir une petite dose de raw black metal froid, sale et vilain, mais sans se démarquer.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Borgtårn
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Borgtårn
Borgtårn
Raw Black Metal - Norvège
  

tracklist
01.   Intro
02.   Skogens dyp
03.   Dundrende
04.   Over toppene
05.   Sorte Makt
06.   Måneklare natt
07.   Outro

Durée : 25:55

parution
19 Avril 2024

Essayez aussi
Nuklear Frost
Nuklear Frost
Subjugation

2014 - Autoproduction
  
Anaal Nathrakh
Anaal Nathrakh
Vanitas

2012 - Candlelight Records
  
Waxen
Waxen
Agios Holokauston

2014 - Moribund Records
  
Sólstafir
Sólstafir
I Blóði Og Anda

2002 - Ars Metalli
  
Jours Pâles
Jours Pâles
Eclosion

2021 - Les Acteurs de l'Ombre
  

Extinct
Incitement Of Violence
Lire la chronique
Immune to Them
Vomit the Chains (EP)
Lire la chronique
Phantom
Transylvanian Nightmare (EP)
Lire la chronique
Six Feet Under
Killing For Revenge
Lire la chronique
SETH
Lire l'interview
Zørza
Hellven
Lire la chronique
Vltimas
Epic
Lire la chronique
Eternal Hunt
An Era of Shame
Lire la chronique
Jours Pâles
Dissolution
Lire la chronique
Amenra
Skunk (Film)
Lire la chronique
In Vain
Solemn
Lire la chronique
Kymris
Mythes et légendes de la Co...
Lire la chronique
Chiens + Gummo + Kaask + Vision 3D + Jodie Faster + Prix Libre
Lire le live report
Schattenfang
Perdurabo
Lire la chronique
Alpha Warhead
Code Red
Lire la chronique
The Hope Conspiracy
Tools Of Oppression​ / ​Rul...
Lire la chronique
Agressor
Neverending Destiny
Lire la chronique
Bodyfarm
Malicious Ecstasy (EP)
Lire la chronique
Perveration
Putrefaction Of Infinite Ap...
Lire la chronique
Take It In Blood
Roadmap Of Pain (EP)
Lire la chronique
Hideous Divinity
Unextinct
Lire la chronique
The Biscuit Merchant
Visible Scars
Lire la chronique
Pontifex
From the Pale Mist
Lire la chronique
Strivers
Precious Core
Lire la chronique
Prieuré / Vermineux
Split (Mini-Split)
Lire la chronique
Fall for Rising
Are You Still Living (EP)
Lire la chronique
Rhapsody of Fire
Challenge the Wind
Lire la chronique
La photo mystère du 1 Juin 2024
Jouer à la Photo mystère
Maudits
Précipice
Lire la chronique
Lifvsleda
Evangelii h​ä​rold
Lire la chronique