chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
199 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Hagetisse - The Fountain of Fallen Stars

Chronique

Hagetisse The Fountain of Fallen Stars
En 7 ans, le Néerlandais HAGETISSE a sorti 7 albums. Superactif ? Eh bien attendez d’apprendre que c’est juste un projet parmi d’autres de sieur Maurice de Jong, et vous comprendrez que « superactif » est un mot encore bien faible. Hyperactif ? Non, plus encore, il est supercalifragilisticexpialidociousactif ! Son groupe le plus connu est sans doute GNAW THEIR TONGUES, qui sévit depuis 2005, mais certains l’ont aussi découvert dans ses envies de doom avec CADAVER SHRINE, dans ses déboires occultes avec DE MAGIA VETERUM ou encore plus récemment dans ses désirs de grandiloquence black symphonique avec GRAND CELESTIAL NIGHTMARE.

J’ai parlé de ce dernier dans les pages de Thrashocore l’année dernière à l’occasion de la sortie de son quatrième, The Great Apocalyptic Desolation, et j’avais été charmé, même si je sentais qu’une progression pouvait encore être atteinte. Eh bien HAGETISSE est sans doute le projet qui s’en rapproche le plus parmi tous ceux de Maurice. On y retrouve la même folie, avec des cavalcades pratiquement continues et des touches psychédéliques entraînantes. En ce sens, la pochette est idéale, surtout grâce à ces couleurs qui retranscrivent efficacement les atmosphères délivrées durant 36 minutes.

L’album est assez court, mais il contient tout de même 8 morceaux, sans pistes d’introduction, de conclusion ni même d’intermèdes. 8 purs morceaux qui déboulent et tabassent en moins de 5 minutes. Mais effectivement, ce n’est pas à coups de hachettes, de masses ou de rasoirs qu’HAGETISSE nous attaque, mais à coup de tubes de couleurs enragés. Il faut imaginer BAL-SAGOTH devenu trop speed, devenu moderne, et se teintant donc d’éléments empruntés à ARGENTHORNS et MOONLIGHT SORCERY !

Et ça le fait bien ! Je suis balayé par l’énergie contagieuse de l’album, bien plus efficace que les sorties précédentes qui semblaient encore un peu trop bridées. J’ai adoré me repasser en boucle ces tornades décomplexées. Je comprendrais que certains aient un sentiment d’indigestion tellement les compositions pétaradent en continu, mais sur moi ça a fonctionné !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Sosthène citer
Sosthène
12/05/2024 16:41
Ce mec est un génie du mal ! On pourrait encore ajouter à la liste, sans pour autant être exhaustif, GOLDEN ASHES, THE SOMBRE (excellent doom death) ou encore CLOAK OF ALTERING qui fait très mal aussi en matière de black.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Hagetisse
Black Metal Coloré
2024 - Kapmes Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Hagetisse
Hagetisse
Black Metal Coloré - 2017 - Pays-Bas
  

tracklist
01.   Dwars door de tijd ruik je de verbranding
02.   Drink from the Fountain of Fallen Stars
03.   Als alles een laatste keer is
04.   De sterren sterven langzaam uit
05.   De ogen van de nacht
06.   De troon blijft leeg
07.   Verdrinken in angst
08.   The First Dark

Durée : 35:49

parution
10 Mai 2024

Essayez aussi
Total Negation
Total Negation
Zeitzeuge

2015 - Temple of Torturous
  

Extinct
Incitement Of Violence
Lire la chronique
Immune to Them
Vomit the Chains (EP)
Lire la chronique
Phantom
Transylvanian Nightmare (EP)
Lire la chronique
Six Feet Under
Killing For Revenge
Lire la chronique
SETH
Lire l'interview
Zørza
Hellven
Lire la chronique
Vltimas
Epic
Lire la chronique
Eternal Hunt
An Era of Shame
Lire la chronique
Jours Pâles
Dissolution
Lire la chronique
Amenra
Skunk (Film)
Lire la chronique
In Vain
Solemn
Lire la chronique
Kymris
Mythes et légendes de la Co...
Lire la chronique
Chiens + Gummo + Kaask + Vision 3D + Jodie Faster + Prix Libre
Lire le live report
Schattenfang
Perdurabo
Lire la chronique
Alpha Warhead
Code Red
Lire la chronique
The Hope Conspiracy
Tools Of Oppression​ / ​Rul...
Lire la chronique
Agressor
Neverending Destiny
Lire la chronique
Bodyfarm
Malicious Ecstasy (EP)
Lire la chronique
Perveration
Putrefaction Of Infinite Ap...
Lire la chronique
Take It In Blood
Roadmap Of Pain (EP)
Lire la chronique
Hideous Divinity
Unextinct
Lire la chronique
The Biscuit Merchant
Visible Scars
Lire la chronique
Pontifex
From the Pale Mist
Lire la chronique
Strivers
Precious Core
Lire la chronique
Prieuré / Vermineux
Split (Mini-Split)
Lire la chronique
Fall for Rising
Are You Still Living (EP)
Lire la chronique
Rhapsody of Fire
Challenge the Wind
Lire la chronique
La photo mystère du 1 Juin 2024
Jouer à la Photo mystère
Maudits
Précipice
Lire la chronique
Lifvsleda
Evangelii h​ä​rold
Lire la chronique