chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
135 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Darkend - Viaticum

Chronique

Darkend Viaticum
Baissez votre froc et mettez-vous à quatre pattes, je vais vous enculer. Mais vraiment. Et tous. Les 300 ou 400 qui vont découvrir la chronique. Et ceux qui reviennent la relire auront une nouvelle ration de frites !

Pourquoi ? Parce que vous le méritez, vous méritez une punition sale et immonde. Vous méritez mon sexe à l’odeur de poisson malade dans votre intimité obscure, car vous ne supportez pas DARKEND malgré ses qualités évidentes. Je dirais même des qualités impressionnantes... des qualités monstrueuses. J’avais déjà usé des superlatifs les plus méritants lorsqu’en 2019 j’avais parlé de leur dernier album, le quatrième : Spiritual Resonance. Je lui avais alors donné un 8.5/10 bien mérité, et pourtant je n’ai pas vu beaucoup de réactions positives parmi mon entourage. Ni même ailleurs d’ailleurs ! Ignoré, méprisé, sous-estimé !

Alors pour la peine, je vous encule tous avec Viaticum et ses 5 compositions. Et je suis sûr que tout le groupe se joint à moi ! Et ça va faire mal puisqu’il du monde. 6 membres à part entière. Animæ au chant. Ashes et Acamar aux guitares. Vinterskog à la basse. Valentz à la batterie. Antarktica aux claviers.

Et là j’en entends déjà se plaindre. « Mais Sakrifiss, ce groupe, c’est du black sympho, et on est en 2024 ! ». Oui, et je t’encule. « C’est lisse ! Tout est réfléchi et peu spontané ! ». Ah oui ? Et toutes les nuances et tous les détails ? Si tu ne les sens pas, je t’encule ! « Ça mélange du CRADLE à du CARACH ANGREN, mais il y a aussi de grosses influences voire même des plagiats du côté de ROTTING CHRIST, notamment la troisième piste ! ». Oui, mais feinte à gauche, feinte à droite et je t’encule ! « En plus c’est italien ! ». Parfait, ça me permet de t’enculer al dente.

Je prends mon pied en écoutant ces 5 nouvelles pistes. J’adore les ambiances, j’adore les éléments bien sentis qui déboulent subitement ici ou là. Des effets qui restent en mémoire, des déclamations qui arrivent au bon moment, des samples légers mais pertinents, des mélodies jouissives, des refrains entrainants... Je suis vraiment ultra fan du travail de DARKEND. Et vous non... Alors baissez votre froc et mette-vous à quatre pattes. Parce que je vais...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Funky Globe citer
Funky Globe
13/06/2024 14:54
\o/
Sakrifiss citer
Sakrifiss
13/06/2024 14:16
Funky Globe a écrit : Du black Sympho? En 2024? et italien en plus? Allons....

Hop, tu gagnes le premier coup de b...
Funky Globe citer
Funky Globe
13/06/2024 13:15
Du black Sympho? En 2024? et italien en plus? Allons....

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Darkend
Black Metal de pucelle symphonique
2024 - Time To Kill Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Darkend
Darkend
Black Metal de pucelle symphonique - 2006 - Italie
  

vidéos
De Masticatione Mortuorum In Tumulis
De Masticatione Mortuorum In Tumulis
Darkend

Extrait de "Viaticum"
  

tracklist
01.   In My Multitude
02.   An Incautious Exhumation of What Lies Beneath Forgotten Ground
03.   De Masticatione Mortuorum In Tumulis
04.   An Ancient Plague Has Silently Worn Our Garments as Its Throne
05.   In Your Multitude

Durée : 41:02

parution
14 Juin 2024

voir aussi
Darkend
Darkend
Spiritual Resonance

2019 - Dark Essence Records
  

Kerasfóra
Six Nights Beyond The Serpe...
Lire la chronique
Seiden
Ryûkyû Reisen Shinkô (EP) (...
Lire la chronique
Complot!
Victimes innocentes (d'une ...
Lire la chronique
Todesstoss
Das Liebweh​-​Dekret
Lire la chronique
Tzompantli
Beating The Drums Of Ancest...
Lire la chronique
Replacire
The Center That Cannot Hold
Lire la chronique
Scurrilous
Necromantik Self Devourment...
Lire la chronique
Ahab
The Coral Tombs
Lire la chronique
Incipient Chaos
Incipient Chaos
Lire la chronique
Mad Throng
Retribution is at Hand
Lire la chronique
Tomb
The Dark Subconscious (EP)
Lire la chronique
Xasthur
Disharmonic Variations
Lire la chronique
Oozing from the Netherworld
Cryptworm + Slimelord
Lire le live report
Exhumation
Master's Personae
Lire la chronique
Jenner
Prove Them Wrong
Lire la chronique
Nightside
Death From The North
Lire la chronique
Yattering
Human’s Pain
Lire la chronique
Speed
Only One Mode
Lire la chronique
La photo mystère du 16 Juillet 2024
Jouer à la Photo mystère
Earth Crisis
All Out War (EP)
Lire la chronique
Uttertomb
Nebulas Of Self-Desecration
Lire la chronique
Konkhra
Weed Out the Weak
Lire la chronique
Nightrage
Remains Of A Dead World
Lire la chronique
Skelethal
Within Corrosive Continuums
Lire la chronique
Pestilence
Spheres
Lire la chronique
Scattered Remnants
Destined To Fail
Lire la chronique
Erzsébet
Six Hundred and Fifty
Lire la chronique
Grave
Into the Grave
Lire la chronique
Coffin Curse
The Continuous Nothing
Lire la chronique
Seth
La France des maudits
Lire la chronique