chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
152 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

One Man Army and the Undead Quartet - 21st Century Killing Machine

Chronique

One Man Army and the Undead Quartet 21st Century Killing Machine
De tous les transfuges de feu-The Crown, Johan Lindstrand est le premier à revenir sur le devant de la scène. En attendant le projet de Marko Tervonen (Angelblake, sortant courant 2006 chez Metal Blade), c’est donc Linstrand qui essuie le premier feu des critiques avec son projet One Man Army and the Undead Quartet. Nom à rallonge, imagerie fantastico-horrifique et signature chez Nuclear Blast, on ne lésine pas sur les moyens pour attirer l’attention sur soi visiblement.

S’étant adjoint l’aide de musiciens expérimentés (le bassiste d’Impious et le batteur de Reclusion notamment), Lindstrand aligne ici 12 titres de Heavy / Thrash plutot musclé, mais bien loin de l’intensité sans faille d’un The Crown. On peut porter au mérite du groupe de n’avoir justement pas cherché à effectuer une redite du groupe en question, OMAATUQ ayant suffisamment à offrir pour se démarquer de cette comparaison inévitable. Concrètement, One Man Army… se veut le compagnon des headbanguers de chambrée, la plupart des tempos étant calqués sur ce même rythme pas trop rapide qui fait bouger la tête sans se casser pour autant les cervicales. A l’exception notable de « So Grim, So True, So Real » (une citation probablement inspiré du refrain de « …And Justice for All » de Metallica) et de « Bulldozer Frenzy », les titres sont portés par des riffs thrash et quelques lignes mélodiques donnant une couleur sombre à l’ensemble, le tout soutenu par le chant d’outre tombe de Lindstrand. Sans être le meilleur vocaliste de la scène Death / Thrash, on prend malgré tout plaisir à réentendre son chant, ainsi que tous les gimmicks du bonhomme : les « Allright » et autres « Let’s Go » sont donc toujours présents. Au rayon des titres vraiment excellents, on note « Hell is for Heroes », une quasi « ballade thrash », l’horrifique « When Hatred Comes to Life » soutenu par des nappes de claviers ou bien encore l’énergique « So Grim, So True, So Real » (seul titre rappelant The Crown), futur classique du groupe.

Alors en substance, que pensez de cet album ? Agréable à écouter, dominé par un esprit thrash pas trop énervé qui le rend écoutable par le plus grand nombre, One Man Army… signe ici un album honnête et qui s’inscrit dans la mouvance du renouveau thrash. Sans doute décevant pour le fan de The Crown qui s’imaginerait entendre ici quelque chose d’aussi furieux, One Man Army.. coupe définitivement les ponts avec le passé de Lindstrand et s’affirme dès ce premier album comme une nouvelle entité à part. Laissons leur le temps de perfectionner leur art et de concrétiser sur scène (d'ici quelques semaines avec Children of Bodom et hum…. Ektomorf..)…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

citer
Henry Death (invité)
27/01/2006 17:11
une tuerie, les premiers riff de "Branded By Iron" sont enormes, comment pas headbanger dessus!?
Gothenburg citer
Gothenburg
24/01/2006 14:29
killing machine c'est une pure tuerie !
Holy citer
Holy
20/01/2006 1:15
"One Man Army… signe ici un album honnête et qui s’inscrit dans la mouvance du renouveau thrash"

hahaha!!

hm sinon j'aime bien le petit côté Thrashy de cet album, mais je pense tout de même que c'est chiant comme transition. Passer de The Crown à OMA&TUQ ça te donne le mal du pays rapidement.
Gothenburg citer
Gothenburg
09/01/2006 22:13
me suis gouré ! bon jle chope d'main yeah ! ca sent bon la bière tout ca !
Gothenburg citer
Gothenburg
09/01/2006 16:44
impatient de chopé l'album ! mais il sort le 25 il m semble, en meme temps que le Demiricous je crois. putain de début d'année en tout cas !
Chri$ citer
Chri$
09/01/2006 16:05
note: 7.5/10
supposément déjà sorti

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
One Man Army and the Undead Quartet
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (4)  7.88/10
Webzines : (19)  7.37/10

plus d'infos sur
One Man Army and the Undead Quartet
One Man Army and the Undead Quartet
Thrash Metal - 2004 † 2012 - Suède
  

tracklist
01.   Killing machine
02.   Devil on the red carpet
03.   Public enemy No 1
04.   No apparent motive
05.   Hell is for heroes
06.   When hatred comes to life
07.   So grim so true so real
08.   Behind the church
09.   Branded by iron
10.   Bulldozer frenzy
11.   The sweetness of black
12.   Mary’s raising the dead

line up
voir aussi
One Man Army and the Undead Quartet
One Man Army and the Undead Quartet
Error In Evolution

2007 - Nuclear Blast Records
  
One Man Army and the Undead Quartet
One Man Army and the Undead Quartet
The Dark Epic

2011 - Massacre Records
  
One Man Army and the Undead Quartet
One Man Army and the Undead Quartet
Grim Tales

2008 - Massacre Records
  

Essayez aussi
Sacrilege
Sacrilege
Within The Prophecy

1987 - Under One Flag
  
Mörbid Carnage
Mörbid Carnage
Glory To Satan Soldiers (EP)

2019 - Hunug Records
  
Sepultura
Sepultura
Dante XXI

2006 - SPV
  
Devastation
Devastation
Signs Of Life

1989 - Combat Records
  
Mezzrow
Mezzrow
Then Came The Killing

1990 - Active Records
  

Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique
Abhorrence
Evoking The Abomination
Lire la chronique
Resent
Crosshairs
Lire la chronique
Old Corpse Road
On Ghastly Shores Lays the ...
Lire la chronique
Unholy
From the Shadows
Lire la chronique