chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
181 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Torchbearer - Yersinia Pestis

Chronique

Torchbearer Yersinia Pestis
On ne le répètera jamais assez, le metal c’est comme une grande famille : impossible de ne pas se perdre entre les moults projets de chaque musicos qui se rejoignent pour former encore d’autres groupes. Christian Ävelstam et Pär Johansson font partie de ceux là. Respectivement guitariste/chanteur du groupe death Unmoored (et de beaucoup d’autres) et chanteur du groupe black Satariel, les deux gugus avaient beaucoup sympathisés du fait de leur même label. Après des années d’hésitation, les deux potes décidèrent de former Torchbearer (porteur de flambeau en français) en 2003. Christian (guitariste ici) rameute ses musiciens d’Unmoored et Pär (chanteur) en fait de même (et recrute le guitariste de Setherial), le groupe signe ensuite chez Cold Records (distribué par Metal Blade à l’époque) et part enregistrer leur tout premier album Yersinia Pestis.

Vous aimez le death/thrash qui envoie des bûches ou le black/death qui envoie aussi des bûches ? Et bien vous devriez aimer Torchbearer. Préparez vous bien car point de secondes de répit sur ce Yersinia Pestis : alternance de riffs death/thrash et de riffs black intenses avec bien évidemment tout ce qu'on peut rajouter autour (soli, double pédale et voix gutturale/criarde). Pour ce qui est de la batterie (point majeur de l’album), Henrik (batteur d’Incapacity et d’Unmoored) n’y va pas vraiment par le dos de la cuillère : les changements de rythmes vont bon train et les accélérations dantesques font très très mal ! Christian qu’on n’a plus besoin de présenter, joue ses riffs (aux allures par moment d’un Incapacity ou d’un Unmoored) tel un épileptique et appuiera son ami chanteur en s’occupant des vocaux gutturaux avec son chant toujours aussi renversant (Scar Symmetry nous l’a bien fait comprendre) ! Ceux qui connaissent Satariel ne devraient pas être dépaysés du chant black de Pär, sauf que dans Torchbearer aucun chant clair au refrain hein !

Malgré une intensité assez conséquente, impossible de ne pas frémir face à la black/death redoutable « Sown Are the Seeds Of Death », au break monumental de « Fad Advanced Closure » ou à la Dissectionnesque « Thus Came Dying Unto Kaffa » (assurément le meilleur titre de l’album). On notera la présence du lead guitariste d’Unmoored pour tous les soli de malades mentaux de Yersinia Pestis. Pour ce qui est des paroles très sombres, le groupe a choisi une thématique (une autre différente pour le prochain album) : celle de la peste noire, pandémie qui a décimé plus de 30 % de la population européenne au XIVème siècle. Les titres s’enchaînent et une fois l’album terminé, on retiendra surtout le jeu de batterie génialissime. Car effectivement mis à part les titres précités, la musique ne se veut franchement pas transcendante et commence à lasser très rapidement. On regrettera des compos à l’ambiance black bien fade (pas assez fouillée) et globalement trop linéaires, sauvées de justesse par le batteur ou les passages headbanguant méchamment redoutables.

Au final, Torchbearer nous délivre un bon album (malgré pas mal de faiblesses) et ultra défoulatoir! Pour les autres reticents, je ne saurais vous conseillez leur très heavy deuxième album Warnaments, bien plus riche et accrocheur. Si certains ne connaissent pas encore les groupes de Christian Ävelstam (Incapacity, Scar Symmetry, Unmoored…) ou de Pär Johansson (Satariel), il est encore temps de poser une oreille dessus, vous ne serez pas déçus par ces groupes de qualité !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

DRJKL citer
DRJKL
02/04/2006 0:52
Réticents, pas rétiscents Moqueur. Sinon ça fait assez envie, Satariel m'avait foutu une grosse claque

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Torchbearer
Black/Death/Thrash
2004 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (2)  7.25/10
Webzines : (14)  6.89/10

plus d'infos sur
Torchbearer
Torchbearer
Death/Black mélodique - 2003 - Suède
  

tracklist
01.   Assail The Creation
02.   Sown Are The Seeds Of Death
03.   Dead Children, Black Rats
04.   Faith Bled Dry
05.   Bearer Of The Torch
06.   Pest Cometh
07.   Far Advanced Closure
08.   Thus Came Dying Unto Kaffa
09.   Shorespread God
10.   Failure's Drawn

voir aussi
Torchbearer
Torchbearer
Warnaments

2006 - Regain Records
  
Torchbearer
Torchbearer
Death Meditations

2011 - Vic Records
  

Essayez aussi
Svart Crown
Svart Crown
Ages Of Decay

2008 - Rupture Music
  
Invincible Force
Invincible Force
Satan Rebellion Metal

2015 - Dark Descent Records
  
Deadlock
Deadlock
Earth.Revolt

2005 - Lifeforce Records
  
Kalmah
Kalmah
They Will Return

2002 - Spikefarm Records
  
Charon
Charon
Sulphur Seraph
(The Archon Principle)

2012 - Sepulchral Voice Records
  

The Phantom Carriage
7-Year Epilogue
Lire la chronique
Athanatheos
Jerusalem (or how Yahveh be...
Lire la chronique
Smile
What a Wonderful World (EP)
Lire la chronique
Fange
Poigne (EP)
Lire la chronique
Electric Wizard
Let Us Prey
Lire la chronique
Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique