chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Torchbearer - Warnaments

Chronique

Torchbearer Warnaments
Si on récapitule le début d’année 2006 pour le monsieur boulimique Christian Ävelstam nous obtenons ceci : Pitch Black Progress (en avril) de Scar Symmetry (chant), Angel Blake (en mars) du groupe du même nom (guitare) et enfin le nouveau Torchbearer Warnaments (guitare/chant). Comme dirait Barry de l’émission « L’été des records » : « A new record Pierre ! » Et encore, l’année ne vient que de commencer ! Cette parenthèse fermée, revenons en au deuxième album des Suédois de Torchbearer. On rappelle les faits : le chanteur de Satariel derrière le micro, Christian à la guitare et à la voix ultra gutturale, Henrik (Incapacity, Unmoored) aux fûts, Mikael à la basse (bassiste de Satariel) et un enfin un nouveau guitariste inconnu au bataillon se nommant Patrik Gardberg. Deux ans après le basique mais efficace Yersinia Pestis, Torchbearer délaisse ses influences black metal pour un côté heavy/prog mélodique très prononcé.

Après un premier album possédant des paroles sur le thème de la « peste noire », Torchbearer traite cette fois-ci de la Première Guerre Mondiale (la pochette a dû vous alerter) et plus particulièrement de la bataille de Jutland (bataille navale entre les Allemands et les Anglais) ainsi que du naufrage d’un sous-marin Allemand en 1915 près des côtes anglaises. A vrai dire on s’en balance un peu des paroles (même si on peut s’imaginer sur le champs de bataille), place au son ! Préparez bien vos oreilles ceux qui connaissent leur premier album car désormais la production se veut massive au possible ! « Dark Clouds Gathering », premier titre et premier hit qui vous met en jambe, vous rendra compte du changement : un chant beaucoup plus death de Pär (appuyé de grognements toujours aussi jouissifs de Christian), beaucoup plus de riffs fouillés et redoutables, un lead guitariste pas du tout manchot et enfin un clavier qui tient cette fois une place très importante dans la musique de Torchbearer. Impossible de ne pas penser à un Unmoored ou un Scar Symmetry avec une telle description d’autant plus que le claviériste de session (Per Nilsson) fait partie de ce dernier !

Je rassure quand même les fans bourrinos, mis à part quelques passages mélodiques prononcés et pas super accrocheurs (en particuliers « Burial Waters Deepsome Graves » et « Battlespawn »), les passages headbanguant test shampoing de Yersinia Pestis sont toujours présents : « Last Line Of Defence » (ce break mamamia !), « Swift Turns Of War » (très black metaule !), « Sealer Of Fates » (mange toi ces accélérations !) ou encore « The Blunted Weapon » (écoutez moi ce passage casse colonne à 2 minutes 50 !). La patte de Christian est toujours autant percevable lors des passages death/thrash aux riffs copies conformes d’Incapacity : label de qualité donc ! On sent que l’album a été beaucoup plus travaillé que son prédécesseur avec des compos complexes (moults riffs, changements de rythmes, soli de tarés et nombreux arrangements) qui n’auraient pas fait tache sur un album d’Unmoored. On regrettera par contre un clavier aux sonorités d’un Moontower (de mister Swanö) qui ne colle pas spécialement à la musique jouée…

L’album enfilé rapidement (34 minutes dont un titre instrumental de deux minutes), on ne retiendra qu’une musique efficace mais pas non plus extraordinaire ainsi qu’un album bien trop court ! On aurait aimé un Yersinia Pestis aussi travaillé et bien exécuté et non pas un Scar Symmetry (plus rentre dedans) bis. Un album un peu plus long, plus sombre et brutal m’aurait certainement donné une claque monumental ! Reste que le groupe maîtrise aisément son sujet et devrait ravir au plus haut point les aficionados du genre !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Chri$ citer
Chri$
10/04/2006 22:32
note: 7.5/10
j'ai eu l'occasion de l'écouter encore tt à l'heure celui là, et il passe bien! effectivement ils sont hallucinants ces Suédois, en quelque sortes les Dan Swanos de l'époque actuelle, à force de multiplier les projets dans tous les sens (je savais pas qu'il y avait un membre de Torchbearer chez Angel Blake..)

pr cet album, ça rappelle bcp Incapacity en effet, en plus méloique et plus bourrin.."Last Line of Defense" aurait pu sans problème figurer sur "9th Order Extinct"..c'est un bon album de plus, mais c dommage ils ne font que des bons albums sans jamais toucher (pr l'instant) au génie, meme si entre autres Scar Simmetry est franchement excellent..
Mitch citer
Mitch
10/04/2006 18:55
note: 7.5/10
Dans les bacs le 18 avril!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Torchbearer
Heavy/Death/Thrash mélodique
2006 - Regain Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (4)  7.88/10
Webzines : (20)  7.17/10

plus d'infos sur
Torchbearer
Torchbearer
Death/Black mélodique - 2003 - Suède
  

tracklist
01.   Dark Clouds Gathering
02.   Last Line Of Defence
03.   Burial Waters, Deepsome Graves
04.   Swift Turns Of War
05.   The Stale Drownings
06.   Battlespawn
07.   Where Night Is Total
08.   Sealer Of Fates
09.   The Blunt Weapon

voir aussi
Torchbearer
Torchbearer
Yersinia Pestis

2004 - Metal Blade Records
  
Torchbearer
Torchbearer
Death Meditations

2011 - Vic Records
  

Essayez aussi
Soilwork
Soilwork
The Chainheart Machine

1999 - Listenable Records
  
Shackles
Shackles
Traitor's Gate

2009 - Hells Headbangers Records
  
Year Of Desolation
Year Of Desolation
Year Of Desolation

2007 - Prosthetic Records
  
Soilwork
Soilwork
A Predator's Portrait

2001 - Nuclear Blast Records
  
Dagon
Dagon
Terraphobic

2009 - Bombworks Records
  

Aūkels
Raynkaym
Lire la chronique
Mourning Dawn
Dead End Euphoria
Lire la chronique
Mooncitadel
Onyx Castles And Silver Key...
Lire la chronique
Dodskold
Ödesriket
Lire la chronique
Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique