chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Sacramentum - The Coming Of Chaos

Chronique

Sacramentum The Coming Of Chaos
Sacramentum a offert aux métalleux adeptes de black/death suédois un premier album à classer parmi les meilleurs du genre. Malheureusement comme l’a expliqué Dead dans la chronique de l’excellent Far Away From The Sun, le succès tant mérité n’a pas été au rendez-vous, la faute encore à ce dénommé Storm Of The Light’s Bane sorti chez Nuclear Blast (ou certainement l’un des plus gros label metal, du moins à l’époque : vous comprendrez toute la promotion). Il faudra un certain nombre d’année et de bouche à oreille pour que ce premier opus se fasse mieux connaître par le public métalleux (frustrés de l’emprisonnement de Jon). Entre temps quelques personnes ont su déceler le génie des Suédois de Sacramentum, hormis une fine partie du public et des medias, un certain Century Media flashe et les fait signer sans broncher pour deux albums !

Les connaisseurs de Far Away From The Sun devront être assez étonnés dès la première écoute de The Coming Of Chaos (j’ai été le premier surpris) ! Premier point : le son ! Finie la production approximative de Dan Swanö (mais qui fait tout le charme de cet album), le groupe se paye cette fois le grand Andy Larocque (guitariste de King Diamond pour les incultes) qui leur offre un son de vrai pro : propre et puissant (çà fait plaisir lors des passages burnés) ! Deuxième point : le tempo ! Le batteur a arrêté les acides et la musique s’en ressent beaucoup, Sacramentum privilégie cette fois le mid-tempo et certaines variations sans non plus oublier quelques accélérations dont seul le groupe a le secret (ouf) ! Enfin troisième et dernier point : le style joué. Après un black/death suédois pur sang, le groupe fait ressortir ses influences thrash (la prod joue aussi), influences qui seront mises au premier plan pour leur troisième et dernier album. « Dreamdeath », titre (très mélodique) ouvrant l’album ne pouvait mieux exprimer ces trois points : étonnant mais toujours aussi headbanguant (çà arrive à fonctionner) !

La base de leur style demeure une nouvelle fois, çà reste du black/death ! Le guitariste (encore seul à la barre) joue pour beaucoup dans la qualité de cette galette, sa patte assez unique dans le style est toujours percevable et offre un mix parfait entre leur black/death d’en temps et leur évolution thrashy. Il suffit d’écouter « ....As Obsidian » ou « Black Destiny » (arf ce break !) pour s’en convaincre : ces riffs mélodiques discrets qui vous traversaient tout le corps et vous donnaient la chaire de poule sont toujours là ! Le chant (beaucoup plus racle gorge) colle encore une fois parfaitement au style, pour ceux qui n’ont pas accroché sur le précèdent, ils devraient être déçus car il se veut beaucoup plus présent ici ! Je garde cependant le meilleur pour la fin avec des hits qui n’auraient pas du tout fait tache sur Far Away From The Sun : « Awaken Chaos » ou assurément le meilleur titre (mon dieu cette batterie et ces riffs intenses !) de ce deuxième opus ; « Portal Of Blood » ou l’archétype du black/death suédois ; « To The Sound Of Storms » aux riffs « only made for dark metal » !

Sacramentum confirme avec The Coming Chaos son statut de meneurs de la scène black/death suédoise (avec quelques autres grand noms). L’évolution thrash relativement discrète n’est pas des plus fameuses (assez fade et mollassonne) et fera regretter le pur black/death furieux de leurs débuts (plus inspirés). L’album reste cependant exécuté avec brio et surpasse largement d’autres albums du même style. Le plaisir d’écoute demeure et c’est tout ce que demande un auditeur.

DOSSIERS LIES

Black/Death Suédois : les indispensables
Black/Death Suédois : les indispensables
Juillet 2007
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Chri$ citer
Chri$
04/01/2007 20:26
note: 8/10
j'ai enfin mis la main sur cet album, absolument admirable commela kro le laissait pressentir! "..as Obsidian" a la classe d'un "Where Dead Angel Lie", et "Awaken Chaos" me rappele les grands moments d'un Mork Gryning (période "Maelstrom Chaos"Clin d'oeil Hail

un superbe album, que j'assimile bcp plus facilement que son (pourtant cultissime) prédecesseur... y'a juste l'artwork qui est très aussi hideux que la zik est bonne Mr Green
Jester citer
Jester
31/07/2006 15:05
note: 8/10
Encore un bon album pour Sacramentum... vraiment dommage que tous ces groupes géniaux se soient sabordés (hormis Necrophobic, hein)
Dead citer
Dead
31/07/2006 8:40
Je l'ai souvent vu d'occaz celui-ci mais j'ai jamais osé tenter l'aventure de peur d'être déçu. Il faudrait peut-être que je m'y mette Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sacramentum
Black/Death/Thrash mélodique
1997 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (9)  8.56/10
Webzines : (5)  7.67/10

plus d'infos sur
Sacramentum
Sacramentum
Black/Death/Thrash mélodique - 1992 - Suède
  

tracklist
01.   Dreamdeath
02.   ...As Obsidian
03.   Awaken Chaos
04.   Burning Lust
05.   Abyss of Time
06.   Portal of Blood
07.   Black Destiny
08.   To the Sound of Storms
09.   The Coming of Chaos

line up
voir aussi
Sacramentum
Sacramentum
Finis Malorum (EP)

1994 - Adipocere Records
  
Sacramentum
Sacramentum
Far Away From The Sun

1996 - Adipocere Records
  
Sacramentum
Sacramentum
Thy Black Destiny

1999 - Century Media Records
  

Essayez aussi
The Furor
The Furor
Cavalries Of The Occult

2017 - Transcending Obscurity
  
Solar Demise
Solar Demise
Archaic War

2018 - Narcoleptica Prod.
  
Merciless
Merciless
The Awakening

1990 - Deathlike Silence Productions
  
Voidhanger
Voidhanger
Dark Days Of The Soul

2018 - Agonia Records
  
Kalmah
Kalmah
Swampsong

2003 - Spikefarm Records
  

Cerebral Rot
Excretion Of Mortality
Lire la chronique
Slithering Decay
Aeons Untold
Lire la chronique
Arna
Dragged To A Lunar Grave
Lire la chronique
Pink Floyd
The Dark Side Of The Moon
Lire la chronique
Krallice
Demonic Wealth
Lire la chronique
Meth Leppard / Infanticide
Meth Leppard / Infanticide ...
Lire la chronique
Esoctrilihum
Dy'th Requiem For The Serpe...
Lire la chronique
Passéisme
Eminence
Lire la chronique
La Voûte #7 - Occult Rock
Lire le podcast
Solstice
Casting The Die
Lire la chronique
Zxui Moskvha
Descent into Torment (EP)
Lire la chronique
Oferwintran
Demo (Démo)
Lire la chronique
Hyperborée et Thulé ! Encore un thème Arisk ???
Lire le podcast
Coffin Rot
Reduced To Visceral Sludge ...
Lire la chronique
Nordjevel
Fenriir (EP)
Lire la chronique
Morbific
Ominous Seep Of Putridity
Lire la chronique
Werewolves
What a Time to Be Alive
Lire la chronique
Hideous Divinity
LV-426 (EP)
Lire la chronique
Indian
Slights and Abuse / The Syc...
Lire la chronique
Ildfar
Som vinden farer vil
Lire la chronique
Torche
Meanderthal
Lire la chronique
The Plague
Within Death
Lire la chronique
Baphomet
The Dead Shall Inherit
Lire la chronique
Zwiespalt
Distanz
Lire la chronique
Vanden Plas
Beyond Daylight
Lire la chronique
Antagonized
Intense perversion
Lire la chronique
Phantasmagore
Insurrection Or Submission ...
Lire la chronique
Sadistik Forest
Obscure Old Remains (EP)
Lire la chronique
Anthropophagous
Death Fugue
Lire la chronique
Odd Dimension
The Blue Dawn
Lire la chronique